Rechercher

Jean-Baptiste et Arnold Staveaux (Glons, BE) remportent Agen national catégorie yearlings

Décidément ce dernier week-end de juin a été un grand moment pour la colombophilie liégeoise! En effet, c’est dans les 2 catégories que les colonies de l’est du pays ont dicté leur loi à la masse nationale. Et on peut dire que c’est une colonie remarquable pour ses performances et sa régularité depuis de nombreuses années qui remporte la palme en catégorie yearlings.


Arnold tenant en main la femelle victorieuse avec son fils Jean-Baptiste à ses côtés.

Qui ne connait Arnold Staveaux en région liégeoise, lui qui truste les premières places à toutes distances depuis de nombreuses années et hante les locaux colombophiles durant toute la saison grâce à ses prestations sur toute la ligne de vol.

Une aide précieuse 

C’est maintenant en équipe avec son fils Jean-Baptiste agé de 14 ans qu’Arnold gère sa colonie et l’on peut dire que cela est un franc succès puisqu’après une victoire provincial sur Cahors deux semaines plus tôt c’est maintenant une victoire nationale sur Agen qui vient enrichir un palmarès déjà riche de 7 victoires provinciales.

Les origines 

La colonie est bâtie autour d’une série de lignées de pointe qui ont été travaillées par la main du patron pour former des pigeons efficaces à toutes distances : Robert Morrier, Erik Limbourg, Herbots Frères, Vos-Jennes, Tits, Roberto Panza, José Moermans et P & P Philippens. C’est toutefois une femelle de R.&H. Wijnands de Maastricht qui apporte les succès de fond actuels de la colonie puisque cette fille du « Rouge Simpson » est à la fois la grand-mère de la femelle victorieuse d’Agen, mais aussi la mère du vainqueur provincial de Cahors 2014 et du vainqueur provincial Narbonne 2011. Pour donner la femelle d’Agen, cette poule aux œufs d’or était accouplée à un mâle Deneufbourg.

La femelle victorieuse 


La femelle victorieuse d'Agen

Cette petite femelle noire, baguée BE13-1032832, a élevé un jeune durant l’hiver puis a été placée avec les jeunes dans le colombier des pigeonneaux en compagnie d'autres femelles destinées au jeu. Depuis peu, elle s'était accouplée à un jeune mâle et avait un jeune de 3 semaines. C’est sans doute cette idylle qui lui a donné la motivation pour remporter sa superbe victoire. Cliquez ici pour consulter son pédigrée.

Conclusion 

De nombreux chemins mènent à Rome, mais tous sont pavés des mêmes vertus, à savoir la patience, la passion, des origines de qualités (pas nécessairement venant de loin). C’est aussi en se basant sur ces vertus que la colonie Staveaux est chaque semaine un concurrent à la victoire en province de Liège et se profile pour le futur comme une valeur sûre à toutes distances dans les concours nationaux.

Félicitations !