Rechercher

Stefaan Lambrechts (Nijlen, BE) fait parler la poudre sur Melun

Stefaan Lambrechts fait toujours parler de lui. Durant cette très difficile saison, il a fait main basse sur plusieurs concours. Le nombre de prix de tête remporté cette année est exceptionnel. Mais ce que le spécialiste du jeu à pigeonneaux de Nijlen a réalisé il y a plusieurs semaines sur le concours de Melun est tout bonnement exceptionnel.


Sefaan Lambrechts il y a quelques semaines aprè sa double victoire nationale zone sur Bourges

Passé maître dans l'art des prix de tête

Les fameuses constatations à la mitraillette face à plusieurs miliers de pigeons ont toujours constitué un mythe dans le sport colombophile, spécialement aux Pays-Bas où elles se produisent souvent. Cependant, certains amateurs belges sont eux aussi en mesure d'en réaliser, notamment les spécialistes du jeu à pigeonneaux. Un de ces spécialistes n'est autre que Stefaan Lambrechts. Stefaan joue depuis 2017 dans ses nouvelles installations de Nijlen. Depuis lors, il n'a jamais regretté cette décision. On connait d'ores et déjà la qualité de sa colonie, tant en Belgique qu'à l'étranger. La lignée de Lincia fait des merveilles, tous comme les descendants du couple de base Blauwe Gert x Van Loockduivin qui continue à produire chaque année de nouveaux talents. La valeur de ces deux lignées est inestimable. Ajoutez-y le savoir-faire de Stefaan et vous obtenez indubitablement la formule à succès. En cette année 2018, le niveau de la colonie est fantastique. Au début du mois, Stefaan réalise une véritable démonstration sur le concours de Melun, pratiquement du jamais vu. Un tel résultat fait à coup sûr rêver beaucoup d'amateurs.

Melun (01/09) - 315 km - 1.758 pigeonneaux

Avec des vitesses atteignant les 1.300m/min pour les premiers prix et pas moins de 4 heures de vol, on peut dire que les conditions étaient idéales pour faire de cette étape un formidable concours. Stefaan avait engagé pas moins de 109 pigeonneaux. La victoire revient à son homonyme Geert Lambrechts (Hallaar, BE). Mais c'est bel et bien lui qui a dominé le concours de fond en comble. Voyez plutôt:

Melun - 1.758 pigeonneaux:
2-4-5-6-8-9-11-12-13-14-15-16-17-18-19-20-21-22-24-25-26-27-29-32-33-34-34-36-37-39-40-41-
42-44-46-49-50-51-53-54-55-56-57-59-60-63-64-65-66-67-69-74-75-76-76-83-85-90-92-96-97-99-
103-103-105-107-109-109-113-114-115-119-123-129-133-135-136-137-138-147-151-154-163-...(99/109)

Il réalise la prouesse de classer pas moins de 83 pigeons par 10, mais aussi 57 par 20, 27 par 50 et enfin 13 par 100. Entre le 1er constaté et le 55e, il y a à peine 10 minutes d'écart! Cela après un vol de plus de 04h sur une étape de 315 km. Des chiffres qui parlent d'eux-mêmes.

Cliquez ici pour consulter le résultat au complet


La lignée de Lincia continue de faire parler la poudre

Peut-il faire mieux?

Lorsque vous réalisez une telle démonstration, vous pouvez en arriver à la conclusion que vous atteignez pratiquement la perfection. Faire mieux serait effectivement difficile. Mais en colombophilie comme dans tant d'autres domaines, rien n'est impossible. Chaque semaine apporte son lot de résultat et Stefaan espère réitérer prochainement sa performance. Ce que nous savons d'ores et déjà, c'est qu'il fera tout son possible pour y arriver. Personne n'est aujourd'hui capable de dire quand cela se reproduira mais une chose est certaine: que cela soit la semaine prochaine ou dans les années futures, nous reviendrons avec le même titre: "Stefaan Lambrechts fait de nouveau parler la poudre... "