Search

Conaert Jean et fils, Dilsen-Stokkem


1er national St-Vincent 10.623p (2004)


Cela doit faire environ 7 ans que je suis allé rendre visite à Jean et Gerry Conaert pour la première fois. Ils venaient de remporter le 1er provincial Jarnac avec leur fantastique mâle ‘De Toekomst 684/95'. Je ne savais pas que ce mâle deviendrait un des piliers de leurs succès. Le père et le fils Conaert avaient auparavant remporté le 1er National Cahors femelles  mais les grands succès commencèrent après ma visite. Ils remportèrent 9 citations nationales et obtinrent 8 as pigeons provinciaux.


Quelques bonnes performances:

1er national Cahors femelles 1993
1er national Perpignan vieux 2001
1er national St-Vincent yearlings 2004
1er national St-Vincent femelles 2004
1er provincial Barcelone 2002
8ème national Barcelone 2002
2ème national La Souterraine
3ème et 5ème national La Souterraine
1er femelles Belgique Perpignan
Provincial champion Limbourg KBDB vitesse 2003
1er et 10ème As Pigeon vitesse RFCB
5ème Champion National vitesse RFCB 1998
10ème Champion National vitesse RFCB 1999

5 x top 20 national sur Barcelone et Perpignan entre 2000 et 2004


Comme on peut le remarquer de grand succès en vitesse ET en grand fond. Jean et Gerry Conaert utilise la même méthode (veuvage total) mais des souches de pigeons différentes.

La genèse de la colonie
Jean Conaert (55) a vécu dans le commerce du bâtiment toute sa vie et devint colombophile par le biais de son père. C'est ainsi que bien des amateurs commencèrent. A son 14ème anniversaire il reçut un pigeonnier et voulut  participer aux épreuves de fond. Il participa à Barcelone 5 années à la suite mais ne remporta aucun prix. La colombophilie n'est pas si facile. A l'âge de 18 ans il participa en son nom propre. Il était désormais un vrai colombophile.

Son fils, Gerry (27), fut intéressé très tôt par les pigeons et depuis les 6- 7 dernières années prend en charge les soins aux jeunes, aux reproducteurs et tout le travail administratif. C'est quelque chose que Jean déteste, il n'aime pas le travail administratif (résultats, championnats etc.). "Je désire voir arriver mes pigeons des concours, être dans mes pigeonniers et observer mes pigeons, mes amis. Quand je rentre du travail, le plus souvent après la tombée de la nuit, je vais juste aux pigeonniers et observe le comportement des pigeons."

Durant les années 70 et 80, Jean avait des oiseaux de nombreux colombophiles, des bons et des mauvais.

En 1987, il alla chez les réputés Nouwen & Paesen (Grote Brogel), vainqueurs internationaux du Marseille 2001 et acheta 23 jeunes. M Jaak Nouwen conseilla à Jean de placer 4 jeunes à l'élevage et de jouer les 19 autres. La fusée Conaert & fils venait de décoller. Les 4 reproducteurs produirent de bons voyageurs et parmi les 19 voyageurs se trouvèrent de nombreux bons pigeons et même quelques excellents. Plus tard, ils devinrent également de bons reproducteurs. Apres sa réussite avec les pigeons des Nouwen & Paesen, Jean obtint des pigeons de Pros Roosen, Dirk Leekens, Jos Thoné, Braakhuis, L Gerits, H Bogaerts, Symczack, et H Donders Stoffels et pour la vitesse de M Milissen et Jef Vervoort.

Pigeons de base !

Les pigeons de base pour le fond peuvent

Etre réduit à 3 mâles et 2 femelles. Mâle n°1 : 5099877-85 direct L Gerits (As) d'un frère de son as pigeon national. Ce mâle est le père du 1er provincial Jarnac. Mâle n°2 : 5318853-87; direct Nouwen & Paesen (acheté en 1987). Numéro 3, frère du numéro 2 "875-87" appelé "Pau-Man" car il remporta 5 prix consécutifs sur Pau (3ème Provincial, 9ème Provincial), mais également 3ème Provincial Perpignan. Presque tous les oiseaux de fond sont apparentés au "Pau-Man".

La colonie est basée à 70% sur le sang Nouwen–Paesen. Les meilleurs croisements de 2003 et 2004 sont 1er national Perpignan (également de souche Nouwen-Paesen) X 1er international Marseille Nouwen-Paesen 2001 et ce même mâle X 1er provincial Barcelone 2002. pas moins de 6 volatiles de ces croisements furent constatés sur le dernier ST Vincent. Jean et Gerry introduirent dernièrement des Wijnands Harry et Roger (NL, Maastricht) ainsi que des J. De Ridder (via H. Ramaekers). Ceci également avec succès.

