Rechercher

La lignée du Tiësto fait le show chez Davy Tournelle (Rummen, BE)

Les descendants des pigeons de base de la colonie Tournelle, Tiësto & Torres (le meilleur fils de Tiesto), sont tout bonnement exceptionnels. Même les descendants en troisième et quatrième génération de ces deux pigeons d'exception font des merveilles.


La famille Tournelle

Tiësto & Torres

L'histoire de Davy Tournelle a commencé grâce à son super Tiësto (qui n'est pas le célèbre DJ néerlandais mais bien le pigeon le plus emblématique de Davy Tournelle de Rummen). Les résultats à la reproduction de ce super géniteur (malheureusement aujourd'hui stérile depuis deux ans) sont tout simplement impressionnants. Les jeunes et les (arrières)petits-enfants de ce super reproducteur ont remporté les prix suivants:

 1er Pigeon Olympique Continental Cup Budapest Demi-Fond 2012
 1er As Nat. PIPA ranking Bourges 2014-2016
 1er As Nat. PIPA ranking Bourges 2015
 3e Pigeon Olympique Demi-Fond Nitra 2013
 3e As Nat. GDF RFCB
 3e As Nat. PIPA ranking 6 concours nationaux 2016
 9e As Nat. Fond & Grand Fond RFCB 2017
15e As Nat. Fond RFCB 2017
 1er Nat.Z. Châteauroux   4,690
 1er Nat. La Souterraine  4,699
 1er Prov. Blois          5,124
 1er Prov. Argenton       3,254
 1er S-nat. Limoges       3,599
 2e  Nat. Bourges        13,570
 2e  Nat. Châteauroux     5,901
 2e  Nat. Argenton        3,157
 2e  Nat. Jarnac          5,117
 3e  Nat. Bourges        33,229
 3e  Nat. La Souterraine 23,848
 3e  Nat. Montluçon       5,907
 4e  Nat. Argenton       22,319
 4e  Nat. Montluçon       7,787
 4e  Nat. Châteauroux     3,933
 5e  Nat. Limoges        14,872
 7e  Nat. Châteauroux     4,690
 8e  Nat. Châteauroux    33,018
 8e  Nat. Argenton        3,498
 8e  Nat. Bourges        28,078
 8e  Nat. Bourges         6,289
 9e  Nat. La Souterraine  4,699
10e  Nat. Argenton        4,498
10e  Nat. Argenton        2,911

Pour consulter le pedigree de Tiësto, cliquez ici.


Tiësto, pigeon de base de Davy Tournelle

Le meilleur fils du Tiësto est lui aussi un pion important de la colonie: il s'agit du non moins célèbre Torres. Ce pigeon a rapidement démontré son potentiel en remportant le 1er National Zone Châteauroux de 4,690 pigeons. En plus de cela, il fut le meilleur pigeon de demi-fond de Belgique durant l'espace de 4 ans (2009-2012). Evidemment, un tel pigeon ne pouvait devenir qu'un super reproducteur. Cliquez ici pour consulter le pedigree de Torres.


Torres, le digne successeur de son père, Tiësto

Environ 90% de la colonie actuelle de Davy repose sur la lignée de Tiësto et de ses descendants: Torres, Tevez, Tiesto's Fantasy, Tiesto's White ou encore Golden Tiesto ne sont qu'une série des meilleurs descendants de ce pigeon.

2018: une nouvelle saison hors du commun pour le clan Tiësto

2018 fut l'une des saisons les plus difficiles de ces dix dernières années avec beaucoup de vents de face et de fortes chaleurs. Dans ces conditions, seuls les plus forts sont en mesure de dominer la compétition. C'est exactement le type de temps avec lequel les descendants de Tiësto excellent. Sans surprise, les nombreux descendants de ce merle blanc ont eu l'occasion de se mettre en valeur à plusieurs reprises.

Lors du concours national d'Argenton I, Davy a réalisé le meilleur résultat de sa saison. Son équipe a dominé le concours de la tête aux pieds. Vous pouvez relire le reportage que nous avions publié à l'occasion en cliquant ici.

La star du jour, c'était Tinneke (BE17-2058221). Elle comptait déjà à son palmarès le 2e interprov. Chevrainvilliers et le 2e prov. Blois, avant de finalement remporter le 1er prov. 1,253 p. et le 3e National de 8,588 p. sur Argenton. Inutile de dire que ce pigeon n'était pas né de la dernière pluie. Le 18 août, elle a remporté un nouveau prix de tête avec le 8e National Zone de 1,748 yearlings sur Châteauroux. Au général, elle s'est à nouveau classé dans le top 20 national: 17e de 4,641 pigeons. Tinneke est une petite-fille de Torres et donc une arrière petite-fille de Tiësto.Cliquez ici pour consulter son pedigree.


Tinneke, lauréate provinciale.

Quant au 2e provincial et 5e national Argenton il a été remporté par Jewel Torres (BE17-2058073), une femelle qui s'est également classée 15e As Pigeon National Grand Demi-Fond RFCB 2018. Elle avait déjà remporté le 7e National Zone de 3,752 yearlings sur Châteauroux (le 7  août) un peu plus tôt. Jewel Torres est une autre petite-fille de Torres, soit à nouveau une arrière petite-fille de Tiësto. Vous pouvez consulter son pedigree en cliquant ici.


Jewel Torres, 15e As National GDF RFCB 2018

Une autre femelle, à la fois petite-fille de Tiësto et de Torres, remporte quant à elle le 7e provincial et 14e National Argenton. Il s'agit de la BE17-2058344. Elle permet donc à Tiësto d'allonger encore un peu plus sa liste de références. Vous pouvez consulter son pedigree en cliquant ici.

