Zoeken

Superbe campagne 2018 pour la colonie d'Olivier Poussart (Bourlers, BE)!

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Olivier Poussart et son compère Paul Santens. En dépit d'une situation géographique ultra défavorable, la colonie de la botte du Hainaut s'est érigée comme l'une des meilleures du pays dans sa discipline: la vitesse et le demi-fond.

A Bourlers, la campagne sportive 2018 est à marquer d'une croix blanche. Les voiliers de la colonie Poussart ont répondu présents tout au long de la saison: que ce soit dans les premiers concours de vitesse face à plusieurs milliers pigeons que dans les premiers concours de demi-fond, les AWC et les dernières joutes nationales de grand demi-fond. La colonie Poussart s'est stabilisée parmi les valeurs sûres du demi-fond belge et ce n'est pas le fait du hasard. Premièrement, les pigeons sont au centre de la vie familiale et tout est fait afin de pouvoir briller durant la saison. Deuxièmement, les sujets qui peuplent la colonie regorgent de qualité. Il y a notamment les descendants des deux couples de base, le 'Diamand Pair' et le 'Brilliant Pair', qui se sont constitués ces dernières années une liste de résultats rarement vus auparavant.

Une famille au service de la colonie

Chez les Poussart, toute la famille participe aux soins apportés aux pigeons tout au long de l’année. Ainsi, Marie-France, la femme d’Olivier, prend à sa charge l’un ou l’autre entraînement durant la saison. Quant au fils Justin, il est les yeux et les mains d’Olivier lorsque celui-ci est au travail. Agé de 13 ans à peine, Justin possède un talent certain pour s’occuper des pigeons. Il observe tout et voit déjà beaucoup de choses en dépit de son jeune âge. S’il continue à se passionner pour le sport colombophile, un brillant futur l’attend.
Ensuite, il y a le duo Olivier-Paul qui constitue l’épine dorsale de la colonie. Les deux hommes entretiennent une relation filiale depuis de longues années déjà. Paul est le visionnaire, celui qui trace la ligne de conduite à adopter par la colonie. C’est lui qui définit les objectifs, cherche du renfort et essaie ainsi d’améliorer la qualité de la colonie. Quant à Olivier, il s’agit de son chef d’orchestre. C’est un colombophile très méticuleux qui ne laisse aucune chose au hasard. Il a appris très jeune les ficelles du métier en compagnie de son frère Daniel qui a effectué il y a peu son retour en colombophilie. Les deux frères ont toujours pris part à la compétition dans un seul et unique but : gagner. Depuis leurs débuts, rien n’a changé et l’ambition est un trait de caractère qui leur est commun. Lorsque vous analysez les résultats de la colonie Poussart depuis quelques années, vous le comprenez très vite.

Le ‘Kamikaze’ de Leen Boers

Un pigeon en particulier aura retenu toute notre attention lors de l’analyse des pedigrees des principaux voiliers de la colonie Poussart. Il s’agit du fameux ‘Kamikaze’ du hollandais Leen Boers. Ce géniteur exceptionnel est à peu près présent dans tous les pedigrees des principaux voyageurs, notamment via deux pigeons : son fils ‘Parzival’ (mâle du Diamond Pair) & son petit-fils ‘Baccardi’, deux géniteurs extraordinaires qui ne sont autres que les partenaires masculins des deux principaux couples de base de la colonie Santens/Poussart.
Mais avant que Paul Santens n'en fasse l'acquisition, ce 'Kamikaze' avait déjà donné naissance à deux super pigeons, l'un ayant volé en Grande-Bretagne ('John Bull', voir photo précédente), l'autre ayant volé chez Leen Boers, en l'occurrence le 'Lion King':

- 'Lion King' :

36. Chantilly NPO – 16.824 p.
46. Chantilly NPO – 22.648 p.
51. Niergnies NPO - 15.899 p.
59. Niergnies NPO - 30.635 p.
...

Perzival x Astrid

Aujourd'hui, la dynastie du 'Kamikaze' vit surtout au travers de deux de ses descendants: 'Parzival' & 'Baccardi'.
En effet, ‘Parzival’ forme avec ‘Astrid’ (une petite-fille du ‘Johnny Boy’ Munnik x lignée du ‘Wittenbuik’) le ‘Diamond Pair’ d'Olivier Poussart & Paul Santens.
Ensemble, ils sont e.a. parents/grands-parents des pigeons suivants :

1. Bourges national 19.885 pigeons 2016 (+ rapide de 39.620 p.)
2. Argenton national 11.223 pigeons 2015
9. Tulle national 8.621 pigeons 2015
3. As Pigeon GDF AWC 2017
1. Bourges Iprov 1.379 pigeons 2018
1. Vierzon provincial 2017
...

En 2018, trois de leurs rejetons nés en 2017 ont fait parler la poudre. Il s'agit de 'Tiam', 'Satou' & 'Tiger'. Nous vous les présenterons dans un prochain reportage.
A noter également que le père de 'Astrid' est un pigeon de Geert Munnik appelé 'The Cardinal' et qui n'est autre que le mâle du 'Brilliant Pair'. Il s'agit d'un fils de son célèbre 'Johnny Boy'. En 2017, 'Golden Ace' (propre fille du 'The Cardinal') a remporté le titre de 1er As Pigeon GDF AWC. De quoi vous permettre de constater que toutes les branches de la famille sont d'un niveau supérieur.

