Le tandem Gevaert-Lannoo (Meigem, BE) a excellé durant le mois d'août

Paul & Carlos ont été particulièrement brillants durant le mois d'août avec une victoire zonale sur Argenton III et un 2e zonal sur Châteauroux III.

De plus, le tandem Gevaert-Lannoo a remporté de nombreux premiers prix au niveau local sur des concours comme Orléans (vieux & yearlings), Châteauroux III (yearlings), Issoudun (vieux) et Argenton III (vieux). Cela démontre que la colonie était en grande condition.

Un nouveau départ en 2017

Paul & Carlos ont fait face à un sérieux challenge au début de l'année 2017 en avançant dans l'inconnu. En effet, l'entièreté de leur équipe de jeu, vieux et yearlings ainsi que plusieurs jeunes non entraînés, avait été vendue sur PIPA à la fin 2016. Ils ont ainsi commencé la nouvelle saison avec une équipe de tardifs à peine entraînés jusqu'à Fontenay. Ces pigeons, bien qu'issus des meilleures lignées de la colonie, étaient totalement inexpérimentés.
Mais même issu de vos meilleures lignées, un pigeon n'offre aucune garantie de réussite au voyage. Mettre sur pied une nouvelle équipe de voyageurs représentait donc un sérieux challenge et mieux valait faire en sorte de réussir le plus vite possible. Avec une colonie composée cette année de seulement 12 couples de jeu et 16 couples de reproducteurs chargés d'élever entre 45 et 50 jeunes à peine, la tâche semblait ardue. Mais les deux comparses n'ont cependant jamais changé leur fusil d'épaule point de vue effectif: "C'est tout ce dont nous avons besoin. A notre âge, le sport colombophile doit rester un hobby", nous expliqua Paul. "Nous ne prendrions aucun plaisir à participer aux concours avec une centaine de pigeons. Nous préférons travailler avec un groupe restreint de pigeons disposant tous d'un gros potentiel. Ici, la clef du succès repose sur la qualité de nos pigeons." Qui oserait dire le contraire?

Au début de la saison, les deux associés ont été très prudents avec leurs ouailles et cela, on le comprend bien. Un seul concours difficile aurait pu causer des dommages considérables mettant en péril la suite de la saison. ''Si vous travaillez sans mettre toutes les chances de votre côté, la moindre erreur peut s'avérer fatale'' ajouta Paul. C'est pourquoi ils ont décidé de ne pas participer au concours inaugural de la saison organisé à la fin du mois de mai, Bourges national. Au lieu de cela, ils ont préféré participer à deux concours provinciaux, Orléans et Châteauroux. Une semaine plus tard, la moitié de l'équipe participa au concours national de Châteauroux qui s'est déroulé le 10 juin. Leur stratégie a fini par payer puisque leurs pigeons étaient semble-t-il prêts pour ce premier grand rendez-vous. Voici un récapitulatif des résultats remportés sur ce concours:

10/6 Châteauroux 1,071 yearlings: 10-15-16-17-35-54…  (8/12)
17/6 Châteauroux   757 yearlings: 13-18-20-32-35-51-61-74… (11/16)
24/6 Argenton      787 yearlings: 9-13-20-28-32-33-44-78… (15/17)

L'équipe de jeu était sur les bons rails mais malheureusement, il y a eu le concours provincial de Tours qui fut tout simplement désastreux. La moitié de l'équipe y avait été engagée et la colonie y a remporté 8 prix de 12 engagés. Cependant, plusieurs pigeons avaient été au-delà de leurs limites en volant de nombreuses heures. La semaine suivante, la plupart des voyageurs furent engagés sur Orléans. Ce fut la meilleure décision à prendre. En tout cas, les résultats des semaines suivantes tendent à le laisser penser:

08/7 Orléans     194 yearlings: 3-5-7-10-17-20… (en 11 op 11).
08/7 Châteauroux 378 yearlings: 4-32… (4/5)
15/7 Blois       382 yearlings: 7-9-18-19-22-41-46-54… (13/14)
22/7 Blois       206 yearlings: 2-3-7-14… (8/8)
22/7 Argenton    319 yearlings: 7-12… (5/8)
29/7 Blois       222 yearlings: 2-17-24-33 (4/4)

Ils sont régulièrement passés à deux doigts de la victoire mais il était écrit que le mois d'août serait le leur: les victoires se sont enchaînées les unes après les autres, notamment jusqu'au niveau provincial et zonal.

