Overslaan en naar de inhoud gaan

Jeremy Goncalves (Carnin, FR) – 1er NPDC Argenton 21.843 pigeons

Samedi 21 mai a eu lieu le 1er concours fédéral de la 1ère région. Ce premier fédéral était également le premier du nouveau comité. Vu de l’extérieur, les changements paraissaient énormes: aménagement des remorques, grosse communication sur l’évènement et nouveau lieu de lâcher.

Et finalement un évènement réussi avec un vainqueur 'jeune' pour l’ensemble du contingent. De mon échange avec Benoît Cailliez, le nouveau président de la 1ère région mais aussi de la Fédération Colombophile Française je retiendrais la phrase suivante: « Je suis content, dans quasi toutes les zones, chaque premier a plus ou moins la quarantaine : on n’est pas mort ! ».

Venons-en à notre vainqueur d’Argenton parmi 21.843 pigeons: Jeremy Goncalves de Carnin. Jeremy a fait sa première licence en 1999 et joue depuis 2000. Ses débuts se feront avec 2 couples de pigeons offert par Francis Bailly. Entre temps la colonie de Jeremy a grandi et est actuellement logée dans une installation d’une longueur totale de 20 mètres exposée plein sud, le tout hébergeant 10 couples de reproducteurs, 15 veufs, 10 mâles célibataires, une quinzaine de femelles de jeu et une quarantaine de jeunes tous les ans. Faites le compte : en hiver 90 pigeons en comptant les doublures dont 40 pigeons pour le jeu. Comme quoi la taille importe peu quand on a le talent.

La colonie repose sur des pigeons de sang Engels via Francis Bailly, des Damien Baert, des André Roodhooft, des Vandenheede et des pigeons de son ami et champion Jerome Hottin (lignée du Châteauroux). Physiquement, Jeremy décrit ses pigeons de la manière suivante : « de taille moyenne, musclé, avec l'aile bien souple, un œil bien coloré et expressif ». Il est assez confiant quant à l’avenir de son couple Roodhooft qui a donné vie à son vainqueur d’Argenton: a priori il ne sera pas le dernier crack de la portée.

L'Argenton (FR19-344810)

Pour l’alimentation il a suivi les conseils de son ami Jérôme Hottin et s’est orienté vers les mélanges Beyers en adaptant le mélange en fonction de la distance. Au retour du concours il ajoute Elixier De Reiger au grain et sèche avec des protéines. Le lendemain, il donne toujours Elixier et sèche avec des probiotiques. Le reste de la semaine deux mélanges sont mixés et donnés au bac plein et « mes pigeons choisissent ce dont ils ont envie quand ils en ont envie ».

Les pigeonniers sont grattés chaque jour, une cure tricho/cocci est faite avant la saison puis répétée toutes les 3 semaines. Les voies respiratoires sont traitées quand la forme baisse en saison. Et côté vaccin Jeremy vaccine contre la paramyxovirose, l’herpès et l’adénovirus/rotavirus.
La sélection des pigeons se fait uniquement sur les concours à deux nuits de paniers. Pour les vieux 70 à 80% de prix sont exigés, les yearlings sont conservés à 50% de prix suivant la place du fait qu’à jeune, ils sont peu joués.

Au-delà de cette très belle performance personnelle avec ce premier fédéral Argenton, une femelle de Jeremy est à l’origine de la 1ere fédéral St-Junien catégorie femelle chez son ami Moser Christophe et la 1ère fédéral Jarnac femelles de Hottin Jérôme est le fruit d’un élevage en commun avec Jeremy. C’est généralement un très bon signe quand ses pigeons volent aussi très bien ailleurs.

Félicitation Jeremy pour cette très belle victoire qui je l’espère pour toi en appellera d’autres.