Rechercher

G. & S. Verkerk (Reeuwijk, P-B) remportent à nouveau un brillant résultat sur Quiévrain avec le 1er et 2e face à 12,545 pigeons

Gerard et Bas Verkerk ont démontré sur le concours de Quévrain qu'ils seraient à nouveau durs à battre cette saison. Sur ce concours de vitesse, le résultat aura été tout simplement impressionnant.


Gerard et Bas Verkerk réalisent un début de saison 2016 prometteur

Durant le mois d'avril, les pigeons de Gerard & Bas Verkerk ont été engagés à cinq reprises avec également un entraînement sur Meer au programme. Apparemment, cela aura été bénéfique pour la condition de leur équipe de jeu puisque les résultats engrangés au cours des deux dernières semaines sont excellents. Le tandem a par exemple classé dix pigeons dans le top 25 du concours de Quiévrain (4,971 p.) il y a plusieurs semaines. Il y a deux semaines, la Province 5 organisait un autre concours au départ du même lieu de lâcher et les pigeons de la colonie Verkerk ont tout simplement dominé le concours.

Quiévrain

5250 pigeons furent engagés pour Quiévrain à l'entente 'Gouwe Ijssel'. Ils ont été lâchés avec les pigeons des ententes 'Drechtsteden' et 'South Holland East', soit un total de 12,545 pigeons lâchés sur le coup de 10h50. Le pigeon le plus rapide réalise la vitesse de 1254 m/min mais plusieurs pigeons de la colonie de Reeuwijk le talonérent: pas moins de 40 pigeons furent constatés en seulement cinq minutes. Voici le résultat de l'entente 'Gouwe Ijssel':

30-04 Quiévrain 195 km  5,250 pigeons 1-2-5-6-7-8-10-11-12-13-14-15-16-17-19-22-23-24-26-27-29-
                                      43-44-46-47-49-50-51-52-53-54-60-61-83-84-85-etc.(124/217)

Soit pas moins de 81 prix par 10 avec 29 prix par 100. Les deux premiers pigeons sont également les deux plus rapides du contingent général de 12,545 pigeons.


NL14-1059608 Meghan, pigeon le plus rapide sur Quiévrain face à 12,545 pigeons

Meghan

'Meghan', une femelle de deux ans portant la bague NL14-1059608, est le pigeon le plus rapide de l'équipe engagée par les Verkerk. Sa saison 2015 aura été particulièrement bonne avec trois prix par 1000 dans les épreuves de demi-fond. Son père ('Bulldozer' NL03-1135475, 6e As Pigeon WHZB 2004) et sa mère ('Romy' NL11-1741026 4e As Pigeon National Fond NPO) furent eux aussi deux excellents voyageurs. Cliquez ici pour consulter le pedigree de Meghan.


NL15-1706349 Sparkling, deuxième pigeon le plus rapide sur Quiévrain face à 12,545 p.

Sparkling

Pas moins de cinq secondes après la constatation de Meghan, c'est au tour de la femelle yearling 'Sparkling' (NL15-1706349) d'être constatée. Son pedigree nous montre qu'elle descend également de la lignée de 'Bulldozer' puisqu'il n'est autre que son grand-père. Il avait alors été accouplé sur la fameuse 'Olympic Solange' (NL07-1817923), une femelle exceptionnelle chez les Verkerk qui démontre une fois de plus toute l'étendue de sa classe à la reproduction. Cliquez ici pour consulter le pedigree de Sparkling.

Les yearlings

L'équipe de jeu de Gerard et Bas Verkerk est constituée à 80% de yearlings. Ces yearlings ont été entraînés huit fois comme pigeonneaux avant de prendre part au programme 'Natour' de la province du sud des Pays-Bas. En d'autres termes, ils n'ont été engagés que six fois durant l'année de leur naissance, avec une distance maximale de 265km. En préparation de la saison 2016, ils ont été entraînés deux fois avant de participer à leur premier concours provincial au départ de Meer. Bas avait remarqué que son équipe semblait très motivée durant les premiers entraînements et que cela été notamment dû à la présence d'un rapace qui cherchait régulièrement à les attaquer.

Un début prometteur

Leur super résultat sur Quiévrain est très prometteur pour la suite de la saison 2016. A cette époque de l'année, les pigeons sont toujours obscurcis, cela afin de maîtriser leur pic de condition. Cela rend d'ailleurs les résultats de ces dernières semaines encore plus impressionnants. Le début de saison révéle traditionnellement les colonies en forme et, à ce titre, Gerard & Bas Verkerk semblent être sur la bonne voie.