Une colonie en nette progression: Bruno Degand (Ligne, BE)!

En terre hennuyère, la colonie de Bruno Degand n'est plus inconnue. La colonie frise de plus en plus avec la tête du résultat et s'illustre également sur le plan national. De quoi donner au maître des lieux et à son équipe la motivation nécessaire pour persévérer.


De gauche à droite: Bruno, Victor & Marvin Degand

Présentation de la colonie

Etant donné que c'est la première fois que nous consacrons un reportage à cette colonie, il est utile de vous la présenter en détail.
Bruno Degand (50 ans) a pris sa première licence en 1997. Il y a eu plusieurs colombophiles dans sa famille, tous installés dans la région d'Ath. Bruno a toujours été attiré par le jeu de pigeons et souhaitait jouer sous son propre nom. Malheureusement, le sport colombophile est toujours resté en second plan à cause de ses occupations professionnelles. Bruno gère en effet l'une des plus grosses boucheries de la région et a également mis sur pied un service traiteur, fort apprécié de ses nombreux clients. A l'époque, la constatation manuelle n'offrait que très peu de souplesse pour cet indépendant qui passe plusieurs dizaines d'heures par jour dans ses ateliers. Cela a évidemment changé avec l'apparition de la constatation électronique. En 2010, il décide cependant d'investir un peu dans son passe-temps favori et c'est là qu'il fait la connaissance de Sébastien Casaert. Il s'adresse à celui-ci pour le conseiller mais également pour sélectionner sa colonie. C'est donc tout naturellement que les premiers oiseaux Casaert-Sénéchal font leur apparition dans les colombiers de Ligne, bientôt rejoints par des sujets d'une autre colonie championne: Joost De Smeyter-Restiaen. Ils constituent aujourd'hui le socle principal du cheptel. Depuis deux ans, la colonie a pris un nouveau tournant qui devrait lui permettre de gravir de nouveaux échelons. Cela a commencé par la construction de nouvelles installations, plus étandues et plus modernes. De plus, l'un des fils de Bruno, Marvin (25 ans), est devenu le soigneur principal de la colonie. Ouvrier dans le bâtiment, il passe tout son temps libre dans les colombiers. Bruno supervise et reste le décideur principal de la gestion de la colonie. Quant à Sébastien Casaert, il reste le grand mentor de la colonie et chaque décision est prise avec son consentement. Il ne faut pas non plus oublier Victor, le cadet des fils Degand, qui donne un coup de main quand c'est nécessaire.

Système

Toute la colonie a été remise en ménage fin novembre pour l'élevage des jeunes. Les veufs ont normalement été séparés avant la ponte d'une nouvelle tournée d'oeufs. Ils ne seront pas remis en ménage avant la fin de la saison et sont donc d'ores et déjà au veuvage. Pour 2017, l'équipe est composée de 64 unités. Les pigeons seront principalement joués dans les concours de 400 à 800 kilomètres qui représentent l'objectif de la colonie. A noter qu'ils sont toujours joués par colombier, ce qui facilite grandement les soins et le planing de Marvin, le manager. En saison, les pigeons sont suivis par le vétérinaire Jonckers de Chièvres. On ne traite que sur son avis et si c'est nécessaire. Jamais de cure à l'aveugle à Ligne! En ce qui concerne la nourriture, ils sont fidèles aux mélanges de la gamme Beyers puisque Sébastien Casaert en est un utilisateur convaincu depuis de nombreuses années.

Un week-end mémorable

Le 26 juin dernier, les Degand ont connu le bonheur de se classer en tête de deux épreuves nationales: Argenton et Agen. Sur Agen, ils remportent la victoire EPR face à 364 vieux tout en remportant le 5e national dans 3.648 vieux et le 30e international dans 11.826 pigeons (cliquez ici pour consulter le pedigree et le palmarès du pigeon d'Agen, 'Super Victor'). Sur Argenton, ce sont carrément deux pigeons (un vieux et un yearling) qui ont remporté un prix de tête au national. Chez les vieux, la colonie se classe 3e EPR dans les 1.689 vieux engagés et remporte également le 23e national de 13.629 vieux, de l'oeuvre du 'Samson' (cliquez ici pour consulter le pedigree et le palmarès du pigeon d'Argenton, 'Samson'). Chez les yearlings, les Degand se classent 2e EPR de 1.610 pigeons (derrière le vainqueur national Kevin Saudoyez) et 14e national de 18.363 yearlings (cliquez ici pour consulter le pedigree et le palmarès du yearling d'Argenton, 'Goliath'). A Ligne, inutile de vous dire qu'on a profité du moment comme il se doit!

Nous présentons à toute la famille nos sincères félicitations pour la qualité des résultats de ces dernières années et nous espérons pouvoir les retrouver très prochainement en tête d'une épreuve nationale!