Rechercher

Etienne Meirlaen (Deurle, BE) remporte le 1er Provincial et le 2e National St.Vincent

La Team Meirlaen est passée à deux doigts de remporter une nouvelle victoire nationale, cette fois avec un fils de Monar. Ce pigeon avait déjà remporté le 75e National Pau un peu plus tôt cette année et le voilà qu'il remporte une victoire provinciale et un 2e national.


Team Meirlaen: avec Etienne, Yvette & Aline

Un soleil radieux et un léger vent de secteur nord-est: les conditions de vol étaient parfaites pour le concours international de St-Vincent. Les plus forts ont réussi à regagner leur colombier le jour même. De nombreux pigeons ont été constatés à l'ouest en Belgique mais le vainqueur national est tombé de l'autre côté du pays. Le reste des prix a été remporté le lendemain matin en à peine quatre heures. On aurait pas pu rêver mieux comme déroulement.
Un ami colombophile m'a demandé comment j'expliquais cette différence avec le concours de Barcelone la semaine précédente. Et bien, St-Vincent est plu court de 160 à 170 km et, même si les conditions de vol étaient plus ou moins similaires, la durée de Barcelone est bien plus longue: le concours de St-Vincent s'est clôturé en quelques heures à peine, Barcelone a duré quatre jours (du moins au niveau local). La plus grande différence est peut-être que les pigeons doivent passer à travers les Pyrénées: traverser ces montagnes et ces vallées parsemées de nombreux obstacles contribue à rendre ce concours particulièrement difficile pour nos pigeons. On pourrait réaliser une étude intéressante à ce sujet.

Les premières arrivées belges se sont rapidement suivies à l'ouest de la Belgique. Cependant, le vainqueur national se trouve de l'autre côté de la Belgique. Ce pigeon provient de la colonie Caro dans les environs de Verviers et a été constaté à 21h31'09". Une performance fantastique de cette petite femelle pâle qui mérite tout le respect.
Quant au premier pigeon belge constaté, il s'agit d'un pigeon d'Etienne Meirlaen de Deurle avec une officialisation à 21h18'08". Etienne pensait réellement pouvoir remporter une nouvelle victoire nationale mais tout s'est en quelque sorte écroulé suite à l'arrivée du pigeon de Caro qui remporte finalement la palme nationale.

Pau – St.Vincent - Perpignan

Les meilleurs pigeons qui s'étaient classés en ordre à Pau ont participé à St-Vincent, renforcés par une équipe de nouveaux pigeons. Le résultat fut à la hauteur des espérances grâce à une victoire provinciale et à une seconde place nationale:

St.Vincent Local 94 vieux: 1-6-8-9-12-14-16-17-27-30 (10/15)
          Prov  477 vieux: 1-19-25-27-33-38-44-49-87-102 (10/15… provisoire)
          Nat 2,777 vieux: 2-86-104-116-142-162-187-207-415-492 (10/15… provisoire)

Ils termineront leur saison sur le concours de Perpignan. L'équipe de Barcelone a quant à elle réalisé une brillante performance sur ce concours avec, au niveau local:

Barcelone 210 p.: 4-6-7-9-10-12-17-23-29-35-36-40-48-54-63-69 (16/32)

Plusieurs pigeons de cette équipe (surtout des femelles) participeront la semaine prochaine à Perpignan.

Un fils de Monar remporte le 1er Prov. et le 2e National

Après avoir vécu une saison 2017 fantastique, Etienne Meirlaen est en train de réaliser une brillante saison puisqu'il s'est classé en tête de tous les concours. Les meilleurs pigeons de cette saison 2018 sont une fois de plus apparentés à Yelena. Le pigeon qui remporte le 1er Prov. et le 2e Nat. St-Vincent est à nouveau un petit-fils de Yelena, puisque fils du Monar qui remporta le 1er International Narbonne. Quant à sa mère, il s'agit d'une petite-fille de Queen Tony (une directe Cor de Heijde issue d'un croisement Frans Bungeneers x Cor de Heijde avec, dans le pedigree, 'Samurai' & 'Queen Tony', (2x 1er Nat. Barcelone)). Rien à ajouter au niveau du pedigree.

