Zoeken

Deuxième victoire nationale pour Dieter Ballmann (Amel, BE) sur Montélimar !

Une fois n'est pas coutume, c'est dans les cantons de l'est que nous nous sommes rendus pour rencontrer le vainqueur du concours national de Montélimar dans la catégorie des vieux. Et ce n'est pas un inconnu qui a remporté cette victoire puisque Dieter Ballmann possède un solide palmarès dans les concours de fond, palmarès qu'il vient donc tout juste de renforcer.


En famille pour célébrer la victoire nationale.

Comme cela s'est déjà beaucoup trop produit cette année, le concours national de Montélimar a été reporté d'un jour en raison du mauvais temps. C'est donc le dimanche 26 juin sur le coup de 06h45 que les 5.534 pigeons engagés ont pu s'envoler dans les airs. Comme bien souvent lorsqu'il s'agit des concours de la ligne du Rhône, les pigeons ont du faire face à un vent de face avant que la pluie ne vienne perturber le retour des pigeons en Belgique. C'est finalement le mâle bleu de Dieter Ballmann qui s'est très vite imposé que le grand favori pour la victoire nationale. Après plusieurs pigeons annoncés aux courts points, le pigeon de Dieter fut en effet le suivant à se faire officialiser, le seul à voler au dessus de 650 kilomètres, soit une constatation à 16h08''31 après un trajet de 653 kilomètres, bon pour une vitesse de 1.159 m/min. La victoire nationale fut confirmée en début de soirée et Dieter devance le pigeon d'Alex Vluggen (1.150 m/min) et celui d'Eddy Eerens (1.127 m/min).

Pas un inconnu

Dans le paysage colombophile belge, Dieter Ballmann est loin d'être un inconnu. Colombophile depuis de nombreuses années, il s'est rapidement orienté exclusivement vers les concours de fond et de grand fond dans lesquels il s'est fait un nom. Il a ainsi déjà remporté toutes les places du top 10 national sur les différentes étapes de fond avec notamment le 1er national Perpignan de 6.489 pigeons en 2004, le 2e national Pau de 1.984 pigeons en 2009 ou encore le 3e national Barcelone de 12.612 pigeons en 2007 et le 3e national Marseille de 3.179 pigeons en 2011. Qui dit mieux? Plus récemment, ce sont surtout les performances du ''Champ'' qui ont fait parler de la colonie. En 2011 et en 2012, ce pigeon réalisa la prouesse de se classer deux fois dans le top 14 national (9e national en 2011 dans 12.170 pigeons et 14e national en 2012 dans 11.590 pigeons), devenant ainsi 1er As Pigeon Européen sur Barcelone '11-'12. Après ses exploits, il fut placé à la reproduction où il donne déjà entière satisfaction puisqu'il est grand-père du récent vainqueur national.

Méthode & soins

La colonie d'Amel est composée d'une quarantaine de couples de reproducteurs/nourriciers. Pour le jeu, Dieter dispose d'une équipe de 40 pigeons âgés de deux ans et plus. Pour préparer la saison, ces derniers sont remis en ménage au mois de mars pour deux couvages successifs de huit jours. C'est ensuite que le veuvage commence. Les deux ans participent aux concours nationaux de fond avant de finir leur saison sur un international comme ultime test de sélection. A partir de trois ans, les pigeons ne participent qu'aux internationaux. Dieter dispose également d'une cinquantaine de yearlings joués au célibat. Ils participent principalement à des concours de demi-fond, toujours sans forcer, avant de finir l'année par Tulle. Chaque année, Dieter élève environ 140 jeunes qui sont simplement dégrossis sur les étapes de la province luxembourgeoise. Ces concours constituent déjà une première sélection puisque cette ligne est loin d'être la plus facile pour nos pigeons.
Le suivi vétérinaire de la colonie est confié à Vincent Schroeder qui réalise tout les vaccins obligatoires et qui est consulté en cas de problème. Pour le reste, rien de bien spécial car Dieter est d'avis qu'il faut simplifier les choses au maximum pour les pigeons de fond.

- 'Le Montélimar' (BE14-1171219)


Zoom sur le vainqueur national.

1.  Montélimar nat   3.998 p. '16 (plus rapide de 5.534 p.)
82. Valence nat zone 1.575 p. '16
    329. National    6.236 p.
40. Auxerre régional   172 p. '16
61. St-Diziers rég     192 p. '16
61. Auxerre régional   188 p. '16

Cliquez ici pour consulter le pedigree du vainqueur.

De solides références

Les pigeons Ballmann sont non seulement capables de remporter des victoires nationales mais ils s'exportent également très bien ailleurs puisqu'on les retrouve à la base de plusieurs victoires nationales dans d'autres colombiers. En voici un aperçu:

- 1er national Marseille 2.376 p. '13 (Tony Hubrechts)
- 1er national Narbonne 4.047 p. '15 (Joseph Schmitz)
- 1er national Tulle 6.229 p. '15 (Joseph Schmitz)

A noter que le vainqueur international de Barcelone de la famille Cuffel posséde lui aussi du sang Ballmann (via Y. Deneufbourg). Des références qui en disent long sur la qualité des sujets made in Amel.

Dieter, nous te présentons nos sincères félicitations pour cette belle victoire nationale!