Crepin Jean-Marie (Béthune, FR.): 1. National Saint-Vincent en France

Ce lundi 16 juillet le concours national en provenance de SAINT VINCENT a été remporté par un amateur du nord de la France. Notamment Jean-Marie CREPIN, originaire de Béthune, région Nord-Pas-de-Calais. Son pigeon a devancé les 2697 pigeons français et terminera sans doute à la 10ème place à l'international parmi 13.085 pigeons.

Jean-Marie CREPIN, 74 ans, est colombophile depuis son plus jeune âge. En effet il fête en 2012 sa 60ème année de pratique. Quel beau cadeau, avec cette victoire sur Saint-Vincent (821 km) au national. Il faut savoir que Jean-Marie CREPIN n'en ai qu'à sa deuxième participation à un concours international. Jouant très bien au niveau de son groupement, des mateurs lui auraient soufflé que ses pigeons n'auraient pas le niveau des joutes internationales. En 2012 il a donc voulu leur prouver l'inverse. Il a préparé ses deux meilleurs éléments pour PAU et SAINT VINCENT. PAU fut un échec avec aucun pigeon classé. La même équipe a donc été rejouée sur SAINT VINCENT pour un doublé, victoire nationale et 100% de prix. La preuve par le résultat que les pigeons CREPIN savent non seulement pointer sur les concours fédéraux mais également sur ceux Internationaux.

La colonie CREPIN est hébergé dans un colombier de six mètres de long sur deux mètres de profond et exposé vers le sud est. Jean-Marie a opté pour le jeu au veuvage total. Une petite équipe de jeu est préparée pour être jouée sur l'ensemble de la ligne de vol. L'objectif étant de jouer la tête sur toutes les distances, bien que Jean-Marie CREPIN ai un petit faible pour les concours de fond. Les mâles ainsi que les femelles s'entrainent une fois par jour pendant une heure au toit.

En ce qui concerne le suivit de la colonie il n'y rien de bien spécial. Pendant la saison les veufs sont nourris avec un mélange commercial. Hors saison ce dernier est remplacé par le grain du fermier. A cela s'ajoute des minéraux présents sous diverses forme au colombier toute l'année. En dehors d'une cure contre la trichomonose en ouverture de saison ainsi que le vaccin obligatoire contre la paramyxovirose, rien à signaler du côté médical. Une stratégie que l'on pourrait appeler "à l'ancienne", qui fonctionnait, qui fonctionne toujours et qui fonctionnera encore. Ce qui fait la force de cette colonie est que son propriétaire garde son cheptel le plus proche possible de la nature et opère une sélection très stricte.

Inutile de chercher ici un grand pédigrée car il n'y en a pas. Les pigeons de Jean-Marie sont de "race CREPIN". Voilà des dizaines d'années que Jean-Marie sélectionne et cultive sa souche de pigeon capable de taper la tête de 100 à 900 kilomètres.

Vous trouverez ci dessous le tableau de chasse, du mâle bleu de 2008, victorieux sur Saint Vincent au National 2012:

1. National Saint Vincent 12' parmi 2.697 pigeons
7. Fédéral Montrichard 11' parmi 1.630 pigeons
9. Fédéral Tours 10' parmi 2.122 pigeons
12. Fédéral Montauban 11' parmi 3.815 pigeons
14. Fédéral Montauban 10' parmi 3.131 pigeons
19. Fédéral Saint Rambert 11' parmi 5.766 pigeons
90  Fédéral Issoire 09' parmi 3.475 pigeons
91. Fédéral Bergerac 11' parmi 4551 pigeons
115. Fédéral Montauban 09'
170. Fédéral Treignac 10' parmi 4.961 pigeons
199. Fédéral Gerzat 12' parmi 11.126 pigeons
549. Fédéral Issoire 11' parmi 8.881 pigeons
810. Fédéral Saint Junien 10' parmi 13.210 pigeons
1129. Fédéral Issoire 10' parmi 3.688 pigeons

En tout et pour tout 13 prix par 10 sur 15 participations à des concours de plus de 500 kilomètres sur 4 ans, sans compter les prix sur les concours de vitesse. Pour un champion ce pigeon est un très grand champion. Son premier prix sur Saint Vincent n'est, comme vous avez pu le constater, pas le fruit du hasard. C'est tout simplement un pigeon d'exception comme on en voudrait tous!

Voici également quelques résultats qu'a réalisé Jean-Marie CREPIN sur les trois concours fédéraux écoulés en 2012:

GERZAT parmi 11.126 vieux pigeons (523 km): 112, 126, 199, 1469. [4/9]
GERZAT parmi 5.103 yearlings (523 km): 170, 542, ... [3/5]
TREIGNAC parmi 9.382 vieux pigeons(557 km): 77, 192, 392. [3/6]
TREIGNAC parmi 4.694 yearlings (557 km): 117, 545, 687, 810 [4/6]
BRIVE parmi 6.900 vieux pigeons (604 km): 98, 1401 [2/3]

Inutile de sortir vos calculatrice. Cela donne un taux de prix de 55% et 1 pigeon sur 3 par 10. Excellent n'est ce pas?

Félicitons Jean-Marie CREPIN pour cette belle victoire au national et souhaitons lui bon vent pour les années à venir.