Rechercher

Jelle Roziers-Xiang (Itegem, BE) spécialiste incontesté des concours pour pigeonneaux

Considérés comme les spécialistes numéro 1 des concours nationaux pour pigeonneaux en Belgique, Jelle Roziers et son acolyte Green Xiang auront une fois de plus fait honneur à leur statut en se classant à la 3e place du Championnat National Pigeonneaux GDF RFCB.


Jelle Roziers et sa famille

Même s’il n’a plus vraiment grand-chose à prouver, Jelle Roziers, chef d’orchestre du tandem Roziers-Xiang, a abordé la saison 2018 avec la motivation et l’ambition qui le caractérisent si bien. Les deux années qui venaient de s’écouler avaient été tout bonnement incroyables avec e.a. 2e & 7e As National GDF Pigeonneaux RFCB et 2e Bourges national 28.078 pigeonneaux en 2016 avant l’apothéose de 2017 avec les 1er, 10e & 11e As Pigeon National GDF Pigeonneaux RFCB et le 1er Bourges national de 38.455 pigeonneaux (plus rapide de 59.243 pigeons).


'Queen L' 1er As Pigeon National GDF Px RFCB 2017.


'Gust', le pigeon qui a remporté la palme nationale sur Bourges, le concours favori de Jelle.

Jelle souhaitait donc prouver au monde entier que ce ne serait pas un feu de paille et il était bien déterminé à réitérer ses exploits de 2016 & 2017.
Mais enchaîner une troisième année à un tel niveau n’est pas une mince affaire. La saison 2018 restera cependant de toute bonne facture avec une présence ininterrompue en tête des concours nationaux pour pigeonneaux :

11/08 Bourges II – 23.854 pigeonneaux:
125-128-141-159-261-389-562-647-715-765-781-934-1474-1543-1549-....
(75/33) 18 pigeons par 10, 4 pigeons par 100
18/08 Châteauroux III – 17.281 pigeonneaux:
38-40-41-84-112-178-205-226-244-253-261-325-387-414-436-574-746-820-...
(63/39) 33 pigeons par 10, 5 pigeons par 100
01/09 Argenton – 16.496 pigeonneaux:
8-10-54-107-156-159-203-233-392-321-323-396-528-598-632-714-...
(48/32) 24 pigeons par 10, 6 pigeons par 100
15/09 Châteauroux IV – 12.855 pigeonneaux:
13-18-47-65-70-128-151-214-287-366-408-417-566-572-... 
(44/35) 28 pigeons par 10, 6 pigeons par 100

Soit 139 prix de 230 engagés sur le plan national (60%) dont 103 par 10, 21 par 100 & 12x top 100 national !

Au final, on retrouve la colonie Roziers-Xiang à la 3e marche du podium du Championnat National Pigeonneaux RFCB, ce qui marque donc une continuité claire avec les deux saisons précédentes. Rappelons également que la colonie a été déménagée de Bevel à Itegem à l’hiver 2016-2017, ce qui n’a semble-t-il eu aucun impact sur les résultats.


En 2016, 'Seven Jr' et sa collègue...

... 'Illinois' avaient jeté les bases de ce qui allait suivre en 2017.


Green Xiang & Jelle Roziers.

