L'histoire du pigeon voyageur, Belgique: Ernest Duray - Ecaussines, établit les premiers records de Belgique!

Le 3 Décembre 1933, Ernest Duray, un industriel d'Ecaussines, et le plus grand champion colombophile de tous depuis la guerre de 1914-18, a vendu la totalité de ses pigeons (65) au Palais du Sud, sur la « Maurice Lemonierlaan » à Bruxelles.

3 fois 1er prix national Pau - 1930 - 1931 à 1933
2 fois 1er prix NATIONAL DAX - 1925 - 1926 -
2ème en 1929

Ils ont rapporté 124.142 francs belges, tout frais compris. Pour ce montant à l'époque, on pouvait acheter une dizaine de maisons et au moins cinq maisons de maître à Bruxelles avec trois étages. (En argent d'aujourd'hui, quelque part dans les 1,000,000 $!) C'est le montant le plus élevé jamais payé jusqu'en 1933.
Les plus grands succès ont été obtenus après que DURAY ait rencontré le Dr Bricoux. Dans le club "UNION ET PROGRES», ce dernier dit à DURAY autour d'une bouteille de bière, pourquoi et comment il a obtenu ses succès. Le lendemain, tous les pigeons DURAY étaient mis au veuvage.

La création des pigeons DURAY
Avant et après la guerre de 1914-18, Duray était propriétaire de pigeons de grande classe.
Lorsque le Dr Bricoux devint quasi invisible à la surprise de tous, DURAY s'est immédiatement rendu à Jolimont et a acheté un certain nombre de pigeonneaux. A cette époque il n'acheta que des pigeons, le Dr Bricoux n'a jamais mentionné son système.
Après le Dr. Bricoux, il est allé voir Paul Sion, le grand champion français, où il a obtenu des purs Arthur Marchal de Liège et Nestor Tremmery, d'Oudenburg.
Si on, à cette époque, croisait avec des pigeons de Charles Vander Espt d' Oostende, mais DURAY n'obtint aucun de ces derniers.

DURAY créa sa propre souche parmi les suivants:
A. DURAY pigeons d'avant 1914.
B. Bricoux.
C. MARICHAL.
D. NESTOR TREMMERY (Vande Velde X X Bricoux Caramin).

Les pages glorieuses d'Ernest DURAY - après 1920
1925 DAX nationale, 1575 oiseaux: 1er et 3e etc
1926 LIMOGES National Derby, 3000 oiseaux: 1st.
DAX nationale, 1302 oiseaux: 1er - 6ème - Xe etc
1929 DAX national, 502 oiseaux: 2ème etc
1930 PAU nationale, 1082 oiseaux: 4ème etc
1931 PAU nationale, 1196 oiseaux: 1er - etc 17e
National Barcelone, 5000 oiseaux: 5 à 22 etc
1932 PAU nationale, 2995 oiseaux: etc 19 à 25
PAU nationale, 3341 oiseaux: 1er - 15 à 20 - etc 28e
1933 National de Bordeaux, 2336 oiseaux: 1er etc

Entre 1925 et 1933 DURAY engagea 105 pigeons dans les concours de fond et remporta 82 prix, notamment:
3 fois 1er National Pau;
1er National Limoges;
1er National de Bordeaux.

Au sommet de sa gloire, Ernest DURAY vendu tous ses cracks, comme mentionné précédemment.

Commentaires

L'histoire du pigeon voyageur, Belgique: Ernest Duray - Ecaussines, établis les premiers records de Belgique!

Le 3 Décembre 1933, Ernest Duray, un industriel d'Ecaussines, et le plus grand champion colombophile de tous depuis la guerre de 1914-18, a vendu la totalité de ses pigeons (65) au Palais du Sud, sur la « Maurice Lemonierlaan » à Bruxelles.

3 fois 1er prix national Pau - 1930 - 1931 à 1933
2 fois 1er prix NATIONAL DAX - 1925 - 1926 - 2ème en 1929

Ils ont apporté 124.142 francs belges, tout frais compris. Pour ce montant à l'époque, on pouvait acheter une dizaine de maisons et au moins cinq maisons de maître à Bruxelles avec trois étages. (En argent d'aujourd'hui, quelque part dans les 1,000,000 $!) C'est le montant le plus élevé jamais payé jusqu'en 1933.

Les plus grands succès ont été obtenus après que DURAY ai rencontré le Dr Bricoux. Dans le club "UNION ET PROGRES», ce dernier dit à DURAY autour d'une bouteille de bière, pourquoi et comment il a obtenu ses succès. Le lendemain, tous les pigeons DURAY étaient mis au veuvage.

La création des pigeons DURAY

Avant et après la guerre de 1914-18, Duray était propriétaire de pigeons de grande classe.

Lorsque le Dr Bricoux devint quasi invisible à la surprise de tous, DURAY s'est immédiatement rendu à Jolimont et a acheté un certain nombre de pigeonneaux. A cette époque il n'acheta que des pigeons, le Dr Bricoux n'a jamais mentionné son système.

Après le Dr. Bricoux il est allé voir Paul Sion, le grand champion français, où il a obtenu des purs Arthur Marchal de Liège et Nestor Tremmery, d'Oudenburg.
Sion, à cette époque, croisait avec des pigeons de Charles Vander Espt d' Oostende, mais DURAY n'obtint aucun de ces derniers.

DURAY créa sa propre souche parmi les suivants:
A. DURAY pigeons d'avant 1914.
B. Bricoux.
C. MARICHAL.
D. NESTOR TREMMERY (Vande Velde X X Bricoux Caramin).

Les pages glorieuses d'Ernest DURAY - après 1920

1925 DAX nationale, 1575 oiseaux: 1er et 3e etc
1926 LIMOGES National Derby, 3000 oiseaux: 1st.
DAX nationale, 1302 oiseaux: 1er - 6ème - Xe etc
1929 DAX national, 502 oiseaux: 2ème etc
1930 PAU nationale, 1082 oiseaux: 4ème etc
1931 PAU nationale, 1196 oiseaux: 1er - etc 17e
National Barcelone, 5000 oiseaux: 5 à 22 etc
1932 PAU nationale, 2995 oiseaux: etc 19 à 25
PAU nationale, 3341 oiseaux: 1er - 15 à 20 - etc 28e
1933 National de Bordeaux, 2336 oiseaux: 1er etc

Entre 1925 et 1933 DURAY engagea 105 pigeons dans les concours de fond et remporta 82 prix, notamment:
3 fois 1er National Pau;
1er National Limoges;
1er National de Bordeaux.

Au sommet de sa gloire, Ernest DURAY vendu tous ses cracks, comme mentionné précédemment.

Loading ...

Loading ...


Loading...