Rechercher

Les pigeons Gyselbrecht (Knesselare, BE) d'aujourd'hui sont toujours au top mondial pour le grand fond

Il est remarquable de constater à quel point les pigeons Gyselbrecht continuent de jouer un rôle primordial dans épreuves modernes de grand fond. La saison 2013 aura elle aussi apporté sa pierre à l'édifice grâce au New Laureaat de Luc Wiels, vainqueur du 1er International Barcelone qui possède du sang Gyselbrecht du côté de sa mère.

Les pigeons en or Lauwe… la souche Vanbruane à la base

Lorsqu'André et Carlo, encadrés par leur père feu Rémi Gyselbrecht se rendirent en 1984 pour une petite visite chez André Vanbruane, le matador de Lauwe qui est et restera l'un des meilleurs joueurs de Barcelone de tous les temps, ils ne savaient pas encore qu'ils ramèneraient chez eux ce qui allait constituer la pierre angulaire de leur colonie. Ces pigeons Vanbruane, travaillés rigoureusement en consanguinité depuis des années, allaient être introduits au sein des colombiers Gyselbrecht afin d'être croisés sur du 'sang frais' (des pigeons de chez Van der Wegen, Brouckaert, Denys, Cobut, …). Personne ne se doutait que le résultat allait être explosif. En un rien de temps, alors qu'ils ne se doutaient de rien, les pigeons de la colonie de Remi Gyselbrecht allaient rapidement rejoindre le top absolu des classiques internationales de grand fond. La famille Gyselbrecht allait en effet devenir l'une des familles les plus réputées sur l'épreuve reine du calendrier international, Barcelone. On retrouve à leur palmarès exceptionnel, entre autre, le 1er International Barcelone 1995 ainsi que le 2e National Barcelone 1999, sans parler des nombreux premiers prix régionaux et provinciaux, qui débouchaient inévitablement sur plusieurs top 100 sur le plan national! Une suprématie qui commença au milieu des années '80 et qui, au jour d'aujourd'hui, année 2014, plus de 30 ans plus tard, perdure encore! Cliquez ici pour voir une partie de l'histoire de la colonie et admirer les pointeurs de l'époque.

Le New Laureaat

En 1995, Remi, André et Carlo remportèrent le 1er International Barcelone de l'oeuvre de leur Laureaat Barcelona. Ce fut l'une des plus belles éditions de l'histoire de Barcelone. Le temps était magnifique, pas de nuage dans le ciel et ce de Barcelone jusqu'au nord. Il y avait un léger vent de tête de face sur pratiquement tout le trajet. Pour résumer: des conditions de vol idéales. Bref, un Barcelone comme tout le monde en rêve. Dur mais équitable!

On entend souvent que l'histoire se répète. L'édition 2013 de Barcelone a ressemblé en tout point à celle de 1995. Ce fut là aussi un Barcelone difficile qui se déroula dans des conditions pratiquement similaires. Ce fut finalement le brabançon Luc Wiels qui remporta cette fois la victoire de ce qui restera là aussi un des plus beaux Barcelone de toute l'histoire de cette épreuve mythique. Ce ne fut une surprise pour personne d'apprendre que le vainqueur de l'année dernière descendait de la lignée du fameux Laureaat Barcelona de la famille Gyselbrecht. Dans son pedigree, on s'aperçoit que sa mère est une petite-fille tant du Laureaat Barcelona que du King, deux vedettes de l'épreuve catalane qui auront volé pour le compte de la colonie Gyselbrecht. Cliquez ici pour consulter le pedigree du New Laureaat. Entretemps, ce pigeon exceptionnel déménagea vers le PIPA Elite Center de Nikolaas Gyselbrecht qui l'acheta en collaboration avec Hugo Batenburg. L'objectif était que ce phénomène puisse rester dans les mains de la famille Gyselbrecht!

Les pointeurs de 2013 

Le New Laureaat est la preuve vivante que les voiliers Gyselbrecht et leurs descendants continuent à jouer un rôle primordial dans le développement des concours internationaux de grand fond. Ceux qui connaissent l'histoire de la colonie Gyselbrecht savent que les reproducteurs ont toujours été logés chez Carlo. Leurs descendants étaient alors joués dans les vieux colombiers du père Remi, habitant lui aussi à Knesselare, mais aussi chez le frère André à Ruiselede. De nombreux cracks de grand fond sont nés dans les installations bâties à la Eentveldstraat et ont donc été bagués par Carlo en personne.

L'objectif principal de Carlo Gyselbrecht a toujours été de maintenir le niveau de sa race aussi haut que possible. On peut considérer qu'il a réussi sa mission avec brio. Cela n'aura été possible qu'en réalisant des introductions ciblées, des introductions ayant été réalisées dans le but d'être croisées sur une souche appropriée. Au jour d'aujourd'hui, plus de 30 ans après les premières introductions des pigeons Vanbruane à Knesselare, cette souche phénoménale constitue toujours le fil rouge la colonie actuelle. Ce sont des pigeons extrêmement solides, indestructibles. Des pigeons avec de la grinta, de la puissance et de l'explosivité. Ce sont des athlètes qui se dévoilent sous leur meilleur jour lorsque les conditions de vol sont difficiles, là où ils peuvent laisser parler leur classe. A ce niveau, on aura bien été servi en 2013. Nous avons recensés plusieurs exploits réalisés par des pigeons de sang Gyselbrecht en 2013. Jetez-y un oeil:

