Rechercher

Wout Spierings (Waalwijk, P-B) a repris sa place au sein de l'élite nationale

Nous l'avions déjà écrit peu avant le début de la saison 2017: Wout Spierings est de retour aux affaires. Il est de nouveau déterminé à se distinguer et il l'a déjà prouvé avec ses résultats l'année dernière. Ses pigeonneaux ont vraiment fait parler la poudre, notamment sur le concours NPO de Fontenay-sur-Eure où ils ont dominé les débats. Wout y a remporté les trois premières places, ce qui l'a motivé à continuer.


Wout en train d'admirer un de ses champions

Déterminé à revenir au top

Wout Spierings est capable de réaliser de grandes choses. D'ailleurs, il compte déjà deux titres de champion national à son palmarès: il est devenu champion national pigeonneaux en 2014 et champion national fond en 2007. Cela vous en dit long sur les concours qu'il affectionne. En 2008, Wout a temporairement pris une pause colombophile pour revenir aux affaires en 2011 avec un objectif en tête: il voulait retrouver son statut de valeur sûre. Il semble être sur le bon chemin, il vient d'ailleurs de remporter le 8e NPO Limoges vieux contre 3,390 pigeons l'année dernière. Et au vu des résultats remportés par la jeune génération en 2017, notamment sur le concours NPO de Fontenay-sur-Eure (446km), il semble déjà avoir atteint son objectif. Sur ce concours, la colonie Spierings a réalisé un véritable tour de force avec le résultat suivant obtenu au Rayon 4 de la Province Brabant 2000:

Contre 1,318 pigeons: 1-2-3-5-8-23-25-27-34-46-48-57-65-68-86-etc. (33/57)

Au provincial, il remporte le résultat suivant:

Face à pas moins de 9,425 pigeons: 1-2-3-6-29-etc. (34/57)

A noter également la performance du partenaire de Wout (qui joue sous le nom Strijbosch-Spierings) qui remporte le 7e NPO Fontenay avec un pigeon de sa souche.

Les pigeons

Sans surprises, Wout ne s'intéresse qu'aux meilleurs pigeons des Pays-Bas. Il passe un temps considérable à les suivre et n'hésite pas à dépenser ce qu'il faut pour acquérir les pigeons qui lui conviennent, notamment les pigeons issus des meilleures lignées actuelles en Belgique et aux Pays-Bas. A la base, il a joué avec des pigeons de chez Ludo Claessens mais aujourd'hui, les pigeons qui lui donnent le plus de satisfaction sont surtout issus des croisements entre les descendants des Claessens et les pigeons issus des lignées de HarryAlexia (Jan Hooymans), De Geeloger (Koen Minderhoud), Da VinciSpecial Blue (Pieter Veenstra) ou encore De Zoon (Derwa).

De plus, Wout semble déterminé à fournir les efforts nécessaires pour arriver au top, raison pour laquelle il est aujourd'hui à la tête d'une colonie capable de rivaliser avec les meilleurs de la scène nationale.

Nous allons vous donner un exemple concret d'un croisement actuel qui marche à merveille: le couple suivant comprend les meilleures lignées actuelles de chez Hooymans et Veenstra. Jetez un oeil aux résultats remportés par les jeunes de ce fantastique couple.

En conclusion

Nous sommes curieux de voir ce que lui réservera la saison 2018 mais une chose est certaine: la colonie repose sur les meilleures lignées actuelles d'Europe et leur manager semble extrêmement motivé, notamment grâce au soutien de sa famille. La concurrence n'a qu'à bien se tenir!