Rechercher

Michel Dubois (Maisnil, France), éleveur et joueur du meilleur pigeon de grand fond d'Europe!

Avec trois prix de tête exceptionnels remportés dans les concours internationaux en 2015, 'Invictus' est de loin le meilleur pigeon de grand à avoir volé en Europe l'année dernière. Il marche ainsi sur les traces du 'Vandersmissen' de Gery Etuin, voir même sur le légendaire 'Super Ben' de Robert Ben.


De gauche à droite, Sébastien Casaert, Michel Dubois & Joost De Smeyter.

Invictus, meilleur pigeon d'Europe

Le meilleur pigeon de grand fond d'Europe de la saison 2015 a donc été élevé par Michel Dubois, un amateur français de la commune du Maisnil située dans le département du nord, commune située à une dizaine de kilomètres seulement de la frontière belge et non loin de la ville de St-Omer. Avec 3x top 21 international, il réalise un coefficient total de 0.3266%. Ce titre ne pouvait donc lui échapper même s'il faut également souligner les performances réalisées par le pigeon de Gérard Laurent (Etalo, France) qui remporte quant à lui 3x top 30 international sur le triptyque Pau, St-Vincent & Perpignan (0.5151%) et qui aurait donc pu lui aussi revendiquer ce titre s'il n'était pas tombé sur un pigeon exceptionnel. Le podium est complété par le pigeon des frères Rezenthel (Marck, France). Les trois meilleurs pigeons européens de 2015 sont donc des pigeons français. La France se taille d'ailleurs la plus grosse part du gâteau avec 7 places dans le top 10, les 3 places restantes revenant à trois colonies belges bien connues: l'inévitable Joost De Smeyter, la Team De Jaeger et le tandem Delrue-Vanbruaene. Les amateurs français peuvent donc se montrer une fois de plus fiers de leurs représentants qui, lentement mais surement, se positionnent comme de solides concurrents pour les autres pays européens. A noter que c'est la troisième année de suite que ce classement est remporté par une colonie française (Gery Etuin en 2013, Hervé Sammier en 2014 et maintenant Michel Dubois en 2015).

L'amateur

Agé de 61 ans, Michel Dubois est patron d'une société de menuiserie. Sa première licence colombophile date de 1972, année lors de laquelle un de ses voisins, Christian, l'initie à la colombophilie. Depuis lors, Christian s'est retrouvé impliqué dans la gestion quotidienne de la colonie de son protégé. Michel Dubois a eu tôt fait de se diriger vers les longs cours, notamment grâce aux pigeons qu'il reçut lors de ses débuts. C'est ainsi que l'un de ses premiers pigeons n'est autre qu'une femelle du grand champion André Deguillage. Cette femelle fut placée à la reproduction mais ses descendants n'étaient capables de se classer qu'une fois engagés dans les concours de fond. Il n'en fallait pas plus pour diriger notre ami vers cette discipline si particulière. Quelques années plus tard, Michel Dubois fit l'acquisition de pigeons d'Ignace Hovaert (origines Sion). Les descendants de ces pigeons constituent toujours l'épine dorsale de la colonie actuelle. C'est notamment grâce à eux et aux autres descendants de la femelle de base, la 'Bague Rouge', qu'il a remporté la Coupe D'Europe en 1994, titre qu'il fut à deux doigts de conquérir à nouveau en 2004 puisqu'il termina à la 2e place. Michel Dubois n'est donc pas un illustre inconnu ayant élevé un pigeon exceptionnel sur un coup de chance! La vieille base Hovaert a ensuite été renforcée grâce à des introductions réalisées chez son ami Robert Ben, chez Alain Bavencoof, chez Roger Tantart (lignée du Didi Devos), chez Noel Peiren (par achats directs et via son ami Fred Iani) mais aussi chez deux grands champions néerlandais en la personne de Chris Vandervelden et Jelle Jellema. C'est d'ailleurs de ce dernier que la mère du fameux 'Invictus' provient. Michel Dubois fut probablement l'un des premiers à flairer le bon coup en se rendant chez Jellema chez qui il put choisir plusieurs pigeonneaux dans un groupe d'une soixantaine de sujets.

