Rechercher

Willy Vanhoutte (Wevelgem, BE): la fin d'une carrière exceptionnelle pour ce grand maître flamand

Willy Vanhoutte est passé maître dans l'art de la pratique colombophile et il dispose d'un incroyable palmarès combiné à de nombreuses références dans d'autres colonies. Willy, commençant à sentir le poids des années, a décidé de mettre l'ensemble de sa colonie en vente.


Willy Vanhoutte de Wevelgem

Empereur de Flandre Occidentale

Willy Vanhoutte fut l'un des plus grands champions de vitesse et de demi-fond durant de longues années. Il a ainsi été sacré champion général provincial RFCB Flandre Occidentale en 2000, 2002, 2003, 2004 (Empereur) et 2006. Il fut donc le meilleur amateur de sa province lors de 5 de ces 7 saisons. En tant que colombophile, il a toujours combiné top qualité et expertise. Willy s'est également classé dans les championnats nationaux de la RFCB à plusieurs occasions: 5e champion national yearlings RFCB 2009, 5e champion national petit demi-fond pigeonneaux RFCB 2010, 11e champion national yearlings RFCB 2010, etc.
 
Au fil des ans, Willy a conduit son équipe d'une main de fer et il procédait chaque année à une sélection stricte, ce qu'il a toujours considéré comme l'une des clefs du succès. Il fut régulièrement impossible à battre, surtout en demi-fond. Ses pigeons ont remporté de nombreuses victoires ont réalisé des démonstrations à de nombreuses reprises, ce qui poussa de nombreux amateurs à se rendre à Wevelgem afin d'y acquérir du renfort. La souche Vanhoutte était clairement réputée pour fournir d'autres colonies en cracks. Alors qu'atteindre les plus hauts sommets est relativement difficile pour un débutant, Willy était toujours le premier à fournir de précieux conseils aux débutants qui le sollicitaient. Ils furent alors nombreux à mieux jouer, ce qui renforça considérablement leur attachement au sport colombophile. Pour nous, cela suffit à rendre à Willy Vanhoutte tous les honneurs qu'il mérite.
 

Des références innombrables

Il nous est tout à fait impossible de réunir en une seule liste l'ensemble des références de Willy Vanhoutte. De nombreux amateurs, du plus anonyme en passant par le plus célèbre (notamment un certain Gaby Vandenabeele), ont acquis des pigeons à Wevelgem. En général, les pigeons Vanhoutte se croisent bien avec n'importe quelle lignée. Il s'agit de l'une des souches les plus en vue de la région, plus particulièrement pour le demi-fond. Voici un rapide aperçu des colonies ayant fort bien réussi suite à l'introduction des pigeons Vanhoutte au sein de leur colonie:

Gevaert-Lannoo, Benny Steveninck, Gaby Vandenabeele, Gino Clicque, Jos Joosen, Delbaere-Sampers, Raf & Kurt Platteeuw, De Schepper-De Temmerman, ... il ne s'agit là que de quelques exemples des colombophiles qui ont bien réussi avec les pigeons Vanhoutte! Willy se fixait des objectifs assez ambitieux pour lui-même et il était habitué à jouer avec une petite équipe. Et même s'il ne s'en vantait pas plus que ça, il a permis à plusieurs amateurs d'augmenter leur niveau de jeu. 


Les colombiers qui ont écrit l'histoire

Un succès garanti

Lorsque les pigeons de la colonie Vanhoutte participaient à un concours, la concurrence savait qu'elle allait passer un sale quart d'heure. Le même scénario se répétait semaine après semaine, saison après saison. Willy n'engageait que la crème de la crème de sa colonie, des pigeons dotés d'une expérience incroyable. Petit à petit, des titres d'As pigeon et de champion vinrent garnir l'armoire du citoyen de Wevelgem. Pourtant, Willy Vanhoutte est resté la même personne, un homme modeste, même lorsque de nombreux amateurs se sont mis à fort bien réussir avec ses pigeons. Wevelgem se situe dans la région de la 'Leiestreek' où la compétition est très rude, surtout en demi-fond: de nombreux champions n'ont cessé de réhausser le niveau de compétition entre les différentes colonies. Vous devez être au sommet de votre art pour pouvoir avoir droit au chapitre et vous devez être très exigeant vis-à-vis de vos pigeons. C'est dans ce type de compétition que Willy Vanhoutte évoluait et il était même devenu l'un des principaux acteurs de la scène colombophile. Cela explique probablement toute sa renommée.

Un excellent pigeon

Willy a eu l'honneur d'élever toute une série de pigeons de grande valeur. Nous en avons sélectionné deux, deux sujets que Willy n'aurait jamais accepté de vendre tant qu'il aurait été actif dans notre passion. Primus (BE12-3054001) est un excellent sujet qui fit honneur à la réputation de la colonie Vanhoutte. Il s'agit de l'exemple parfait de la qualité de sa souche: Primus ne fut pas le premier de sa famille à produire d'excellents pigeons: son père et son arrière-grand-père étaient déjà des reproducteurs confirmés. En d'autres mots, cette lignée est composée de véritables vainqueurs. Nous pensons également à Cupido (BE08-3109133), un pigeon qui remporta 7 premiers prix simples, ainsi qu'à De Groten (BE06-3107045), un pigeon qui remporta plusieurs victoires et plusieurs prix par 100 sur Arras, Clermont, Ablis, Roye, etc.


