Des résultats au top pour la Team Benoit-Jo (St-Herblain, FR)!

Joachim en compagnie de Bas & Gerard Verkerk.
En France, la Team Benoit-Jo fait parler d'elle depuis quelques années déjà. Joachim & son associé Benoît sont deux jeunes amateurs ambitieux qui sont actuellement en train de faire leur trou dans l'hexagone.

Sous la baguette de Joachim (dit Jo), coach sportif de profession et principal force motrice de l'association, cette colonie a remporté de brillants résultats en un très court laps de temps. Résidant à St-Herblain près de Nantes (la 6e plus grande ville de France), les deux amis se sont donnés les moyens de réussir. Leur situation géographique est particulière puisque la région de Nantes se situe pratiquement en plein milieu de l'axe nord-sud de la France. Pour pratiquer leur hobby, les amateurs du coin jouent vers le nord, ce qui implique que leurs pigeons croisent chaque semaine des dizaines de milliers de pigeons belges, hollandais, allemands mais également français, remontant dans l'autre direction. Avouez que ce n'est pas de la tarte. Pour arriver à émerger de la masse dans de telles conditions, vous devez donner de votre personne en vous impliquant beaucoup dans votre colonie. Ainsi, les deux amis sont des adeptes des entraînements: avant de participer à leur premier concours, les pigeons sont ainsi entraînés une vingtaine de fois jusqu'à 100 km. En tant que coach sportif, Jo est également à cheval en ce qui concerne l'alimentation des pigeons. Il reste à l'écoute de la moindre innovation développée dans le milieu, toujours en partant du principe que ce sont les détails qui font la différence.

Benoît et Jo ne se privent pas non plus de mentionner qu'ils sont des acheteurs réguliers de PIPA. Pour eux, l'hiver n'est jamais synonyme de repos car ils sont constamment à la recherche de renforts, tout en travaillant inlassablement dans leurs colombiers afin de garder leurs pigeons au top. Plusieurs dizaines de pigeons sont en effet introduits chaque année, principalement hors des meilleurs amateurs néerlandais (80% de pigeons hollandais, 10% de pigeons belges et 10% d'allemands). Récemment, ils ont beaucoup acheté de pigeons ayant participé à des OLR, partant du principe que les amateurs qui y participent envoient à chaque fois des pigeons issus de leurs meilleures lignées.
Partant de ce constat, vous comprendrez bien pourquoi leurs résultats ne nous surprennent pas vraiment...

Le 04 juillet dernier, la colonie s'est d'ailleurs mise en évidence sur le concours de St-Dizier (516 km). Alors que les pigeons volant vers le nord ont volé ce week-end là à des vitesses supersoniques (jusqu'à 1.800 m/min), la situation était tout autre pour les pigeons volant dans l'autre direction, en ce compris les pigeons de nos deux amis. Ainsi, des 2.479 pigeons participant au concours, à peine une quinzaine ont réussi à franchir la barre fatidique des 1.000 m/min. Et parmi eux, plusieurs pigeons du Team Benoît-Jo, dont le pointeur général, 'Wolverine Harry' qui a atteint la vitesse de 1.040 m/min, suivi de près par deux autres pigeons de la colonie qui réalisent quant à eux les 2e et 3e plus grande vitesse.

'Wolverine Harry'.

- 'Wolverine Harry' (FR16-92425)

2020:
1. St-Dizier fédéral 2.479 p. (516 km)
2. Breteuil groupement 991 p. (397 km)
   3. fédéral 2.874 p.

Suite de son palmarès:
3. de 1.331 p. (397 km)
4. de 671 p. (323 km)
6. de 1.019 p. (130 km)
7. de 1.086 p. (164 km)
8. de 2.675 p. (397 km)
10. de 1.477 p. (473 km)
11. de 1.303 p. (122 km)
12. de 1.221 p. (516 km)
14. de 1.047 p. (190 km)
20. de 1.504 p. (215 km)
20. de 928 p. (628 km)
20. de 2.318 p. (518 km)

Quand on regarde un oeil au pedigree de ce vainqueur, on comprend mieux comment il a été capable de se constituer un tel palmarès:

Père: 'Harry's 220' (NL14-1867220), direct Leo Van Rijn. Un consanguin sur le 'Harry' de Jan Hooymans puisque son père n'est autre qu'un propre fils du 'Harry' x sa propre soeur tandis que sa mère, une directe Willem De Bruijn, est une propre fille du fameux 'Apollo'.
Mère: 'Double Special' (NL15-1833606), directe Wout Spierings avec des origines merveilleuses. Son père est en effet un fils du 'De Peter' (1. As Pigeon National WHZB 2008) x 'Olivia' (1. As Pigeon National WHZB 2013). Quant à sa mère, il s'agit d'une propre soeur de 'Dolce Vita' (1. As National WHZB 2010) de Pieter Veenstra (soit, hors du couple 'Da Vinci' x 'Special Blue').

A noter que tant le père que la mère du 'Wolverine Harry' ont été achetés sur PIPA !

Avec des pigeons d'une telle qualité managés de main de maître par deux jeunes amateurs ambitieux, inutile de vous dire que nous n'en avons pas fini d'entendre parler des exploits de ce super tandem! Bonne continuation !