La colonie

Elle est composée d'un cinquantaine de vieux ainsi que d'une quarantaine de yearlings joués au veuvage classique. Les femelles ne sont pas jouées mais Michel Dubois espère pouvoir former une petite équipe au cours des années à venir. Une quinzaine de couples de reproducteurs sont chargés d'élever annuellement moins d'une centaine de pigeonneaux. Ceux-ci sont seulement entraînés tandis que les yearlings participent à plusieurs étapes de demi-fond avant de terminer leur apprentissage sur un ou deux concours de 600 kilomètres. Les résultats ne sont pas importants, seules leur état de fraîcheur au retour est pris en compte pour leur sélection. Ce n'est donc qu'à l'âge de deux ans que la carrière de pigeons commence réellement puisqu'ils participent au programme du CALC (épreuves de 600 kilomètres), avant de terminer leur saison sur un seul concours international, choisi au préalable avec beaucoup de précaution. Une première sélection a lieu après ce concours. A l'âge de trois ans, l'objectif des pigeons est de participer à deux ou trois concours internationaux, en fonction de la difficulté de la saison. En agissant de la sorte, Michel Dubois est d'avis qu'il peut jouer des pigeons jusqu'à l'âge de 7 ans, sans mettre en péril leur valeur sportive. A noter que les voyageurs n'élèvent pas et ne sont remis en ménage qu'en mars pour un couvage de quelques jours seulement.

-Invictus FR12-294562


'Invictus' dans toute sa splendeur.

Meilleur pigeon européen sur tous les concours internationaux – 3 Prix
Meilleur pigeon européen sur tous les concours internationaux – 2 Prix
 5. Internat Pau         9.052 p. ’15 (834 km, vitesse  933 m/min)
15. Internat St-Vincent 10.737 p. ’15 (814 km, vitesse 1043 m/min)
21. Internat Perpignan  15.954 p. ’15 (893 km, vitesse 1032 m/min)

Père: Ignace FR09-116648
Reproducteur de base de la colonie Michel Dubois. Il provient de la lignée du 'Super Pigeon', un super voyageur avec à son palmarès e.a. un 4e Nat Dax. 'Ignace' est en réalité un propre fils de ce 'Super Pigeon' (FR98-046324), lui-même fils du crack de fond 'Ardiles' (FR90-064672) x soeur de nid du Zoulou FR89-061124. 'Zoulou' remporta son prix 5x fois sur Pau et 4x sur Marseille) x 'Zezette' (FR05-295103), elle-même fille du 'Super Pigeon' (FR98-046324) x Fille du Zoulou FR98-728902.

Mère: La Jellema NL07-1187406
Directement achetée chez le vainqueur du 1er International Barcelone 2014, Jelle Jellema.
C'est une propre fille du 'Iceman' (NL04-1369232), qui est un fils de 'Orion' (NL01-1110401) x Mirna (NL01-1110452), accouplé sur une fille du Saffier NL03-1708721 (hors du couple 'Kars' NL02-2234861 x 'Saffier' NL01-1110402). Tant 'Orion' (remporta au cours de sa carrière le 6e Nat Bergerac ’04, 7e Nat St.Vincent ’05) que 'Saffier' (vainqueur du 1er NPO Ruffec ’03, 6e NPO Brive ’04) sont deux fils du pigeon de base de la colonie Jellema, le fameux 'Zwart Goud'.

Cliquez ici pour consulter son pedigree.

'Invictus' n'est évidemment pas le seul pigeon de la colonie a s'être illustré ces derniers temps. Nous pensons par exemple au 'Fred' qui a fini sa carrière en 2015.

-'Fred' (FR08-333272)

3e Meilleur Pigeon Européen sur tous les concours internationaux - 2 prix
25.  Internat St Vincent 10.907 p. '13
38.  Internat Pau         8.576 p. '13
119. Internat Pau         8.295 p. '14
177. Internat Narbonne   12.528 p. '14
219. Internat St Vincent 10.737 p. '15

Qui sait, peut-être retrouvera-t-on encore le nom de Michel Dubois en tête de l'une ou l'autre étape internationale lors des futures joutes européennes de la saison 2016. Nos félicitations à la colonie Dubois!

Commentaires

Felicitations aux 3 très grands champions de notre sport.
Kopers en verkopers deden een formidabele zaak da's nu al zeker.....(pour Michel......).
Et pour Michel : Bon courage copain allez y au suivant "Crack"...

Mvg / Cordialement.

Eddy de "Casa Barca".