Primus, le prototype même du pigeon Vanhoutte, un voyageur & reproducteur confirmé

Le palmarès du Primus est tout simplement impressionnant:

       1. Fontenay – 208 pigeons
       1. Fontenay – 149 pigeons
       1. Chateaudun – 127 pigeons 
       4. prov. 1,961 pigeons
       1. Clermont – 80 pigeons
       3. Fontenay – 270 pigeons
       13. Clermont – 123 pigeons
       19. Fontenay – 169 pigeons
       19. Clermont – 126 pigeons
       Ainsi que 21.-22.-24.-25.-26.-27.-32.-33.-37.-37. prix. 

Il est également père et grand-père de:

‘Magic’ 033/19  1. Arras – 324 pigeonneaux
‘Baron’ 046/17  1. Clermont – 425 pigeons et 1. Brionne – 241 pigeons / 12. prov. 4,440 p.
‘Bijter’ 045/17 1. Clermont – 747 pigeons
'Den IJzeren’ - remporte e.a. 1.-1.-1.-1.-2.-4.-7.-8.- 11.-13.-15.-21. prix
...

Cliquez ici pour consulter le pedigree du Primus.

Parlons maintenant du Cipier (BE11-3082021), un autre pigeon qui illustre parfaitement la qualité qui réside dans les colombiers de Wevelgem. Ce pigeon était pratiquement impossible à battre dans le demi-fond et il remporta d'ailleurs plusieurs prix de tête. Quant à ses descendants, ils se sont eux aussi avérés être de grande qualité. Cipier est apparenté à d'autres pigeons célèbres de la colonie comme par exemple Tarzan (BE08-3109103), un autre voyageur particulièrement efficace sur le concours d'Orléans. Il est aussi apparenté au Den Bourges (BE02-3074206). Bref, Cipier est l'exemple type du travail de colombiculture mené de main de maître par Willy.


Le Cipier, un autre excellent sujet

Le Cipier dispose lui aussi d'un excellent palmarès:

      1. Fontenay – 173 pigeons
      1. Fontenay – 168 pigeons
      1. Fontenay – 104 pigeons
      1. Fontenay – 103 pigeons
      1. Chateaudun – 47 pigeons / 3. prov. 1,165 pigeons
      3. Chateaudun – 110 pigeons / 5. prov. 2,157 pigeons
      4. Clermont – 124 pigeons
      4. Fontenay – 100 pigeons
      6. Clermont – 709 pigeons
      7. Clermont – 87 pigeons
      8. Clermont – 386 pigeons
      9. Clermont – 544 pigeons / 99. prov. 8,103 pigeons
      10. Ablis – 277 pigeons
      11. Clermont – 583 pigeons
      199. prov. Fontenay – 4,689 pigeons
      Ainsi que 14.-14.-15.-16.-16.-16.-22.-23.-25.-30.-31. prix

Comme producteur, Cipier est père et grand-père de e.a.:

‘Perfect Schuwen’ 855/18  1. Arras – 101 pigeonneaux
‘Diplomaat’ 016/16        1. Fontenay – 386 pigeons
‘Son Perfect Schuwen’     2. Clermont – 641 pigeonneaux
...

Cliquez ici pour voir le pedigree de Cipier.

Willy quitte notre hobby en grande pompe

La saison 2019 fut la dernière saison sportive de Willy Vanhoutte et ce fut une véritable réussite. Avec son excellente réputation, il voulait quitter son hobby de la manière la plus digne qui soit. Une fois de plus, il fut très difficile de le devancer cette saison. Ses pigeons étaient toujours engagés en pleine possession de leurs moyens. Il n'y a pas que les vieux et les yearlings qui se montrèrent à leur avantage: en effet, les pigeonneaux furent également à la fête cette année. Comme à son habitude, le pourcentage de prix fut très élevé et il remporta également plusieurs victoires et prix de tête.

Cliquez ici pour consulter les résultats remportés par les vieux et les yearlings en 2019.

Cliquez ici pour consulter ceux remportés par les pigeonneaux.

Avoir joué au top niveau durant toutes ces années n'a pas que des côtés positifs: vous vieillissez malheureusement plus vite que la moyenne. A ce niveau, Willy a atteint son point de rupture et il veut maintenant profiter de ses vieux jours en toute quiétude. C'est la raison pour laquelle la saison 2019 fut la dernière de Willy Vanhoutte. Avec une telle carrière, il ne nourrit aucun regret. En consultant ses résultats de 2019, vous constaterez qu'il était toujours à la tête d'une colonie pleine de ressource. De nombreuses colonies de haut niveau doivent beaucoup à la qualité de ses pigeons. PIPA est honoré de pouvoir procéder à la vente de la colonie. Cette vente, qui a démarré le 30 septembre, marque la fin d'une brillante carrière.