Jelle Roziers de A à Z

Pour briller de la sorte dans les concours nationaux réservés à la jeune génération, Roziers a adopté une méthode de jeu qui lui est propre. Chez lui, l’objectif annuel est de briller sur ces étapes. Il y a quelques années, le nombre de concours nationaux pour pigeonneaux a été ramené à 4 alors qu’on en comptait 7 encore en 2013. Cela rend la saison de Jelle un peu moins intensive mais il n’en a pas changé son fusil d’épaule pour autant, preuve qu’il reste fidèle à ses principes. Son équipe de jeu est composée annuellement d’une centaine de pigeonneaux élevés en 2 à 3 groupes différents. Chaque année, Jelle aime également jouer avec des jeunes qu’il reçoit de plusieurs de ses amis. Il a déjà fort bien réussi en pratiquant de la sorte. Les pigeons n’étant pas tous nés à la même période, il laisse le temps à ses différentes équipes de mûrir, ce qui diffère totalement des autres colonies spécialisées dans le jeu à pigeonneaux, principalement celles d’Anvers. Il se plait d’ailleurs à dire qu’il fait chaque année partie des derniers amateurs de Belgique à prendre la route pour entraîner ses pigeonneaux. Après plusieurs courts entraînements, ses jeunes se retrouvent à Vilvoorde (30 km) pour un dernier entraînement avant les étapes de la société. Ils prennent ensuite part à plusieurs Quiévrain (100 km) avant de participer à leur premier Noyon (200 km). A noter qu’entre deux étapes du week-end, les jeunes sont remis à Quiévrain en semaine afin de rattraper leur retard. Le premier objectif de la saison n’est autre que le Gien provincial, deux semaines avant Bourges. Une fois arrivé à cette étape, les pigeons sont sur la brèche chaque semaine et ne recevront du repos qu’après le dernier concours national de la saison. Ils sont également enlogés à un concours de 450-500 kilomètres entre deux étapes nationales, et ce qu’il pleuve ou qu’il vente. C’est une méthode intensive qui ne laisse pas de place aux faiblards et qui permet réellement de ne laisser la place qu’aux plus solides. Chez Roziers, il faut savoir gagner sa croûte. Les résultats de sa méthode de jeu ne font que lui donner raison.

Une stratégie claire et mûrement réfléchie

Un autre fait important concernant la réussite de Jelle, c’est qu’il a pris la décision dès le départ de ne vendre aucun de ses meilleurs pigeons. Cela commença directement en 2004 suite à la première victoire nationale de sa carrière, remportée par la légendaire ‘Queen L’.

Malgré les nombreux appels du pied de la part de plusieurs acheteurs, elle est restée jusqu’au bout dans les colombiers qui étaient situés à l’époque à Berlaar. On sait aujourd’hui quel impact a eu ‘Queen L’ sur le développement général de la colonie. Jugez plutôt :

Descendants de Queen L 2006 - 2017

1° Nat. Bourges 59.243 p. – 'Gust'
1° Nat. Orléans Derby Juniors P-B 56.613 p.
1° Nat.Zone Bourges 13.049 p.
1° Nat.Zone Bourges 12.400 p.
1° Nat.Zone Châteauroux 4.949 p.
1° Nat.Zone Guéret 2.290 p.
1° Semi-Nat. Issoudun 5.815 p.
1° +rapide Marne la Vallée 13.016 p.
1° +rapide Blois 6.355 p.
2° Nat. Bourges 28.078 p. – 'Illinois'

As Pigeons Nationaux – Descendants de Queen L 2013-2017

 1° As Nat. GDF RFCB 2017 - 'New Queen L'
 2° As Nat. GDF RFCB 2016 - 'Seven Junior'
 4° As Nat. GDF RFCB 2014 - 'Oklahoma Junior'
 7° As Nat. GDF RFCB 2016 - 'Tampa'
11° As Nat. GDF RFCB 2017 - 'Helen'
13° As Nat. GDF RFCB 2016 - 'Evita'
14° As Nat. GDF RFCB 2013 - 'Oklahoma'

Cette stratégie s’est ensuite poursuivie avec les ‘Seven’, ‘Seven Jr’, ‘Oklahoma’, ‘Illinois’, ‘New Queen L’, ‘Gust’, …
Ainsi, Jelle dispose aujourd’hui d’un colombier d’élevage riche de plusieurs as pigeons et autres vainqueurs nationaux. Qui ne rêverait pas de posséder un tel matériel dans ses installations ? Son but est également de maintenir au top niveau la souche des fameux Houben, une famille légendaire du sport colombophile dont il est le digne héritier, et plus particulièrement leurs descendants modernes, ceux issus de la lignée de ‘Queen L’ et des autres fers de lance de la colonie. Au vu de ses résultats et des nombreuses références qui viennent s’accumuler les unes aux autres, saison après saison, Jelle Roziers est lui aussi promis à avenir légendaire. Tout cela a seulement 35 ans.