Verbruggen Gommaire, "Le 'maestro' du 'Hageland' remporte le 1er National BOURGES 11.215 y."


Gommaire VERBRUGGEN, Kaggevinne-Scherpenheuvel (BE)


Pedigree vainqueur National : Cliquer ici


En 15 de journalisme colombophile, j’ai rencontré de nombreux vainqueurs Nationaux et écrit de nombreux reportages mais si l’un de mes meilleurs amis est l’interviewé, la personne qui est à l’origine de ma colonie, alors rien ne peut faire plus plaisir que de raconter ce qui s’est passé. La victoire Nationale à « la première confrontation Nationale » de 2006, catégorie yearlings, sur BOURGES revient au ‘maestro’ du ‘Hageland’ : Gommaire Verbruggen de Kaggevinne, ancienne municipalité indépendante de Scherpenheuvel. Il fut si proche tant de fois pour hélas échouer trois fois 2ème National sur Bourges National, mais aujourd’hui, il triomphe enfin... la chance fut cette fois de son côté. Gommaire ira peut être brûler un cierge plus tard, qui sait. Il habite au pied de la Basilique de Scherpenheuvel, ou dans l’ombre de celle-ci si vous le souhaitez, avec son épouse : l’adorable Annie. Durant des années, un pan de l’histoire colombophile y fut écrit, rendant le nom de Verbruggen célèbre dans le monde entier.

Un « self made man »
Les choses que ce pimpant brabançon réalisa durant sa carrière avec l’aide de son épouse (qui avait à charge les soins aux jeunes pigeons quand Gommaire se rendait au travail à Bruxelles tous les jours) sont tout à la fois étonnantes et admirables. Il est le fils unique d’un père lui-même colombophile. Ainsi Gommaire est passionné de pigeons depuis sa plus tendre enfance. Quand il se maria avec Annie et acheta un terrain à bâtir, la première chose qu’il fit c’est de mettre un pigeonnier avant même que l’on ait commencé la construction de la maison en elle-même. Ce fut le point de départ de la ‘success story’.
Les premiers pigeons viennent d’œufs de Moons-Bries de Tessenderlo (qui possède le riche sang des Janssen ) et Frans Van Dijck de Ramsel. Immédiatement, Gommaire Verbruggen fut un crack en vitesse et petit demi-fond.
Il fit la deuxième bonne affaire de sa vie –la première étant d’avoir épousé Annie- en 1976. A la vente de Maurice Vandevelde, (de la même région) Gommaire acheta le 1er AS-PIGEON NATIONAL VITESSE RFCB 1974, qui rentra dans l’histoire comme le légendaire reproducteur ‘den AS’! Gommaire avait eu à eu maille à partir avec ce super pigeon chaque semaine et connaissait donc la valeur ce celui-ci... Cet ‘AS’ avait remporté pas moins de 16 1er prix et souvent avec plusieurs minutes d’avance par vent de bec ! Gommaire fut très « excité »quand il eut finalement le dernier mot et obtint le pigeon en échange d’une petite fortune, cette merveille déménagea chez la jeune famille Verbruggen. Et il s’y révéla être un pari gagnant.
La colonie de Gommaire lutta alors au plus haut niveau et il lessiva la concurrence de nombreuses fois. ‘Den AS’ fut un géniteur d’exception et par ces filles il est le grand-père de très nombreux « Merles Blancs ». Il est le grand-père des plus célèbres « ETOILES VERBRUGGEN » des pigeons tels que ‘de KLETSKOP’, ‘de TEEN’, ‘de Blauwe 020’, ‘de MASSIS’, ‘de KADET 002/86’… etc. Plus tard ce fut ‘de SEMI’, ‘de WITTE’, ‘de WITPEN BARON’, ‘de BLAUWE KADET 110/93’, ‘de ADONIS’… ils sont trop nombreux pour les mentionner tous.
‘ Den AS’ était un pigeon qui accepté facilement les croisements car il s’accorda parfaitement avec des lignées de pigeons (souvent très chers ) tels que ‘de WITNEUS’, ‘de SCHILDERIJ’, ‘de KADET’ (fils Kadet-Meulemans), les 2 supers de Ranne Goris, ‘de 680’ et ‘den DIKKE’.
La réussite colombophile de Gommaire Verbruggen fait l’admiration de tous. Il s’agit clairement de la réussite d’un homme qui sut prendre les bonnes décisions (e.a.: l’achat de super pigeons) aux bons moments. Un homme naît avec un 6ème sens pour le sport colombophile et grâce à cela, il réussit à accomplir de véritables exploits dans les compétitions internationales. Pour se convaincre, il suffit de constater le nombre de pigeons VERBRUGGEN ( ou avec du sang VERBRUGGEN) parmi les vainqueurs Nationaux ou provinciaux au cours des ans.
Pour nous, ils sont la preuve vivante que Gommaire possède une exceptionnelle « science de l’élevage ». Il s’agit sans aucun doute du socle de ses extraordinaires performances. Apparemment, il a le ‘feeling’ pour acheter les bons pigeons aux bons moments mais il transforme l’essai en réussissant les bons accouplements. Et il s’agit d’un don, quelque chose que l’on ne peut probablement pas apprendre... Mais il s’agit néanmoins de ce qui différencie le colombophile moyen de l’excellent amateur tel que Verbruggen. Chaque fois, Gommaire s’évertue d’ élever de cracks voyageurs et à chaque fois il a le retour sur investissements avec souvent des petits enfants (parfois des arrières petits enfants) de ces fameux ‘cracks’. Gommaire « allonge » souvent une petite fortune pour obtenir un pigeon particulier et il prend souvent un gros risque financier mais son « 6ème sens » et sa science de l’élevage lui permettent de tout transformer en or.


