Rechercher

Pierre Loppe (Rixensart, BE) signe un solide retour aux affaires

Après le décès de son père, Marcel, Pierre a logiquement subi le contrecoup de la disparition de son paternel. Les pigeons n'étaient plus sa priorité, raison pour laquelle il avait un peu disparu de la circulation. Il a cependant réalisé un solide retour en 2013!


Pierre & Suzanne devant une partie des installations

Le décès d'un proche n'est jamais simple à accepter. Mais quand vous partagez le même hobby avec une personne disparue, sa pratique n'a plus la même saveur. Cette perte de sens, Pierre en a été victime. Après avoir perdu son père en septembre 2011, il a mis plusieurs mois à retrouver le goût de se rendre au pigeonnier. Les pigeons en ont logiquement fait les frais au niveau des prestations. Les soins au cours de l'hiver 2011-2012 auront été réduits à leur plus strict minimum et la saison 2012 ne fut pas vraiment une réussite.

Il fallut le temps de se remettre les idées en place mais Pierre n'oublia pas ce pourquoi il était devenu colombophile: son amour du pigeon et l'adrénaline qu'il ressent durant les arrivées.

De plus, alors que son père était sur son lit de mort, il lui avait fait la promesse de continuer à jouer et de ne surtout rien vendre. Il faut dire que la colonie avait atteint un niveau exceptionnel: en 2005, père et fils étaient sacrés champions nationaux demi-fond demi-fond RFCB et s'adjugeaient par la même occasion leur cinquième classement RFCB en sept années. Ils possédaient également un crack comme il en existait peu: ''Diablo'' s'était en effet permis le luxe de se classer 3e As Pigeon National Demi-Fond en 2000 alors qu'il avait terminé à la 4eme place du même championnat l'année d'avant. Bref, des prestations que peu d'amateurs ont la chance de réaliser, ce qui avait donc suscité l'intérêt de certains.

Mais Pierre n'est pas du genre à se laisser abattre. Au cours de l'hiver 2012, il décide finalement de prendre le taureau par les cornes et de continuer l'oeuvre de son père. Avec l'aide extrêmement précieuse de sa mère, Suzanne, et le soutien de son épouse et de sa fille, il a soigné ses pigeons aux petits oignons durant tout l'hiver de l'année dernière et sa saison 2013 fut vraiment excellente, ce qui constitue un petit clin d'oeil aux gens qui l'avaient trop vite enterré. La preuve en est, la très large liste de prix remportés dans le top 10 des différents concours provinciaux et interprovinciaux:

Top 10 provincial & Interprovincial 2013

1er Argenton    3.040 vieux
1er Argenton    2.221 vieux
2e  Bourges     2.175 vieux
3e  Montluçon   2.257 vieux
4e  Bourges     2.384 vieux
4e  Orléans     2.105 vieux
4e  Bourges     1.467 vieux
5e  Montluçon   1.199 vieux
6e  Argenton    3.056 yearlings
6e  Argenton    1.128 vieux
7e  Bourges     1.364 vieux
9e  Pithiviers  1.077 vieux
9e  Châteauroux 1.021 yearlings
10e Argenton    3.286 vieux
10e Bourges     2.379 vieux

La colonie et l'approche

Pour 2014, Pierre disposera de beaucoup plus de temps libre. C'est la raison pour laquelle il a décidé de tenir plus de pigeons, notamment des yearlings. Mais attention, chez lui, c'est marche ou crève. Le nombre de yearlings, relativement important, est d'ailleurs à nuancer: les pigeons qui ont le bonheur de passer l'âge de deux ans ne sont pas légion. Pour 2014, la colonie sera composée d'une quarantaine de mâles joués au veuvage classique ainsi que d'une vingtaine de femelles, elles aussi jouées au veuvage classique (les partenaires restant à la maison). Enfin, Pierre disposera également de 16 couples joués au veuvage total. La mise en route de ces différentes équipes s'effectue au fur et à mesure de sorte à pouvoir disposer de pigeons en forme à différents moments, ce qui est loin d'être un luxe pour une colonie qui sera sur la brêche durant plus de quatre mois.
Les reproducteurs, une vingtaine de couples, sont chargés d'élever environ 150 jeunes par an. La sélection commence dès le plateau et plusieurs jeunes ont déjà été raccourcis d'une tête. Les parents qui n'inspiraient pas confiance ont eux aussi été éliminés sans état d'âme. Il n'y a que comme ça qu'on progresse... et à ce petit jeu là, Pierre a été très bien formé. Chez lui, le couteau est un outil essentiel dans la pratique de son hobby.

Les épreuves nationales et interprovinciales constituent l'objectif des vieux et des yearlings. Les jeunes sont quant à eux joués en vitesse vers la fin août lorsque la charge de travail est moins importante. Pierre n'est pas un joueur de pigeonneaux. Ce qui l'intéresse, c'est qu'ils acquièrent de l'expérience en volant 4 à 5 étapes de vitesse, sans plus. Ils sont alors sélectionnés sur leur physique et surtout sur leur état de santé. Pas d'état d'âme avec les faibles, c'est une certitude.

