Zoeken

Victoire internationale sur Agen Yearling pour Carlos & Xavier Vandemeulebroeck (St-Léger, BE) dans 11.444 yearlings!

Un gros ouf de soulagement: ce fut véritablement le ressenti de Carlos Vandemeulebroeck & son fils Xavier lorsqu'on leur confirma leur victoire internationale sur le concours d'Agen, l'une des étapes internationales les plus dures de ces vingt dernières années, surtout pour les yearlings.


Carlos (à droite) & Xavier Vandemeulebroeck peuvent enfin savourer.

Agen

Grâce aux prévisions météorologiques sorties avant l'enlogement d'Agen, on avait compris que le concours se déroulerait péniblement. Un bon test qui devait permettre aux pigeons les plus solides d'émerger avec un vent de face sur toute la ligne de vol et une chaleur difficilement supportable même à l'ombre. N'était-ce pas trop dur pour nos pigeons, notamment pour les yearlings? Les amateurs de grand fond raffolent de ces conditions car ils ont besoin de pigeons de classe capables de surmonter les conditions de vol les plus dures. Cela permet assurrément de séparer le bon grain de l'ivraie, même s'il n'y a pas que des mauvais pigeons qui manquent encore à l'appel.
Quoi qu'il en soit, les 24.850 pigeons ont pu être libérés sur le coup de 08h00, un lâcher tardif dû à un brouillard persistant sur place. La suite est désormais connue: un peu moins d'une centaine d'arrivée durant le premier jour de vol et un concours dur mais régulier le lendemain. Chez les yearlings, le vainqueur international se trouve à St-Léger en province de Hainaut et il s'agit d'un pigeon de Carlos & Xavier Vandemeulebroeck, deux fervents adeptes des concours nationaux qui n'en étaient pas à leur coup d'essai.
Ils ont constaté leur pigeon durant le premier jour de vol à 21h29''14 pour une distance de 777 kilomètres, soit à la vitesse moyenne de 961 m/minutes. Père & fils ont très vite compris qu'il s'agirait d'un pigeon très tôt et ils allèrent se coucher en restant premier du classement provisoire. Restait maintenant à savoir si la malédiction allait se poursuivre le lendemain ou s'ils pourraient enfin lever les bras au ciel en criant victoire.

Poulidor?

En se consacrant depuis plusieurs années aux concours nationaux & internationaux, Carlos (55 ans) & Xavier Vandemeulebroeck (30 ans) ont eu l'occasion de se classer en tête à plusieurs reprises, et notamment de remporter jusqu'à présent 3x 2e national & 1x 3e national. Même si de telles performances restent gravées à jamais dans la mémoire, on commençait tout de même à parler de malédiction du côté de St-Léger. 'Quand est-ce que la chance finira par être avec nous?' devaient certainement se demander le père & le fils. Le week-end précédant leur triomphe international d'Agen, on retrouvait à nouveau les Vandemeulebroeck à la 2e place nationale du concours de Brive face à 4.422 yearlings. C'était donc la troisième fois qu'ils devaient se contenter de la place du poulidor:

2. Narbonne nat 7.027 yearlings '11
2. Limoges nat  6.946 yearlings '16
2. Brive nat    4.422 yearlings '18
3. Bourges nat 19.084 vieux '08

La double victoire (nationale & internationale) remportée vendredi dernier dans des conditions dantesques est donc considérée comme la consécration suprême pour Carlos & Xavier qui viennent donc de vaincre le signe indien. Ils peuvent également se targuer de présenter une superbe carte de visite avec désormais 1x 1er national et 3x 2e national, des performances réalisées à chaque fois dans les classiques de fond qui les consacrent comme véritables spécialistes de la discipline. De plus, l'attente semble avoir été prolifique puisque cette fois, père & fils ont épinglé la victoire internationale et non la seule nationale.

- 'Saint-Emillion' (BE17-1031065)

Joué au veuvage classique, le vainqueur international a volé cette saison Bourges national & Châteauroux national en guise de préparation. L'année dernière, il avait pu se faire les dents sur Vierzon, Châteauroux national & Argenton national où il avait à chaque fois remporté son prix. Avant l'enlogement pour Agen, il a pu voir sa femelle durant 10 minutes et il semble que cela aura été bénéfique pour sa motivation.

Père: 'Cyprien' (BE14-1166653)
Direct Henry Van Neste (Feluy), petit-fils du 'Supercrack 210' (3x 5e national) mais aussi du 'Borgne' (2x top 130 national Barcelone).
Mère: 'Catia' (BE10-9043146)
Excellente voyageuse avec e.a. 40e Bourges national 20.589 p. '12 & 46e Vierzon Iprov 6.257 pigeons. C'est une propre soeur de 'Chelsea', 2e national Narbonne de 7.027 yearlings en 2011.

Cliquez ici pour consulter le pedigree du vainqueur international.

Carlos, Xavier, félicitations pour cette superbe victoire qui contribuera très certainement à vous délivrer. Désormais, la concurrence sait que quand ce sera du temps de pigeon, vous répondrez présent au rendez-vous. C'est en tout cas tout le mal que l'on vous souhaite!