Rechercher

Les pigeons Gaston Van De Wouwer marquent de plus en plus leur empreinte sur les concours nationaux de grand demi-fond !

Ce fut à nouveau le cas la semaine dernière car les deux vainqueurs nationaux du concours de Montluçon proviennent de la famille du ‘Kaasboer’, le reproducteur 4 étoiles de Gaston Van De Wouwer de Berlaar.


Gaston avec, dans ses mains, son fameux reproducteur 'Kaasboer' 

La liste des références de cette lignée s'élargit d'année en année… lors de chaque grand rendez-vous. Gaston Van De Wouwer remporta pour son compte le concours National de Guéret pigeonneaux en 2009, ainsi que le concours National de Bourges I yearlings en 2010, à chaque fois avec des descendants de son illustre lignée des  Kaasboer. Ce pigeon, Gaston l'avait obtenu auprès de Jozef Goovaerts, un fromager du coin (d'où le nom 'Kaasboer').

Non seulement, feu Jozef Goovaerts – alias le ‘Kaasboer’ - possèdait une très solide colonie mais de nombreux amateurs ont réussi avec les pigeons acquis chez lui à Beerzel-Putte et plusieurs d'entre eux sont même devenus des références à leur niveau. Cela vaut aussi pour Gaston Van De Wouwer. 'Le ‘kaasboer’ (comme Jozef aimait se faire appeler) était le seul amateur de vitesse que nous redoutions au moment de remplir notre feuille d'enjeux. Nous nous sommes échangés plusieurs pigeons, notamment un jeune d'été que nous avions placé en volière pour plus tard. Le tardif placé dans cette volière n'était autre que... l'illustere ‘Kaasboer’!' La suite de l'histoire est connue de tous... une histoire marquée par de grandes victoires et dont la pérénité semble assurée pour longtemps.

Dans la Melkouwen de Berlaar, Wim Storms vient de remporter une victoire nationale sur Montluçon. Ce dernier n'est autre qu'un voisin de Gaston. Sa lauréate nationale, ‘Janne’, est un produit consanguin sur le pigeon de base de Jozef Goovaerts, le ‘Kleine Blauwe 461/91’. Ce pigeon de base provient de la même famille que celle du ‘Kaasboer’ de Gaston Van De Wouwer. Peu de gens s'en doutent, mais chez Gaston aussi la saison 2012 est une grande réussite. Pour le moment, les temps forts datent du début de la saison des grands demi-fond:

12/05 Melun 847 vieux:
7-16-48-50-86-256 (6/6p.)
12/05 Melun  1.155 yearlings:
17-29-31-32-59-76-110-116-197-350-356 (11/13p.)
19/05 Vierzon  6.257 vieux Semi-Nat:
29-41-78-84-139-144 (6/6p.)
19/05 Vierzon 3.585 yearlings Semi-Nat:
33-51-90-94-99-149-157-460 (8/12p.)
02/06 Châteauroux 1.762 Prov vieux: 
24-90-369-385 (4/4p.)
02/06 Châteauroux 2.139 Prov yearlings: 
12-39-62-211-225-254 (6/8p.)

Au top dans de nombreuses colonies!

C'est un secret de polichinelle, on retrouve les pigeons de Van De Wouwer à la base de plusieurs victoires provinciales et nationales obtenues ces derniers temps. Nous ne parlons même pas des victoires remportées sur le plan local. Concernant les premières classiques de 2012, une chose est désormais claire: les Van De Wouwer laisseront de nouveau une marque indélébile. Comme dis plus haut, nous nous limiterons au niveau provincial et national:

1° Nat. Montluçon 22.875 yearlings chez Marcel & Gunter Vercammen (Vremde) est une petite-fille de ‘Gastona’  (une ‘Petite fille du Kaasboer’), une femelle directement obtenue chez Gaston Van de Wouwer.

1° Nat. Montluçon 17.865 vieux chez Wim Storms (Berlaar)… provient du même courant sanguin de chez feu Jozef Goovaerts, et donc du super ‘Kaasboer’ de Gaston Van De Wouwer

1° Nat. Zone B Limoges 3.986 vieux chez Marc De Cock (Temse) dont la mère est ‘Kleindochter Kaasboer’ (petite-fille de Kaasboer).

1° Prov Châteauroux  2.478 p. chez Daniel De Pauw est un 50% Van De Wouwer

2° Prov Châteauroux 1.862 p. chez Bart Verbeeck est un 100% Van De Wouwer

2° Prov Châteauroux 2.478 p. chez Bart & Nance Van Oeckel est un 50% Van De Wouwer

Conclusion de tout ceci: avec son ‘Kaasboer’, Gaston possède un des meilleurs géniteurs au monde à l'heure actuelle et celui-ci transmet ses gênes dominants à sa descendance si bien qu'à l'heure actuelle, on compte plusieurs victoires provinciales et nationales obtenues avec cette race dans plusieurs colonies. Il semble qu'elle s'exporte très bien. Oui, la lignée du ‘Kaasboer’ est sans doute la meilleure du pays afin d'affronter avec confiance les concours de 450 à 600 kilomètres. Celui qui est en mesure d'acquérir des descendants de ce pigeon phénomènal franchira sans doute plusieurs paliers à la fois! Les victoires provinciales et nationales le prouvent et elles sont le parfait reflet des possibilités amenées par les pigeons de Gaston Van De Wouwer, la lignée du ‘Kaasboer’ en tête!