1er National Bourges 11.215 Yearlings 2006
Comme écrit plus haut, il s’agit d’une victoire Nationale qu’il mérite plus que largement car il fut souvent si proche. De nombreuses victoires ‘semi-national’ furent remportées mais aucune lors d’un « vrai » National. Que d’attente mais enfin l’heure arriva ! Ci-dessous, vous trouverez un résumé des performances de la colonie Verbruggen lors de Nationaux et de semi-Nationaux.

1986 Châteauroux 10.417 1
1989 Châteauroux 9.295 1
1991 Châteauroux 13.333 1
1997 Châteauroux 8.686 1
1993 Argenton 8.095 1
1982 Clermont-Ferrand 1.168 1
2003 Argenton Yearlings 4.448 1
2003 Limoges C Yearlings 4.275 1
2004 La Souterraine Yearlings 7.682 1
2005 Argenton Nat C Jeunes 6.553 1
2006 Bourges Nat Yearlings 11.215 1
2003 Montauban C 2.810 2
1986 Châteauroux 10.417 2
1984 Bourges 23.346 2
1988 Bourges 10.689 2
1988 Bourges 13.154 2

Et nous pouvons maintenant ajouter à cette liste le 1er National Bourges Yearlings. Le Vainqueur est un jeune d’été 2005. Il fut entraîné de nombreuses fois dans le demi-fond. Le pigeon a une bague à puce (pour la constatation électronique) depuis juste un mois. De Dudelange il était déjà le premier de retour, de Sens 490 yearlings il remporta le 104ème prix et cette fois ci : bingo !!!!!!. Le Vainqueur National, bague 2143154/05, est un fils du ‘JONGE BLIKSEM’ 937/03, un direct Gaby Vandenabeele de Dentergem (qui résida quelques temps aux pigeonniers de reproducteurs de Gommaire VERBRUGGEN),en tant que fils du fameux ‘BLIKSEM’ 062/98 (le vainqueur moral du titre d’AS PIGEON NATIONAL DE DEMI-FOND) qui est maintenant le pilier de la colonie Vandenabeele à la suite de son grand-père, le légendaire ‘WITTENBUIK’. Le ‘BLIKSEM’ était accouplé avec ‘KAATJE’ 099/00 qui remporta elle-même des tops prix de Chartres et Blois La mère du vainqueur National appartient à Gommaire, et se nomme : ‘SEPTEMBERJONG’ 308/99, fille du ‘BLAUWE WITPENDER’ 276/94 (un direct Flor Engels qui provient du ‘DEN 231’ bague 231/86, un reproducteur hors pair descendant du ‘WITPENDER 304/81’) x ‘SCHOON KLEIN ‘020’’ 091/94 (la toute dernière fille de la merveille ‘DE 020’ 020/83 x ‘HUFKENS-DUIVIN’ 627/86 ( propre sœur des As-PIGEONS de Karel Hufkens de Geel).