-Le Jan BE11-4100613

Il s’agit du porte-drapeau de la colonie Gyselbrecht-Leliaert de Knesselare. C’est un fantastique pointeur qui, de surcroit, aime particulièrement les conditions difficiles. Il est resté en lutte jusqu’au bout pour se classer parmi les as pigeons nationaux de fond RFCB en 2013. Avant le dernier concours national de la saison, Tulle, il se trouvait toujours à la 3e place des meilleurs yearlings de notre pays sur 2 concours nationaux de fond. Malheureusement, sur Tulle,  il ne remporta pas son 3e et dernier prix nécessaire pour obtenir un classement as pigeon. A sa décharge, les conditions étaient peut-être un peu trop facile (un petit 1400m/min). Il termina finalement au milieu du peloton. Ce fut son dernier concours car il a depuis lors reçu une place au sein du colombier de reproduction de la colonie Gyselbrecht. Voici un aperçu de son palmarès:

En 2012:
Bourges I   Prov  3.470 p. 1
            Nat  16.859 p. 5
Chateauroux Lok     628 p. 1
            Prov  3.960 p. 22
            Nat  15.902 p. 112
L’Aigle     Lok     104 p. 8
Montluçon   Nat   7.828 p. 383
Bourges II  Zone  3.409 p. 309
En 2013:
Libourne    Prov  1.480 p. 6
            Nat   6.646 p. 14
Limoges     Prov  3.610 p. 6
            Nat  14.263 p. 32
Angerville  Lok     231 p. 8
Vierzon     Lok     818 p. 15
            Prov  6.420 p. 108

Cliquez ici pour consulter le pedigree du Jan.

-Kristof BE12-4163182 
Cette année, ce fut le pointeur de l'équipe des yearlings du tandem Gyselbrecht-Leliaert. En 2013, il se classe:

30/6 Agen 806 Km    171 p. 6 (1084 m/min)
            Prov  1.011 p. 29
            Nat   5.283 p. 119
          I.Nat  10.579 p. 271
13/7 Brive 679 Km   233 p. 28 (988 m/min)   
            Prov  1.458 p. 138         
            Nat   6.842 p. 460   
26/7 Narbonne 890Km 125 p. 1 (1186 m/min)
            Prov    935 p. 14     
            Nat   3.942 p. 42  
          I.Nat   7.859 p. 65

-Nathan BE10-4258537

Elevé chez le Dr. Carlo Gyselbrecht à Knesselare mais joué chez le tandem Degrave-Gyselbrecht de Wemmel. Sa mère, Nathan Laureaat hen BE08-4270165, est une femelle consanguine sur le Laureaat Barcelona. C'est une double petite-fille de ce fameux 1er International Barcelone, hors d'un accouplement demi-frère x demi-soeur, soit fils x fille Laureaat Barcelona (cliquez ici pour consulter le pedigree de la Fille du Sampras Laureaat). Son père provient lui aussi de la lignée du Laureaat Barcelona. Nathan remporte e.a.:

Barcelone   Prov  1.205 p. 3
            Nat  10.542 p. 11
          I.Nat  25.294 p. 16
Perpignan   Prov    451 p. 28
            Nat   5.613 p. 337
          I.Nat  15.106 p. 676

Cliquez ici pour consulter le pedigree de Nathan

-Martin BE12-4163053

Ce crack a lui aussi vu le jour à Knesselare et fut également joué à Wemmel au sein de la colonie Degrave-Gyselbrecht. Il a fait preuve de beaucoup de talent en remportant trois prix de tête dans les étapes de fond et grand fond pour yearlings et ce en seulement quatre semaines de temps. Son palmarès:

2e As Pigeon belge Fond Yearling sur 3 concours (PIPA-ranking)
Brive       Zone  2.036 p. 49
            Nat   6.842 p. 219
Narbonne    Nat   3.942 p. 61
          I.Nat   7.859 p. 93
Tulle       Zone  2.376 p. 34
            Nat   6.972 p. 75

Cliquez ici pour consulter le pedigree de Martin

De nouveaux objectifs pour 2014

Jusqu'à preuve du contraire, les pigeons Gyselbrecht sont toujours très prisés dans notre pays. Ce n'est que le résultat d'une souche très bien structurée (cliquez ici pour vous renseigner sur l'histoire des pigeons Gyselbrecht jusqu'à l'heure d'aujourd'hui) et d'une stratégie d'élevage bien réfléchie.

Pendant ce temps, le Dr. Carlo prépare l'avenir. A partir de 2014, plus aucun pigeon ne sera joué dans les installations actuelles. Une décision malheureuse qui a dû être prise au vu des circonstances et non par nécessité. A partir de 2014, les pigeonneaux élevés dans les installations du Dr. Carlo Gyselbrecht seront placés et joués dans des colonies pilotes. Quoi qu'il arrive, les pigeons Gyselbrecht continueront à jouer un rôle bien en vue dans la colombophilie contemporaine, il n'y a aucun doute là-dessus. Au top du grand fond international!

Commentaires

Beste Carlo en Frederik,

Het doet ons veel plezier te lezen dat je uit Carcassonneke BE04-2063075 (vader "Jan") die je op onze PIPA-veiling in 2009 kocht zulk een crack kweekt, nogmaals proficiat !

Met sportieve groeten,
Erik en Geert

Jan et Nathan deux supers crack. 2014 c'était l'avenir pour Jan. Il aurait eu un énorme palmarès dans le fond Crying or Very sad

Van harte proficiat, Carlo en Frederik.

Vriendelijke groeten,
Ruben

De Jan.. raced bij Frederik( Gyselbrecht-Leliaert), en toch weer de Dees-lijn in de genen zie ik.. moderne duif,moderne verzorging,moderne inzichten!

Felicitations pour les bons résultats dans le Grand fond

Petit bémol cependant, le TOP MONDIAL en 2014 était bien en FRANCE Smile