La femelle numéro 1 est : 5189615-90, fille du pigeon olympique de T Stoffels. Elle était généralement accouplée avec le "Pau-Man". Femelle de base numéro 2 : NLI007853-91; direct Braakhuis du "Golden Couple", les noirs meurtriers de hollande ! ! Le meilleur couple de vitessiers est formé d'un mâle de Milissen (Boorsem) et d'une femelle de J Vervoort (Aarschot). Un jeune sur deux est bon voyageur. Nous en reparlerons plus loin (cf. "Speed Devils").

Barcelone 2002
A nouveau un magnifique résultat sur leur course favorite. Les femelles excellèrent. La première remporta le 1er provincial parmi 572 femelles, 1er provincial parmi 2106 vieux, 3ème national 2926 femelles et 8ème national général. Le père de cette femelle est frère de la 1ère national Perpignan 2001 (souche Nouwen-Paesen) et la mère est une Van der Wegen (NL). Le second pigeon fut la femelle ‘Smetje 5116534/98'. Elle remporta le 7ème provincial et le 51ème international parmi 26.928 pigeons. Le père est un frère du 1er national Barcelone de Desmet, la mère est une demi-sœur du 1er national Perpignan 2001. La troisième fut ‘Mieke 5075242/99'. Elle remporta le 244ème national Barcelone 13.021p MAIS également le 193ème national Perpignan 2002. c'est une consanguine. Le père est demi-frère du 1er national Perpignan 2001 et la mère demi-sœur du 1er national Perpignan 2001. Quelle femelle !!!!!!!!

Le dernier pigeon de Barcelone fut la femelle ‘Interparis 5075255/99'. Elle est vraiment all-round. Elle avait déjà remporté 8 premiers prix en vitesse et maintenant le 892ème national Barcelone. Le père est frère du père de la 320/99 et la mère est une file du ‘Primus-inter-Pares' de  Pros Roosen (Kermt).

1er National Perpignan 2001
Le vainqueur de cette épreuve est la femelle 5166917/96, une magnifique petite femelle écaillée avec de longs muscles. Elle est appelée "Lady Di". Comme jeune elle ne fut pas jouée ni même entraînée mais à 2ans elle fut jouée sur Barcelone et remporta au Club parmi 337 pigeons le 5ème; Provincial 2,209p – 13ème; National 12,678p –69ème; International 29,139p- 159ème et International femelles 5,189p – 40ème. "pas si mal!" se dit Jean et l'envoya sur Perpignan quelques semaines plus tard. Elle remporta au club 99p –2ème; Provincial 694p –6ème; National 5,855p –86ème; International 16,025p -21Oème. Avec ces excellents résultats sur les deux plus longues courses de la saison elle devint 1er as pigeon Marathon LFM (championnat Provincial).

En 1999 elle fit à nouveau le doublé. Elle remporta sur Barcelone National 645ème et sur Perpignan National 662ème. En 2000 Barcelone National 875ème et un petit prix sur Perpignan. En 2001 elle fut préparée avec quelques femelles pour Barcelone et Perpignan avec la même système. Une semaine avant Barcelone elle fut entraînée sur une distance de 40km, tard dans la soirée presque dans l'obscurité. Toutes les femelles (78) rentrèrent immédiatement avant la nuit, mais "Lady Di" n'était pas parmi elles. Elle rentra à minuit en pleine obscurité.

Sur Barcelone elle remporta le 597ème National femelles mais Jean avait espéré un meilleur classement. Une semaine avant Perpignan, la même préparation fut utilisée. Et il se reproduit la même chose, toutes les femelles rentrèrent juste avant la nuit mais la 917-96 à minuit dans le cœur de la nuit. Cela a du l'aider à vaincre sur Perpignan. A 5 heures du matin, elle était déjà sur le toit du pigeonnier. Vola-t-elle de nuit? Mr Conaert ne sait pas. Il sait seulement qu'elle n'était pas de retour à minuit mais était sur le toit à cinq heures, une performance incroyable pour cette femelle.

