Jelle Jellema (Nijverdal, P-B) fait à nouveau parler de lui avec le 2e national Barcelone

Jelle Jellema a fait honneur à sa réputation en réalisant une superbe constatation sur le concours de Barcelone. Une femelle remporte le 2e national face à un total de 4.504 pigeons et pas moins de 10 pigeons dans le top 300.


Jelle Jellema (Nijverdal, P-B)

Une superbe arrivée

Jelle Jellema a une fois de plus démontré qu'il était un spécialiste de Barcelone, et ce malgré la grande distance que ses pigeons doivent parcourir. Il avait engagé un total de 21 pigeons et 11 ont réussi à se classer dans les prix. Parmi ces 11 pigeons, dix se classeront dans le top 300 face à 4.504 engagés. Voici le résultat:

Barcelone 2017 dans 4.504 pigeons: 2-84-132-136-172-191-209-235-262-302-1035 (21/11)

Voici maintenant un aperçu des arrivées:

17h56    14-1559574    Saar, issue de la lignée de Klein Kweekstertje, Nirvana, Brockamp, Beens
05h42    13-1755791    Petite-fille de Kiara et du Bergerac Doffer
07h16    14-1559583    Rena, fille du couple Roman x Evi
07h31    11-1292573    Jack, Jellema x van Dommelen
08h38    13-1736389    Petite-fille de Orion / Saffier / Rooie Japie / Limoosje (Zwiers, Den Ham)
08h58    14-1559594    Mâle issu de la lignée de 'Orion / Zwart Goud'
09h17    13-1755771    Silvia, hors du couple 'Fils Miss Gijsje (898) x Klein Kweekstertje'
09h40    14-1559577    Petite-fille du Zwart Goud et de Waldeck
09h56    13-1755850    Petite-fille de Nirvana
10h21    13-1755779    Erin, petite-fille de Hellas

Saar, 2e National Barcelone

La femelle baguée NL14-1559574 et portant le nom de 'Saar' remporte donc le 2e national Barcelone chez Jelle. Elle a été engagée sur un jeune de 8 jours et il s'agit d'une femelle avec des muscles exceptionnels. Jelle l'a vu arriver du sud et elle était encore pleine d'énergie lors de son arrivée. Elle n'a d'ailleurs pas perdu une seule seconde sur le toit. 'Saar' ne participera plus aux concours car Jelle souhaite élever plus de pigeons de son tempérament. Elle déménagera prochainement au colombier de reproduction.


Saar, 2e national Barcelone 2017

L'année dernière, 'Saar' remportait le 182e national St-Vincent ainsi que le 275e National Perpignan. Comme yearling, elle était également bien venue sur Limoges. 'Saar' est issue de la vieille souche Jellema, soit de la lignée du 'Klein Kweekstertje' et du 'Zwart Goud', croisée sur les pigeons de Peter Brockamp, aggrémenté d'un peu d'Arjan Beens. La mère de 'Saar' est 'Lauren', une super voyageuse qui a remporté le 6e NPO Orange 2013 et le 8e National Cahors 2014. Le père de 'Saar' est un fils de 'Waldeck', un pigeon qui a remporté le 5e NPO Orange en 2011. Cette femelle descend donc d'origines prestigieuses. Cliquez ici pour consulter le pedigree de Saar.


Erin & Jack, contents de se retrouver après un très difficile Barcelone

Spécialiste de Barcelone

Au fil du temps, Jelle Jellema s'est révélé comme un véritable spécialiste de Barcelone. Il a réussi à amener ses pigeons en grande forme pour ce concours, ce qui lui a permis de remporter plusieurs prix de tête. Les résultats de ces dernières années démontrent clairement que ses pigeons sont capables de parcourir de longues distances avec beaucoup d'aisance. Voici un récapitulatif de ses résultats remportés lors des quatre derniers Barcelone:

2017: 2-84-132-136-172-191-209-235-262-302-1035 (21/11) de 4.504 pigeons
2016: 3-10-18-37-77-173-317-928 (12/8) de 5.244 pigeons
2015: 358e avec 1 seul engagé dans 5.183 pigeons
2014: 1-3-102-195-256-351-501-644 (12/8) de 5.423 pigeons

Il remporte donc trois places sur le podium en seulement quatre participations, ce qui est tout à fait remarquable.


Kleine Jade, 1er international Barcelone 2014

Et ça continue

En consultant ses derniers résultats, on constate que Jelle sait se classer chaque année en tête de Barcelone avec une facilité déconcertante. Mais ce n'est pas si évident que cela. La réussite de Jelle Jellema sur Barcelone est construite autour d'une solide souche de pigeons qu'il sait parfaitement quand amener en forme. Nous sommes réellement impressionnés de ses constatations. Bien joué Jelle!

Loading ...

Loading ...


Loading...