Et enfin Baccardi

L'autre branche célèbre de la famille est celle formée autour d'un petit-fils du 'Kamikaze' et baptisé 'Baccardi'. Ce dernier n'est autre que le père de deux des principales femelles de jeu de la colonie Poussart:

- ‘Yena’ (BE16-4094647)

1. Bourges Iprov     – 1.183 p. ‘18
   9. National       – 5.831 p.
1. Châteauroux Iprov – 1.014 p. ‘18
   11. National      – 2.855 p.
...

Père : ‘Baccardi’ (BE09-4273928), mâle du couple de base numéro 2. Il ‘agit d’un petit-fils de deux pigeons légendaires, soit le ‘Kamikaze’ de Leen Boers et le ‘Bartoli’ de la famille Eijerkamp.
Mère : ‘Nele’ (BE13-4256603), la quintessence du croisement Leen Boers x Mark Evans réalisé par Paul Santens et à la base des principaux succès d’Olivier Poussart. La mère de ‘Nele’ est une propre fille du ‘Kamikaze’ de Leen Boers alors accouplée sur un descendant du ‘Wittenbuik’ Vandenabeele via Mark Evans.
Cliquez ici pour consulter son pedigree.

Ce fabuleux couple n’en était pas à son premier coup puisque l’année dernière, une propre fille (‘Justine’) se classait 2e As Pigeon Interprovincial AWC. Il est à noter que la colonie d’Olivier Poussart remportait les 1er, 2e & 3e As Pigeon Interprovincial AWC, une organisation qui regroupe tout de même chaque année plusieurs milliers de pigeons. Voici le palmarès de ‘Justine’:

- 'Justine' (BE15-4152556)

2e As Interprovincial GDF AWC 2017
8. Nevers Iprov    – 1.818 p. ‘17
9. Bourges Iprov   –   917 p.
10.Vierzon Iprov   – 1.104 p. ‘17
12.Montluçon Iprov – 1.090 p. ‘17
14.Argenton Iprov  – 1.028 p. ‘17
...

La mère de 'Yena' & 'Justine' est une femelle appelée 'Nele'. Celle-ci est une propre fille d'un pigeon de Mark Evans prénommé 'Brandy' (que l'on retrouve également dans le pedigree de 'Golden Ace') et accouplé sur 'Back Home', une fille du.... 'Kamikaze'. Faut-il encore détailler un peu plus le noyau dur de cette colonie? Plus vraiment, non.
Cela démontre en tout cas la valeur du patrimoine génétique de cette lignée mais aussi des talents de colombiculteur d'Olivier et Paul.

Toutefois, la sensation de 2018 n'est en rien apparentée à ces lignées. Nous n'avons cependant pas pu résister à vous présenter son palmarès:

- ‘Grace’ (BE16-1046504)

2018:
1. Gien Iprov     – 1.098 p. ‘18
1s. La Ferté prov –   652 p. ‘18
   2. Iprovincial – 1.224 p.
3. Bourges Iprov  – 2.583 p. ‘18
3. Trélou rég     –   683 p. ‘18
3. Orléans rég    –   471 p. ‘18
4. Fay régional   –   598 p. ‘18
   38. Iprov      – 1.863 p.
5. Trélou rég     – 1.250 p. ‘18
6. Gien régional  –   191 p. ‘18
18. Sens régional –   988 p. ‘18
20. Sens régional – 1.349 p. ‘18
29. Bourges prov  –   730 p. ‘18

L'année dernière, elle avait déjà démontré toute l'étendue de son potentiel:

2. Vierzon rég     –    457 p. ‘17
   5. Iprovincial  –  1.104 p.
8. Tulle Iprov     –  1.891 p. ‘17
   53. National    –  9.578 p.
10. Bourges Iprov  –  2.083 p. ‘17
   264. National   – 12.449 p.
12. Argenton Iprov –    650 p. ‘17
   86. National    –  3.917 p.
...

Père : ‘Hunter’ (BE10-4219037), 100% Leen Boers.
Mère : ‘Daughter Golden Logan’ (GB10-8867), direct Mark Evans (G-B) et 100% Vandenabeele (lignée de l’inévitable ‘Bliksem’)
Cliquez ici pour consulter son pedigree.

Quelques résultats de 2018

15/07 Bourges Iprov - 2.583 vx: 1, 3, 16 (3/3)
11/08 Bourges Iprov - 1.183 vx: 1, 9, 37, 41, 63, 105, 111, ... (17/22)
18/08 Châteauroux Iprov - 535 vx: 1, 11, 14, 41, 42, ... (10/16)
01/09 Argenton Iprov - 580 vx: 1, 2, 6, 14, 21, ... (8/9)
15/09 Châteauroux Iprov - 424 vx: 4, 5, 7, 9, 16, ... (7/8)
15/09 Châteauroux Iprov - 887 px: 2, 11, 65, 70, ... (15/33)

Nous présentons à l'ensemble du team Poussart nos sincères félicitations pour cette campagne 2018 symbolisée par la réussite!