Speed Devils
Vous avez déjà lu que Jean et Gerry Conaert obtiennent également de magnifiques résultats en vitesse. Ils ont également un très exceptionnel couple de reproducteurs pour ces courses. Le mâle 5030070-90, direct Michel Milissen remporta deux premiers prix provinciaux en deux semaines. C'est un petit-fils du "Vooruit" du célèbre Flor Vervoort (Hallaar). La femelle 2209073-94 est une directe Jef Vervoort d'Aarschot.  Gerry nous dit que 50% de leurs jeunes sont de bons voyageurs. Le meilleur d'entre eux qui remporta le 5ème et le 10ème championnat national 1998 et 1999 est le Kluivert 218-95 (18 prix de 19 enlogements avec 3 1er!), Billie 592-98 (16 prix de 17 en 2000) et Ronaldo 197-97. ces trois frères remportèrent 40 prix en 3 ans. D'autres colombophiles ont également des vainqueurs de ce couple! ! Le meilleur pigeon de demi-fond de 2001 était le 828-00. Ce mâle fut élevé du 118-96 (Soontjes via Pros Roosen) et de la 590-98, direct Rudy Hendrickx of Maasmechelen (1er Provincial Argenton x 1er National La Souterraine).


Méthode.
Les reproducteurs sont accouplés en février quand le temps est bon et que Jean émerge de son « sommeil hivernal ». On bague environ 120 jeunes par an. Certain d'entre eux (10 en 2001, mais plus l'année prochaine) sont joués jusque 500km. La plupart sont dégrossis. Jean sélectionne à la main. Les yearlings et les vieux (environ 100) sont accouplés le 4 avril (sauf les vieilles femelles pour Barcelone & Perpignan). Apres  4-5 jours d'élevage les mâles passent au veuvage, les femelles vont dans un autre pigeonnier avec des perchoirs (cf. photo). Les femelles demeurent dans ce compartiment. Elles ne s'accouplent pas entre elles car Jean utilise ce système depuis des années. Les femelles aux tendances lesbiennes sont tout simplement éliminées. Pas d'entraînement le matin, Jean n'a pas le temps; tous les pigeons sont nourris et ont de l'eau fraîche, c'est tout.

Dans la soirée les femelles sont lâchées et s'entraînent durant une heure. En début de saison c'est un entraînement forcé (au drapeau!) Pendant cet entraînement les mâles quittent leurs pigeonniers (avec des casiers) pour rejoindre le compartiment des femelles. Celles ci sont rappelées et nourries dans le pigeonnier de veuvage, les mâles s'entraînent alors pendant une heure. Quand les femelles ont fini de manger elles rejoignent leur compartiment. Les mâles veufs sont rappelés et nourris. Les oiseaux, veufs, jeunes, éleveurs ont un mélange mue toute l'année.

Les femelles voyagent toutes les semaines, les mâles ont parfois une semaine de repos. Les mâles et les femelles ne voient pas avant l'enlogement. Ils peuvent rester ensemble quelques heures après le concours. Apres la saison sportive, en septembre, les voyageurs peuvent élever un jeune de 5-6 jours. Apres cela mâles et femelles sont séparées et restent dans leurs compartiment respectifs jusqu'au début de la saison suivante. Pas d'entraînement en hiver. Jean Conaert trie sévèrement en yearlings. En 2001 il débuta avec 45 yearlings et seul 6 furent gardés, seul le meilleur est assez bon!

Jean et Gerry utilisent un autre système pour les femelles de Barcelone & Perpignan. Elles sont initialement au veuvage, mais pas de nid en avril et sont enlogées de nombreuses fois. A la fin mai, début juin, elles partent dans un autre compartiment et prennent un partenaire. Elles sont jouées sur Barcelone au naturel sur des jeunes de 2-3 jours. Parfois sur Perpignan sur un second nid. La semaine précédant l'enlogement, elles sont entraînées dans la soirée sur 40km.


1er National St-Vincent 2004 Miss Williams
cette petite femelle noire attendait sur le toit du pigeonnier à 4 heures 50 du matin. La grand-mère Lady Di' avait fait de même lorsqu'elle remporta le  1er national Perpignan ! ‘Miss Williams' ou  5030508/03 fut constatée à 5.13 et fit quand même le 1er national.

Comme jeune elle remporta :
Mariembourg 901p-124
La Ferté 1441p-333 - Dizy le gros 900p-124
En 2004:
24/04/04 La Ferté 148d-12
15/05/04 Orléans prov. 2534d-197
22/05/04 Vierzon prov. 2209p-128
12/06/04 Châteauroux prov. 4611p-152
03/07/04 St-Vincent prov. 1183p-1 Nat. 10.623p-1

Le père de cette femelle ‘De Kraai 5262287/01' est un fils du ‘De Toekomst 684/95' (1er provincial Jarnac 1997), fils du reproducteur de base 877/85 (L Geris) X femelle de base II 853/91 (Braakhuis. La mère est NL2070940/02' directe de  Harry et Roger Wijnands (Maastricht NL).