René & Etienne Bourlard (Harveng, BE) - Retour sur 5 années de suprématie nationale !

Avec la famille Bourlard, la région de Mons possède une toute grosse valeur sûre dans les concours nationaux de plus de 500 kilomètres.

Après avoir accumulé les top 100 nationaux dans le courant des années '90 et au début des années 2000 (avec parfois plus de 20x top 100 par saison !), les Bourlard se sont définitivement fait connaître hors de nos frontières en 2005, année lors de laquelle leur 'Limoges' trôna tout en tête du résultat national de l'étape qui porte son nom. Et ils réitérèrent l'exploit l'année suivante sur Cahors, preuve que Limoges était tout sauf un coup fumant. Ils ont même été jusqu'a rempiler l'exploit deux fois de plus, chaque fois à deux années d'intervalle, avec la victoire nationale sur Narbonne, obtenue en 2008, et la constatation magistrale de Montélimar en 2010 avec le 1er et le 2e prix national... Soit 4 victoires nationales différentes en l'espace de cinq ans sur quatre des étapes les plus prisées du calendrier de vol !! 
C'est désormais une évidence, les Bourlard font assurément partie de la 'crème de la crème' des colonies de fond en Belgique. Jetez un oeil à ce magnifique bilan:

- 1er National Limoges 12.266 ‘05
- 1er National Cahors 6.654 p.’ 06
- 1er National Narbonne 6.801 p. ’08 
- 1er National Montélimar 7.191 p. ‘10
- 2e  National Montélimar 7.191 p. ‘10
- 3e  International Narbonne 12.220 p. '08
- 4e  National Pau 1.828 p. ‘08
- 5e  International Pau femelles 1.704 p. ‘08
- 9e  National Vichy 2.461 p. ‘05
- 10e National Perpignan 6.965 p. ’06 

Si l'on pousse même le vice encore plus loin, on pourrait rajouter deux autres victoires nationales avec :

- 1er National Orange 444 femelles '04
- 1er National Limoges Derby 6.617 p. ‘05

1995, un achat qui change tout
Les performances de cette colonie n'auraient certainement pas pris une telle tournure sans l'apport de la 'Femelle Gyselbrecht 721/95'. Comme son nom l'indique, cette femelle provient de l'ancienne colonie de Rémy, André & Carlo Gyselbrecht de Knesselare qui réalisérent leur rêve en 1995, année lors de laquelle leur 'Laureaat Barcelona' triompha du concours international de Barcelone avec le 1er prix face à 20.925 pigeons. Suite à cette victoire, le trio décida d'organiser une vente de tardifs au début de l'année 1996. Les Bourlard décidèrent de s'y rendre et ils y eurent la main heureuse puisque c'est là qu'ils dénichèrent cette reproductrice hors pair. Elle provenait en fait d'un accouplement entre un mâle de la célèbre colonie d'Antoon & Lucie Van der Wegen (un petit-fils du 'Lamme') accouplé sur une soeur du 'Blauwe Barcelona' qui remporta pour le compte de la famille Gyselbrecht le 4e national Barcelone 11.423 en '91 (7e international 27.167 pigeons).
(Cliquez ici pour consulter son pedigree)

Elle fut alors placée à la reproduction où elle fit réellement parler d'elle. Toutefois, son impact sur la colonie actuelle ne se mesure à sa juste valeur que depuis quelques années. Précisons cependant que peu de résultats antérieurs au début des années 2000 ont été conservés.

Elle gagna ses premiers titres de noblesse en 2004, année lors de laquelle une de ses filles, 'Mimine', remporta le 1er prix national Orange femelles de 444 pigeons (12e national 6.751 p.) mais c'est un de ses petits-fils qui marqua surtout les esprits en signant l'exploit mentionné ci-dessus avec le 1er national de Limoges face à 12.212 pigeons (1er national Derby 6.617 p.) à la vitesse de 1.041 m/min à l'âge de 2 ans seulement, qui plus est lors du deuxième (et dernier) concours de sa carrière !
A noter que le même jour, un fils de la 'Femelle Gyselbrecht' remportait le 58e prix national de la même épreuve.

- 'Le Limoges' (BE 03-9089312)

Lors de sa très courte carrière, ce magnifique mâle bleu fit réellement parler la poudre en remportant :

1er national Limoges 12.266 p. '06 (1.041 m/min)
1er national Limoges Derby 6.617 p. '06
97e national Cahors 9.275 p. '06 (1.014 m/min)
13e nat Zone Cahors 2.863 p. '06

(Cliquez ici pour consulter son pedigree)

L'année suivante, ce tandem père et fils confirmait tout le bien que l'on pensait de lui lorsque le 'Cahors' remporta l'épreuve nationale organisée sur le concours de la Creuse à la vitesse de 1.139 m/min (17 m/min d'avance). Il s'agissait à nouveau d'un petit-fils de la 'Gyselbrecht'. Il n'y a pas de doute, les Bourlard étaient LA révélation de ce nouveau millénaire!