Les vieux aussi ont connu leur part de succès: la BE16-2114078 remporte le 24e National de 5,682 vieux sur Argenton. C'est une petite-fille de Tiësto et vous pouvez cliquer ici pour voir son pedigree.

Quant aux pigeonneaux de la génération 2018, ils ont marché sur les mêmes traces: les 1er et 2e National Zone Châteauroux, le dernier concours de la saison, ont été remportés par des descendants de ce phénomène. Il s'agit de Tinny, BE18-2038287, qui remporte donc la victoire zonale. C'est une arrière petite-fille de Tiësto. Au national, elle remporte le 5e de 12,855 pigeons. Voir son pedigree.

Le 2e prix dans la zone a été remporté par Thirze (BE18-2038355), une femelle qui se classe 8e de 12,855 pigeonneaux au national. Il s'agit d'une fille de Tevez 1, un propre fils de Tiësto. Cliquez ici pour consulter son pedigree.

Ensuite, nous avons Red Lady, BE16-2114106. C'est une petite-fille de Tiësto et elle remporte cette année le 2e provincial Blois de 1,420 pigeons. Cliquez ici pour voir son pedigree.

Parlons également de Power Lady, BE17-2058054. Elle remporte le 9e National Zone Châteauroux de 6,511 yearlings, ainsi que le 24e National de 27,081 pigeons. Power Lady est une petite-fille de Tiësto - cliquez ici pour voir le pedigree de Power Lady.

Special Lady BE17-2058063 est elle aussi une femelle bourrée de talent puisqu'elle remporte le 1er prix de Soissons face à 743 pigeons, ainsi que 2x top 10 sur Momignies et Chevrainvilliers, ainsi que le 3e National Zone Châteauroux de 3,752 yearlings. Elle termine aussi à la 131e place nationale de 13,086 pigeons. Special Lady est une double petite-fille du voir son pedigree.

Sans surprise, le dernier descendant de Torres que nous allons vous présenter est un pigeon avec un super palmarès. Il s'agit de la femelle baguée BE18-2038149 qui n'est autre qu'une propre fille de Torres. Elle remporte cette année le 39e National Châteauroux contre 12,855 pigeonneaux. Cliquez ici pour consulter son pedigree.

Une partie des meilleurs résultats de 2018

Comme nous l'avons déjà écrit, tout s'est très bien déroulé la saison dernière, surtout avec les descendants de Tiësto & Torres ainsi que d'autres pigeons apparentés aux pigeons de base. Il nous serait impossible de réaliser une liste des principaux résultats remportés par leurs descendants directs. De plus, les principales références de ces deux pigeons ont déjà été abordées dans de précédents reportages, même si nous tenions cette fois à revenir sur la performance d'Argenton. Quant aux pigeonneaux, ils ont réalisé une brillante saison au vu des résultats remportés tout au long de la compétition (voir plus bas). Si vous souhaitez toutefois consulter l'ensemble des résultats remportés, vous pouvez le faire en cliquant sur cette page.

Argenton II National 8,588 yearlings:
3-5-14-95-143-166-175-268-269-280-353-469-672-679-681-827-876-936-1206-1370-1447-
1564-1695-1877-1971 (25/45)

Argenton II National 5,682 vieux:
11-24-64-101-109-123-155-253-261-320-363-447-451-522-598-638-668-713 (18/31)
18/08 Chevrainvilliers Obrafo 1004 Px: 
1-3-4-5-6-7-8-9-1-12-13-14-15-16-17-18-31-32-33-44-45-47-48-51-53-54-62-63-64-75-78-83-95-96-
98... (64/134)

26/08 Melun new middle distance union 1458 Px: 
1-2-3-4-5-12-13-15-16-17-18-19-21-23-24-30-31-32-33-34-38-40-44-47-48-53-54-66-67-104-124-125-
126-127-128-142-143-145… (80/140)

01/09 Melun new middle distance union 1349 Px: 
1-2-4-6-7-8-9-12-14-15-17-21-32-38-41-42-56-59-60-65-66-68-69-70-84-88-92-94-104-106-107-110-
113-125-126-130-131… (94/148)

08/09 Blois provincial Flemish Brabant 2258 Yls: 
6-13-16-22-38-39-63-65-81-84-85-87-88-89-97-99-100-101-107-108-128-130-132-133-134-135-136-149-
157-173-185-192-199-211-217-218-220… (76/148)

15/09 Châteauroux Nat. Zone 3307 Yls:
1-2-12-21-32-37-49-58-60-64-119-131-133-140-167-197-210-215-218-314-324-...(40/136)

15/09 Châteauroux Nat. 12855 Px:
5-8-39-55-77-88-114-137-143-148-247-276-281-292-361-424-455-461-465-695-721-739-899-917-
1,083-1,102-1,178-... (56/136)

Un futur qui s'annonce brillant

Il est très rare de voir à quel point deux pigeons ont réussi à avoir un impact significatif sur l'ensemble d'une telle colonie. Les descendants directs de Tiësto & Torres savent voler la tête chaque semaine, surtout lorsque les conditions de vol sont difficiles. De plus, il est remarquable de constater à quel point la troisième et la quatrième génération de leurs descendants est capable d'elle aussi se classer en tête. Aucun doute, la Team Tournelle a un solide futur. Nous sommes également convaincus que la plupart de ces pigeons disposent d'excellentes qualités de reproducteurs. Tiësto & Torres sont bien partis pour dominer la compétition nationale durant de longues années.