Sa passion: le demi-fond
Comme chacun sait, Gommaire est un joueur de demi-fond dans l’âme. Cependant certains pourraient en douter en contemplant avec envie ses performances sur Barcelone de ces dernières années. Le jeu à la longue distance ( entre autre Barcelone) n’est rien de plus qu’un hobby pour lui. Il s’agit de voir revenir des pigeons des courses marathons. Mais Gommaire ne désire pas pour autant y jouer les seconds rôles, bien au contraire…. Voilà qui explique l’achat de la colonie de feu René Bruggen et celui du 1er National Barcelone de Roger Florizoone l’année dernière. Il ne veut rien laisser au hasard et un effort de tous les instants est nécessaire.
Les pigeons de grand fond sont logés de l’autre côté de la rue et c’est André Clygnet qui prend soin de ces oiseaux sous l’œil du « maestro ». Gommaire demeure un fan de demi-fond, comme il l’a toujours été. Mais dernièrement, une façon de faire légèrement différente à vue le jour. Il rencontra le champion hollandais Marcel Sangers durant un voyage aux états Unis au printemps de cette année. Marcel informa Gommaire sur les nouvelles tendances en termes de nourriture et de jeu, une manière de faire qui a déjà permis à de nombreux champions hollandais de réaliser des prouesses. Gommaire nourrit maintenant ses pigeons trois fois par jour; les pigeons qui non pas faim doivent s’entraîner. L’inconvénient de cette méthode est cependant que les pigeons ont tendance à rentrer moins facilement après leur entraînement. Les oiseaux s’entraînent maintenant deux fois par jour pour une heure obligatoire au drapeau, ils sont emmenés plusieurs fois par semaine à 70 kilomètres.
Gommaire est également passé au veuvage total depuis 2006 (jouant les mâles et les femelles en même temps). Tous les vieux voyageurs furent enlevés durant l’hiver et un nouveau départ est maintenant pris avec uniquement des yearlings. Ce type de jeu a deux avantages: tous les pigeons sont enlogés (la sélection est donc de par le fait totale) et en second lieu , il n’y a pas à trimbaler les femelles pour les montrer aux mâles. A leur retour les pigeons reçoivent du mélange élevage durant trois jours, après quoi ils reçoivent un mélange pauvre en protéines jusqu’au prochain enlogement. Le jour de l’enlogement des graines contenant des graisses sont ajoutées afin de s’assurer que les pigeons mangent le plus possible. Une autre chose que Gommaire trouve importante est de faire manger aux pigeons le plus de maïs possible le jour précédant l’enlogement. Peu avant l’enlogement c’est la fiesta aux pigeonniers car les pigeons sont autorisés à passer un peu de temps ensemble avant d’aller au panier. Cette méthode fonctionne parfaitement comme le démontre le résultat de cette première confrontation nationale. Le but du reste de la saison 2006 est de parfaitement préparer les concours Nationaux et semi-Nationaux et de bien s’y comporter. La moitié de l’équipe sera bientôt enlogée sur Limoges et quelques-uns uns d’entre eux feront St Vincent (lâcher retardé) en préparation du Barcelone de l’année prochaine.
Gommaire est principalement intéressé par les championnats mais également par les As Pigeons (cependant cela ne sera pas le point primordial). Néanmoins, il emporta le titre de 7ème AS PIGEON NATIONAL GRAND DEMI-FOND RFCB 2005, et fût présent sur l’estrade à Ostende grâce à cette performance. La victoire Nationale de Bourges Yearlings sera certainement le point d’orgue de ce début de saison 2006. Et qui sait ce que cette équipe de super pigeons nous réserve dans l’avenir, et .. peut être que l’équipe de Barcelone brillera t elle aussi? Nous aurons une réponse définitive dans quelques semaines... mais une chose est sure : la saison 2006 est déjà réussie à Scherpenheuvel.