- 'Le Cahors'

350e national La Souterraine 2.917 p. '05
2e Bourges 102 p. '06
17e Bourges 1.009 p. '06
1er national Cahors 6.665 p. '06 (1.139 m/min)

Toujours en 2006, une propre soeur du 'Limoges' venait clôturer la saison des Bourlard de bien belle manière lors du concours de Perpignan :

10e national Perpignan 6.765 p. '06 (874 m/min)
35e international Perpignan 14.900 p. '06

Il fallait alors attendre deux ans pour que cette colonie montoise fasse à nouveau parler d'elle, du moins de façon spectaculaire. 'L'As' venait alors confirmer la suprématie nationale qu'exerçait cette colonie sur les concours de fond à un jour de vol et les Bourlard appliquaient parfaitement le célèbre adage 'Jamais 2 sans 3' ! 
Ce magnifique athlète ramena une troisième victoire nationale à ses propriétaires lors du concours de Narbonne organisé par l'indépendante de Liège, un concours traditionnellement difficile qui ne dérogea pas à la règle cette année-là. 
'L'As' remportait le sacre national à la vitesse de 1.033 m/min face à 6.801 pigeons (18 m/min d'avance sur le 2e).
Cette victoire était différente pour René & Etienne. En effet, Limoges et Cahors avaient vu le sacre de deux 2ans bourrés de talent. Mais l'édition de Narbonne 2008 couronnait la carrière d'un valeureux guerrier de la colonie qui, aux yeux des personnes extérieures à celle-ci, resta dans l'ombre de ses deux prédécesseurs alors que son palmarès était tout simplement bluffant.

- 'L'As' (BE 03-9089299)

295e national Cahors 9.275 p. '05
70e nat Zone Cahors 2.863 p. '05
27e national Narbonne 6.033 p. '06 (1.098 m/min)
31e international Narbonne 9.634 p. '06
18e national Cahors 5.894 p. '07
1er national Narbonne 6.843 p. '08 (1.033 m/min)
3e international Narbonne 12.220 p. '08

Ce fameux 'As' n'est autre qu'un propre frère du 'Cahors' (Roosens x 'Deneufbourg x Gyselbrecht') et sa mère n'est autre qu'une propre fille de la 'Femelle Gyselbrecht 721/95' !!

Non content de leur triplet national, René & Etienne remettent encore le couvert 2ans plus tard avec la constatation magistrale de Montélimar. La voici pour vous:

Montélimar national - 7.187 pigeons : 1, 2, 13, 26, 66, 117, 279, 378, 636, 710, ... & 11/12

- 'Peter' (BE 08-9084579)

3e Châteauroux 196 p. '09
25e Limoges 145 p. '09
13e Orléans 280 p. '09
60e Châteauroux 239 p. '09
7e Bourges 118 p. '10
1er national Montélimar 7.187 p. '10 (1.175 m/min)

(Cliquez ici pour consulter le pedigree du vainqueur)

Chose remarquable lors de ce doublé national, les deux pigeons sont cousins et descendent à nouveau de la 'Femelle Gyselbrecht'. Cette dernière est donc ni plus ni moins grand-mère de 4 vainqueurs nationaux différents !! Ajoutons que chacune de ces victoires ont été remportées dans des conditions de vols très dures puisque les vitesses ont toujours été comprises entre 1.033 m/min & 1.175 m/min. Des pigeons capables de faire la différence par temps chaud et vent de face, les concours les plus durs et les plus équitables au monde !
Quel pigeon aura plus marqué de son emprunte les concours nationaux de fond ? Aucun.

Et ailleurs ?
La qualité intrinsèque d'une colonie se mesure bien évidemment grâce aux résultats mais aussi par sa qualité à s'exporter avec autant de réussite dans d'autres colonies.
Qu'en est-il des Bourlard ? Eh bien, il ne sert pas de retourner plusieurs années en arrière pour avoir la réponse.

L'année dernière, le tandem Gyselbrecht-Madeira de Ruiselede (qui acheta le 'Limoges' après sa victoire nationale) réalise une superbe prestation sur Narbonne avec les 5e, 82e, 93e & 95e places nationales face à 6.428 pigeons. Le premier constaté a été baptisé 'Prince René'. Voici pourquoi:

- 'Prince René' (BE 09-9107469)

1er interprovincial Narbonne 236 p. '11
2e provincial Narbonne 965 p. '11
5e national Narbonne 6.428 p. '11 (1.006 m/min)
5e international Narbonne 13.779 p. '11
470e national Bordeaux 4.866 p. '11 (941 m/min)

Ce dernier provient directement de chez René & Etienne puisqu'il a d'ailleurs été bagué à Harveng. Son père est un propre fils du 'Limoges' tandis que sa mère est une demi-soeur du 'Cahors' et donc de 'L'As' (même père). Il descend donc lui aussi de la 'Femelle Gyselbrecht'.
(Cliquez ici pour consulter son pedigree)
Précisons également que le 82e national Narbonne provient lui aussi d'un fils du même 'Limoges' x une fille du 'Cahors'... et donc à nouveau de cette terrible femelle née en 1995 !

Toujours à Ruiselede mais dans une autre colonie maintenant, celle d'Antoine & Rudi Desaer (champions nationaux fond 2010). Un super pigeon y a fait florès, le 'Super Pedro'.

- 'Super Pedro' (BE 07-3128123)

Co vainqueur Championnat National Fond RFCB 2010
14e national Souillac 7.045 p. '10 (1.220 m/min)
41e national Brive 17.446 p. '09 (1.086 m/min)
68e national Montauban 7.203 p. '09 (1.066 m/min)

La mère de ce 'Super Pedro' est une femelle consanguine sur la 'Femelle Gyselbrecht' puisque son père n'est autre qu'un fils de 'Mimine' (1er national Orange 444 femelles et fille de la 'Femelle Gyselbrecht') alors que sa mère est une propre fille de cette poule aux oeufs d'or!! 
(Cliquez ici pour consulter son pedigree)

Il ne peut donc y avoir autant de coincidences. Nous avons ici à faire à une des lignées les plus nobles de Belgique, cela à le mérite d'être clair. La classe à l'état pur...

René, Etienne, rappellez-vous: 2005, 2006, 2008, 2010, .... 2012 ??