Côté origines, l'épine dorsale de la colonie était constituée de pigeons de chez Gommaire Verbruggen (premiers achats lors de sa vente fin '80), Xavier Van Den Bossche, Willy Van Malderen, Deno-Herbots, Andreas Drapa. Il réalise aussi des échanges réguliers avec ses amis Benoit Monseu (Monseu-Miller), Andries, Julien Sauvage (Sauvage-Duran) ou encore Olivier Carlier.

Pierre & Marcel étaient déjà considérés à l'époque comme des ''acheteurs'' mais non pas comme des amateurs qui achetaient à tort et à travers à gauche à droite mais bien des colombiculteurs à la recherche de la perle rare, ciblant toujours leurs achats. Il n'était pas rare de les retrouver parmi les derniers enchérisseurs des top pigeons dans les plus grosses ventes à partir des années '90-'00. Ils préfèraient maintes et une fois acquérir un crack plutôt que 10 de ses jeunes. Pierre n'a d'ailleurs jamais changé son fusil d'épaule depuis lors. Au cours de l'hiver 2013-2014, il s'est rendu dans plusieurs ventes afin de se renforcer, chose qu'il essaie de faire chaque année. Il ne lui reste plus que quelques mois à patienter avant de pouvoir juger de la qualité de ces nouvelles introductions.

Meilleurs résultats 2013

04/05 Angerville (323 km) - 507 yearlings: 
1, 3, 11, 14, 18, 75, 80, 103, 104, 113, 118 (11/21)
12/05 Marne (249 km) - 146 yearlings: 9, 10, 11, 19, 22, 23, 25, 39, 40, 42 (10/15)
18/05 Orléans (364 km) - 406 vieux: 1, 5, 35, 44, 70, 71, 77, 82 (8/15)
Iprov - 2.015 vieux: 4, 18, 105, 125, 247, 248, 291, 307 (8/15)
25/05 Orléans - 843 vieux: 7, 8, 37, 41, 121, 233, 265 (7/7)
01/06 Orléans - 178 vieux: 1, 23, 39 (3/4)
15/06 Orléans - 1.024 yearlings: 
11, 12, 18, 20, 36, 103, 158, 165, 205, 263, 264, 306, 321, 326, 327 (15/29)
15/06 Montluçon (506 km) prov - 724 vieux: 1, 7, 28, 150 (4/5)
Derby Hainaut - 1.199 vieux: 5, 19, 61, 293 (4/5)
22/06 Orléans - 1.010 vieux: 16, 39, 49, 156, 160, 225, 337 (7/9)
27/06 Argenton (509 km) - prov 440 yearlings: 
2, 6, 8, 36, 40, 55, 57, 63, 67, 72, 86, 87, 88, 99, 132, 139 (16/25)
Noyau 1000 - 3.056 yearlings: 
6, 26, 35, 173, 199, 299, 308, 365, 386, 457, 551, 552, 558, 639, 820, 876 (16/25)
27/06 Argenton prov - 588 vieux: 1, 45, 65 (3/6)
Noyau 1000 - 3.040 vieux: 1, 106, 187 (3/6)
30/06 Pithiviers (328 km) - 863 yearlings: 4, 21, 30 (3/4)
06/07 Pithiviers - 177 yearlings: 2, 5, 9, 10, 32 (5/7)
Iprov - 1.077 yearlings: 9, 23, 81, 82, 225 (5/7)
13/07 Brive (656 km) EPR - 1.178 vieux: 23 (1/3)
13/07 Nevers (427 km) prov - 475 yearlings: 
1, 3, 14, 27, 44, 46, 62, 74, 113, 114 (10/19)
Iprov - 3.976 yearlings: 
13, 26, 119, 247, 368, 379, 525, 646, 955, 975, 1060 (11/19)
20/07 Bourges (432 km) - prov 300 vieux: 1, 3, 12, 22, 42, 51, 79 (7/10)
EPR - 1.364 vieux: 7, 13, 57, 99, 207, 234, 359 (7/10)
Iprov - 2.379 vieux: 10, 16, 67, 131, 281, 327, 529, 742 (8/10)
11/08 La Ferté (226 km) - 195 jeunes: 
2, 7, 13, 14, 15, 20, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 32, 33, 38, 40, 42, 43, 47, 56, 57 (23/38)
18/08 Nanteuil (216 km) - 162 jeunes: 
2, 10, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 24, 34, 36, 37, 39, 40, 44, 47, 49, 53, 54 (20/42)

Pierre, de là haut, ton paternel te regarde avec fierté. Tu as non seulement su surmonter sa disparition mais, avec tes résultats et ton travail acharné, tu lui a surtout donné une raison supplémentaire d'être fier de toi. Bon vent pour 2014 mon ami!

Commentaires

Pierre ,

Je pense que nous avons vécu la même aventure , mais nous avons pas dit notre derniers mots

Bien a toi

Bonne saison et bonne chance !!!!!

Patrick

bonjour a tous

un team d'avenir avec une maman en or

bonne saison 2014

amitié

christian

bonne saison 2014.

Salutations Colombophiles
Didier WAILLY