Fils Monar 031 BE13-4077031 (2e marqué sur Pau, 3e marqué sur St. Vincent)

22e  As Pigeon Nat Grand Fond RFCB 2017
 2e  Nat St.Vincent 2,777 p. ’18 – 1. Prov 512 p.
25e  Nat Pau        2,135 p. ’17
75e  Nat Pau        2,587 p. ’18
78e  Nat St.Vincent 3,053 p. ’17
141e Nat Libourne   5,024 p. ’15
213e Nat Brive      5,952 p. ’16

Cliquez ici pour consulter le pedigree du Fils Monar 031


Monar: vainqueur du 1er Internat. Narbonne, père du 2e Nat. St.Vincent

Le 1er marqué de l'équipe de St-Vincent est également un fils de Monar. Il est arrivé 3e à la maison sur ce concours:

-Fils Monar 054 BE13-4077054 (1er marqué sur Pau et St.Vincent)

70. Nat Pau            2.587 p. ’18
45. Nat Perpignan      4.620 p. ’17
63. Nat Perpignan      4.191 p. ’16
104 Nat St.Vincent     2.777 p. ’18 (provisoire)
105 Nat Perpignan      5.254 p. ’15
316 Intnat St.Vincent 11.569 p. ’17
350 Intnat St.Vincent 10.643 p. ’16
co-lauréat du titre de 1er Champion National Grand Fond RFCB 2017

Ces deux fils de Monar ont participé à Pau en tant que premier et deuxième marqué. Etienne a été tenté d'enloger son premier constaté sur Pau (13e Nat. Pau) comme second marqué. Il admet que ce n'était pas la meilleure idée puisque ce pigeon n'a été constaté que 10e à la maison (30e local et 492e National).

Ces deux pigeons doivent maintenant être en parfaite condition pour le dernier grand rendez-vous de leur saison, le fameux Perpignan. Etienne espère qu'ils réaliseront une nouvelle prestation cinq étoiles.

Les pigeons Meirlaen excellent ailleurs

Les pigeons d'Etienne Meirlaen se classent en tête tant en Belgique qu'à l'étranger. Il y a peu, la Team Freddy De Jaeger a remporté le 1er International Barcelone avec un 50% Meirlaen. Mais les Meirlaen ont continué à s'illustrer ailleurs au cours des derniers week-end. Les meilleures références proviennent de chez Mark Gilbert (Grande-Bretagne): Mark remporte les 1er et 2e National St. Vincent (G-B) avec une petite-fille et un fils de Starlight, un champion joué chez Meirlaen (chez qui il remporta le 2e International Tarbes). Voici un récapitulatif des meilleures références remportées cette année par les pigeons Meirlaen au sein d'autres colonies:

-Team Freddy De Jaeger: remporte le 1er Internat. Barcelone 2018 (le père est un direct Meirlaen, petit-fils du Old 7Y Barcelona ainsi que du Marseille: voir pedigree)
-Mark Gilbert (G-B) remporte le 1er Nat. Poitiers 2018 (la mère est une fille de Starlight, un direct Meirlaen: voir pedigree)
-Mark Gilbert (G-B) remporte le 1er Nat. Pau 2018 BICC (avec un fils du Starlight: un pigeon qui vola 2e Internat. Tarbes 12,549 p. chez E. Meirlaen). Ce pigeon a ensuite participé à St-Vincent et remporte cette fois le 2e National St.Vincent, seulement battu par son collègue. Une performance incroyable! Cliquez ici pour consulter le pedigree de ce champion
-Mark Gilbert (G-B) remporte le 1er Nat. St.Vincent 2018, cette fois avec une petite-fille du Starlight (la mère est une fille du Starlight: voir pedigree).
-Jeff & Catherine Cooper (G-B) remporte le 1er Prov. et le 2e Nat. Pau 2018 (la mère est une fille du Starlight, un direct Meirlaen)

Ces références sont pour le moins impressionnantes. Ces pigeons sont non seulement en mesure d'exceller dans leur base principale mais ils ont également permis à de nombreux amateurs à travers le monde d'élever des vainqueurs nationaux.


Starlight: remporte le 2e Internat. Tarbes, (grand)père de 1er et 2e Nat. St. Vincent, 1er Nat. Pau, 1er Nat. Poitiers en 2018
grand-père de 1er Prov. et 2e Nat. Pau en 2018. Impressionnant...

Avec deux derniers concours internationaux au programme (Narbonne & Perpignan), les pigeons Meirlaen peuvent encore étancher leur soif de victoire. Nous sommes curieux de voir ce que la colonie de Deurle nous réserve pour les derniers concours marathons de 2018.