1er Prov. Orléans yearlings et 2e Nat. Zone Châteauroux III

Le 13 août, ils réalisèrent une superbe performance au niveau local, en remportant finalement la victoire provinciale chez les yearlings:

13/8 Orléans 106 yearlings: 1-2-3-4-5-7-21-23 (8/8)
       Prov  612 yearlings: 1-8-15-44-46-68-115-130 (8/8)

Le vainqueur provincial est une femelle qui porte le nom de Ivanka BE16-4070112. C'est une fille du Master King BE12-4175097, un pigeon qui remporta deux premiers prix avec notamment le 33e Nat La Souterraine 7,176 p. ’14 et le 39e Nat. La Souterraine 4,144 p. ’13. Master King est aussi un propre frère du 1er As Pigeon Prov. et 2e As Nat. Demi-Fond RFCB 2010 (fils du King Gaby, un petit-fils du Bliksem Vandenabeele x Chateaufideelke). Sa mère est la soeur de Caraat BE14-4032116 (hors du Bliksem Rik, un autre petit-fils du couple Bliksem x Red Nationaal hen).
Cliquez ici pour consulter le pedigree de Ivanka.

Lors du concours national de Châteauroux III, ils sont à nouveau passés tout près de l'exploit mais ils ont dû se contenter du deuxième prix à la zone:

14/8 Châteauroux 98 yearlings: 1-9… (3/3)
       Nat Zone 842 yearlings: 2-72 (2/3)

Cette prestation est l'ouvre de Dolce BE16-4070098. C'est un sujet consanguin sur la femelle de base de la colonie Gevaert-Lannoo: la fameuse Chateauke (BE05-3202164) puisqu'elle est issue d'un accouplement fils x petite-fille de Chateauke: Crayonné Witpen Fideel BE08-4280370 (hors du couple Fideel Etienne x Chateauke) x Dicapria 84 BE15-4146084 (hors d'un fils du Di Caprio Van Dyck x Soeur 100 Kaafje, fille de Chateauke).
Dolce s'est classée en tête durant cinq semaines consécutives

-Dolce BE16-4070098

 1er Issoudun vx Club            71 p. (14e Prov. 518 p.)
 2e  Nat Zone Châteauroux III   842 p. (1er Club  98 p.)
 6e  Nat Châteauroux III      4,389 p.
 5e  Nat Zone Bourges II      2,381 p.
125e Nat Bourges II          12,449 p.
14e  Prov Blois               2,147 p.
17e  Nat Zone Argenton III      660 p.  

Cliquez ici pour consulter le pedigree de Dolce

1er Nat. Zone Argenton III yearlings

Les yearlings ont participé au concours provincial d'Issoudun entre les nationaux de Châteauroux III et Argenton III et ils s'y sont classés 1-2-8-9-14 contre 71 vieux (7 de 12). Cela prouve à nouveau que les voyageurs de la colonie Gevaert-Lannoo étaient en grande condition durant le mois d'août et la cerise arriva sur le gâteau lors du concours national d'Argenton III avec la victoire zonale chez les vieux (vieux et yearlings volaient dans une seule catégorie):

26/8 Argenton III  87 vieux: 1-3-6-7-11-20 (6/6)
         Nat Zone 660 vieux: 1-10-17-19-58-94 (6/6)

Cette victoire a été remportée par une petite boule de muscles baptisée Twiggy. Voici son palmarès:

-Twiggy BE16-4070106

 1er Nat Zone Argenton III  660 p. 
32e  Nat Argenton III     3,966 p.
 9e  Argenton I             797 p.
35e  Châteauroux          1,091 p.
16e  Tours                  573 p.

Il est remarquable de constater que le couple de base de la colonie (Dikke Antoon x Chateauke) apparaît trois fois dans le pedigree de cette championne. Son père est Ensor (BE14-4032050) et il s'agit d'un fils des deux meilleurs voyageurs de 2014 accouplés ensemble: Blikkaaf (petit-fils du couple de base) x Soeur 42 Kaafje (propre fille du couple de base). Quant à la mère, il s'agit de Amber (BE12-4175014), une femelle qui a remporté le 1er Prov. Argenton 6,097 p., le 6e Nat. Argenton 25,949 p., le 1er Angerville 362 p., le 1er Arras 119 p., le 49e N.Zone Poitiers 3,342 p. etc. C'est une fille du Frère 14 Kaafje (fils couple de base) x Gabytje, une directe Gaby Vandenabeele et fille du Tsaar (qui vola le 1er Prov. Argenton 2,226 p.).
Cliquez ici pour consulter le pedigree de Twiggy


Ensor x Amber: parents de Twiggy, vainqueur du 1er Nat. Zone Argenton III

Cette nouvelle équipe pleine de talent devrait permettre à Paul et à Carlos Gevaert-Lannoo de découvrir de nouveaux champions spécialisés dans les concours de grand demi-fond. Ces pigeons sont capables de voler la tête chaque semaine. S'il y a bien un secret derrière les résultats de cette colonie, ce serait tout simplement la qualité des pigeons qui la compose. Vous pouvez en être certains: les pigeons de la colonie Gevaert-Lannoo continueront à exceller durant les années à venir.

Loading ...

Loading ...


Loading...