Rechercher

Jan Kuijzer (Krommenie, P-B), le roi de la vitesse au nord des Pays-Bas prend sa retraite

Les amateurs de vitesse du nord des Pays-Bas ne devront plus se farcir leur meilleur ennemi, Jan Kuijzer. Jan, qui était également très réputé au niveau national, est forcé de dire au revoir au sport qui lui a tant donné.


Jan Kuijzer, un brillant amateur de vitesse

Un spécialiste de la vitesse

Jan Kuijzer est né il y a 74 ans à Krommene. Il a travaillé toute sa vie sur les toits en tant que charpentier et est marié et père de deux fils. Jan a toujours été passionné par le sport colombophile et c'était un amateur très doué. Sa colonie reposait principalement sur plusieurs couples fixes et il a particulièrement bien joué durant la période de 2013 à 2016. Il a régulièrement dominé les concours de vitesse, sa discipline de prédilection, dans sa province du nord des Pays-Bas. Krommenie se situe au nord-ouest de son rayon et les vents d'ouest prédominants l'ont souvent mis dans une position difficile. Mais au vu de son palmarès, cela n'aura finalement eu qu'un léger impact:

2013 5e Champion National Vitesse NPO
2014 3e Champion National Vitesse NPO
2015 4e Champion National Vitesse NPO
2016 4e Champion National Vitesse NPO

De plus, Jan a aussi remporté de nombreux titres de champion au sein de sa province, la Province 6 (nord des Pays-Bas) ainsi que de prestigieux titres d'as pigeons remportés avec plusieurs voiliers, toujours au niveau provincial.

Une colonie basée sur deux couples de base

La souche de Jan repose principalement sur les pigeons des célèbres frères Janssen d'Arendonk (Belgique). Jan a acquis ces pigeons principalement via Jan Loots (Krommenie, P-B). Il a ensuite renforcé sa colonie avec des pigeons de Henk Gerritsen/Looyengoed avec qui Jan a réalisé de l'élevage en commun durant plus de 25 ans. Il s'est aussi procuré une fille du Wonderboy de G&P Lindelauf (Vijlen, P-B) et le succès fut immédiat. Ces pigeons, croisés ensuite sur des sujets Heremans acquis chez Willem de Bruijn (Reeuwijk, P-B), ont mené à la création de plusieurs couples de reproducteurs talentueux procréant des pointeurs sur une base régulière.

Le Superkoppel et le Koppel Linksboven

N'importe quel amateur serait heureux de mettre la main sur un couple capable de produire des pointeurs chaque année. Et bien, sachez qu'en ce qui concerne Jan Kuijzer, il a eu la chance de découvrir non pas un mais bien couples de ce genre. Ils ont joué un rôle clef dans le développement de sa colonie puisque la plupart de ses cracks sont apparentés à ces deux couples: le Superkoppel et le Koppel Linksboven.

Le Superkoppel

Ce Superkoppel est formé par le mâle bagué NL06-2056102 et baptisé 'As 02' et la femelle baguée NL07-1822444 et appelée la 'De 444 De Bruijn'. Le 'As 02' est un petit-fils du 'Wonderboy' (NL94-2082163) dont nous avons déjà parlé plus haut. Le 'As 02' se classa lui-même 6e As Pigeon National Jeunes ainsi que 1er As Pigeon Jeunes dans la Province A. Sa partenaire, la '444 De Bruijn', est quant à elle une petite-fille de plusieurs pigeons célèbres de chez Heremans, soit les Rossi, Spinneke, Peter & Charlene. La valeur de ce Superkoppel se mesure en analysant les palmarès de ses principaux descendants:


NL12-1468203 Vettel 1er As Pigeon Supersprint Province Nord des Pays-Bas 2016

Vettel

'Vettel' (NL12-1468203) est l'un des meilleurs fils du Superkoppel et c'était un spécialiste des concours de vitesse. Cliquez ici pour consulter le pedigree de Vettel. Il compte quatre victoires à son palmarès avec notamment le 1er Asse-Zellik (1472 p.). Grâce à ses résultats, il a remporté les classements d'as pigeons suivants:

1er As Pigeon Supersprint Province 6 2016
2e  As Pigeon Sprint      Province 6 2016
2e  As Pigeon Supersprint Province 6 2014


NL12-1468231 Mad Max, 1st Ace Pigeon Supersprint province North Holland 2015

Mad Max

Le Superkoppel a produit de nombreux bons descendants. Un de ces pigeons n'est autre que NL12-1468231 Mad Max, un petit-fils du couple avec un super palmarès. Ce mâle écaillé a lui aussi remporté quatre victoires, sa principale étant un premier sur Duffel face à 2591 pigeons. Mad Max était particulièrement fort durant la saison 2015 avec les titres suivants à la clef:

1er As Pigeon vitesse     province Nord des Pays-Bas
1er As Pigeon Supersprint province Nord des Pays-Bas 


NL14-1821692 Ted, 1er As Pigeon Pigeonneaux province 6 Nord des Pays-Bas

Ted

Le champion suivant que nous allons vous présenter est le NL14-1821692 Ted. Il fut lui aussi un super vitessier et compte notamment une victoire sur Quiévrain face à 1885 pigeons. Les parents de Ted sont des descendants du Superkoppel de Jan. Sa mère est en effet une propre soeur de la femelle du Superkoppel et son père est un petit-fils du Wonderboy, tout comme le mâle du Superkoppel. Ted a remporté trois classements consécutifs au sein de la province:

2014 1er As Pigeon Jeunes        province 6 Nord des Pays-Bas
2015 4e  As Pigeon Supersprint   province 6 Nord des Pays-Bas
2016 6e  As Pigeon Supersprint   province 6 Nord des Pays-Bas 


NL11-1587058 VDP, 1er As Pigeon Supervitesse Nord des Pays-Bas 2014

VDP - le meilleur jeune du Koppel Linksboven

Le second couple de base, le Koppel Linksboven, a lui aussi produit plusieurs descendants à palmarès grâce auxquels Jan Kuijzer a été capable de dominer la compétition. Le meilleur pigeon issu de ce couple de base n'est autre que le 'VDP' (NL11-1587058). A son palmarès, on retrouve notamment quatre premiers prix. De plus, le VDP remporte le titre de 1er As Pigeon Supersprint dans la province du nord des Pays-Bas en 2014. Cliquez ici pour consulter le pedigree de VDP.

Références

Jan Kuijzer dispose d'une solide liste de références, notamment avec de nombreux amateurs ayant réussi avec les descendants de ses deux couples de base. L'As Pigeon National de Martin and Jake (Voorst, P-B) est issu d'un pigeon de Jan par exemple. Cliquez ici pour consulter la liste des références.

Forcé d'arrêter

Jan Kuijzer regrette de quitter prématurément son hobby. Mais il a contracté une maladie il y a trois ans et aujourd'hui, c'est devenu impossible pour lui de continuer à jouer. Les voiliers de Jan ne mèneront plus jamais le peloton, comme ils l'ont notamment fait sur un concours mémorable de Duffel. Ce jour-là, Jan Kuijzer remportait les 16 premiers prix face à 1625 pigeons.