Rechercher

Performance historique pour la Pepchi de Benny Steveninck (Hamme, BE)

Ce pigeon s'était déjà distingué l'année dernière en trônant à la première place du PIPA ranking des meilleurs vieux avec 6 prix dans les concours nationaux. En 2017, il fait encore mieux en remportant la victoire nationale de Châteauroux contre 2.762 vieux. Il s'agit du phénoménal Pepchi (BE14-4059809) de Benny Steveninck.


La famille Steveninck heureuse avec le 1er National Châteauroux remporté le 14 août

Le panthéon colombophile

De quoi peut-on se satisfaire? Il y aura toujours des gens peu ambitieux qui savent se contenter de cinq petites minutes de gloire. Ensuite, on retrouve aussi d'autres personnes qui arriveront toujours à se placer sous le feu des projecteurs à la moindre occasion. Et finalement, il y a les vrais champions, les Jan Ceulemans, les Paul Van Himst (deux des plus grands joueurs belges de l'histoire). En cyclisme, il y a Bernard Hinault. En colombophilie, on pourrait citer le Blauwe Vanoppen. Mais en vérité, dans chaque sport il existe des champions uniques dont le palmarès restera à jamais dans l'imaginaire collectif: Pelé et Maradonna, Eddy Merckx, Mohamed Ali ou encore Usain Bolt. En colombophilie, leurs équivalents sont les Bliksem (Vandenabeele), Kannibaal (Van Dyck), Sony (Houben), ou encore les Teen et Kadet (Verbruggen). De leur temps, ces pigeons ont été des légendes vivantes. Certains se souviennent encore de leurs exploits. Le Chipo de Benny Steveninck fait lui aussi partie de cette catégorie de pigeons. Avant d'embrasser la carrière de reproducteur qu'on lui connait, il avait remporté le titre de 1er As Pigeon Provincial Demi-Fond en 2003, notamment avec les prix suivants:

2e  Dourdan 1,316 p.
1er Dourdan   614 p.
1er Dourdan   571 p.
1er Dourdan   375 p.
1er Dourdan   231 p.

Pour entrer dans le panthéon colombophile, il faut bien plus qu'un solide palmarès. Il est en effet tout aussi important, voir même plus, de disposer de solides références à la descendants. Comme vous le savez probablement, le Chipo a produit de nombreux pigeons s'étant distingué au voyage. Et sans surprise, la même constatation s'applique à ses petits-enfants. Parmi eux, on retrouve le Pepchi, un pigeon devenu célèbre aux quatre coins du monde.

Né pour voler

Pepchi a commencé à se distinguer très tôt: durant l'année de sa naissance, il a remporté le 16e national de Tours contre 24.097 pigeons. Il a remis le couvert comme yearling en remportant notamment le 7e national de Montluçon contre 16.975 racing birds. Il a ensuite remporté le PIPA ranking du meilleur vieux avec 6 prix dans les concours nationaux' à l'âge de deux ans, avec notamment un 25e National Argenton contre 9.928 pigeons. Cliquez ici pour consulter le palmarès de Pepchi.


Le supercrack Pepchi, meilleur vieux avec 6 prix dans les nationaux en 2016 (PIPA rankings)
et maintenant vainqueur du 1er National Châteauroux 2017

Historique

Pepchi a fait son entrée au panthéon colombophile le mois dernier. Le 14 août, il a participé au concours de Châteauroux où il a remporté la victoire nationale contre les 2.779 vieux engagés. Il est arrivé à Hamme exactement six heures, cinq minutes et 52 secondes après avoir été lâché, suffisant pour entrer dans l'histoire. Il s'agit en plus d'une nouvelle référence de choix pour son illustre grand-père, le Chipo.

Pedigree

Evidemment, le Chipo n'est pas le seul pigeon que l'on retrouve dans le pedigree de Pepchi. A l'époque, le Chipo avait été accouplé sur la BE03-4328989, qui n'est autre que la mère du 3e As Pigeon National Demi-Fond 2007 et 2008, mais aussi du 6e As Pigeon National Demi-Fond 2005. La mère de Pepchi n'est autre qu'une fille de ce couple. Quant au père, il s'agit d'un 100% Koopman élevé hors de Mister Allennig (1er NPO Blois) x Peppermint (demi-soeur de Jerson, Pigeon Olympique Cat. C 2013). Cliquez ici pour consulter le pedigree du Pepchi.


Les colombiers de jeu