Rechercher

Le “Robin” de Gilbert Coolsaet (Vlissegem, BE) remporte le 1er international de St. Vincent (13.085 p.)

La victoire internationale du concours de St. Vincent a été remporté au nord de la province de Flandre Occidentale, plus précisément dans la commune de Vlissegem, près de la station du Coq et donc dans les quelques polders (terres situées en dessous du niveau de la mer) que compte notre pays.

Lâché à 7 heures, le “Robin” a volé en tout et pour tout 10 heures et 37 minutes à la vitesse de 1426,77 m/min pour une distance de 909,167 km. Le vent fut relativement favorable aux voiliers participants à ce St. Vincent et ce malgrès les pluies qui sont tombées à l'ouest du pays dès le début de l'après-midi. Les arrivées étaient relativement régulières.

La victoire internationale a été remportée par un mâle de 4 ans qui possède du sang de marathoniens dans les veines. Il est intéressant de préciser que son grand-père s'était également classé en tête sur St. Vincent! Le “Robin” provient d'un croisement entre les lignées de deux amateurs très connus dans la région, Gaston et Danny Devooght de De Haan et Etienne Decherf de Vlissegem également.

“Ma colonie repose en fait à 70% sur les pigeons de mon ami Etienne Decherf”, nous expliqua Gilbert, 74 ans et contrôleur à la retraite à la R.M.T. (Régie des Transports maritimes) d'Ostende. “Cela fait désormais 30 ans que j'ai des pigeons. On ne peut pas dire que je joue vraiment beaucoup puisque je me concentre presque exclusivement sur les concours marathons. Pour moi, la colombophilie est un pur hobby puisque je n'ai débuté la saison qu'avec 13 veufs, vieux et yearlings réunis, ainsi que 25 pigeonneaux. Le “Robin” est un pigeon très régulier, cette année il a remporté son prix sur Ablis, 2 x sur Tours avant de rater sur le concours du roi de Limoges. Cela faisait donc trois semaines qu'il était au repos suite à son échec sur Limoges et il est parti comme troisième marqué de trois engagés sur St. Vincent. Cette-fois, il n'est pas passé à côté avec la victoire internationale à la clef."

Le pedigree de “Robin” ressemble à ceci:

Père : “Le Dax”: 02-3069358 (origine Decherf x Devooght), remporta e.a. le 197e nat. Dax de 6138 p. et le 54e Souillac 285 p.
GP: le “St. Vincent”: 960-99 (remporta le 2e Euro-Inter St. Vincent de 1600 d. en ’02 ainsi que le 3e provincial Poitiers de 1429 p. en ’03, le 177e prov. Poitiers 4190 p. en ’03, le 68e Châteauroux 1080 p. ‘ 00, etc.)
GM: “la 233/98” (origine Et Decherf)
Mère : "‘t Blauw Sproetje": 997-08, achetée comme oeuf chez Etienne Decherf.
GP: “271/07”
GM: “357/07”

A noter que Gilbert remporte deux prix de trois engagés. Au Fondclub de Gistel, il remporte le 1er et le 44e prix de 209 p. Bon pour la première place partout ailleurs! Nous présentons à Gilbert, un amateur amoureux des longs cours, nos sincères félicitations pour cette victoire internationale.

Commentaires

superbe prestation toutes mes félicitations pour ce 1er international

Een dikke proficiat Gilbert! De "Robin" is meteen een fenomeen geworden.
Geniet van deze prachtige overwinning op St-Vincent.

Heer Coolsaet,het zij u van harte gegund,heerlijk om te zie uw leuk Belgisch hok.
Groeten uit Nederland.

Proficiat clubgenoot

Schitterende overwinning en weer eens van.....een kleine melker....super... en het bewijs is weer geleverd dat de kleine melker niet moet bang zijn van de grote hokken laat staan dat hij de moed zou laten zakken en opgeven....niets van....doe zo verder Gilbert.

Mvg Eddy van "Casa Barca".

félicitations pour ce 1er international