Rechercher

Dominique Velghe (Ingelmunster, BE) s'est fait un nom sur la scène internationale grâce à ses résultats dans les OLR depuis 4 ans

Le photographe bien connu Dominique Velghe a prouvé depuis plusieurs années qu'il avait également le nez fin dans les pigeons. Ainsi, après quatre participations au Million Dollar Race, il s'est classé 4x dans le top 100 de la finale tandis que lors de la finale du Sevilla Pigeons Race, il remporta le septième prix. C'est un magnifique hommage à son mentor André Verbesselt.

De photographe pour les médias à photographe pour pigeon

Citoyen d'Ingelmunster, Dominique Velghe a commencé sa carrière de photographe dans les médias, notamment chez Roularta où il réalisait des photos digitales. Grâce à un voisin, il s'est lancé dans les photos de pigeons en 2001. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Dominique est devenu un pionnier de la photographie colombophile. De plus en plus d'amateurs se sont mis à venir frapper à sa porte, tant et si bien qu'en 2008, il décida de travailler à plein temps dans cette activité. Et grâce à son job, il est entré en contact avec tous les meilleurs amateurs de Belgique.

Une base formée sur les André Verbesselt, spécialiste des OLR

L'une de ces vedettes nationales n'était autre que feu André Verbesselt, un personnage que Dominique rencontra en 2011. Verbesselt était à la tête d'une succursale de Marcel Aelbrecht et fut l'un des premiers belges à se faire remarquer dans les OLR du monde entier, surtout en Chine. Une fois que Dominique pris pour la première fois les pigeons d'André en photo, une véritable amitié lia les deux hommes qui commencèrent alors à se téléphoner quotidiennement. Et ce qui devait arriver arriva: des jeunes des meilleurs pigeons de la colonie Verbesselt déménagèrent dans les colombiers d'Ingelmunster, notamment des descendants du super couple d'André formé par le BE07-4373754 Son Bak 17 x la BE05-4130439 Miss Joyce. Avec un tel matériel, Dominique commença lui aussi à participer à plusieurs OLR dans le monde entier. De là-haut, son ami André a dû prendre beaucoup de plaisir à le voir triompher à l'une ou l'autre reprise.

Des conseils reçu de son ami sur son lit de mort

En mai 2013, André a perdu son combat contre le cancer. Mais une semaine avant sa mort, il donna à son ami un excellent conseil: "Elève avec ma femelle italienne." Cette femelle était une arrière petite-fille du Son Bak 17 x Miss Joyce via son père, 'Il Ragno', 1er As Pigeon National Fond 2011 en Italie chez Stella Rossa. Quant à sa mère, il s'agissait d'une femelle de chez Flanders Collection. Dominique a suivi ses conseils et en 2014, il envoya un jeune de cette femelle au Million Dollar Race en Afrique du Sud, ainsi que quelques autres sujets d'origine Verbesselt. Lorsque plusieurs jeunes de cette femelle commencèrent à se distinguer, Dominique la baptisa 'Golden Eggs'. Un autre pigeon issu de deux sujets Verbesselt réalisa pour sa part une fantastique performance: 32e lors de la finale et premier pigeon belge. "C'est à partir de ce moment que j'ai voulu marcher sur les traces d'André", nous expliqua Dominique.


Golden Eggs, femelle de base de Dominique Velghe et fille du 1er As Pigeon National Fond 2011 en Italie

Des prix de tête dans les OLR les plus réputés

Nous sommes aujourd'hui trois ans plus tard et Dominique a brillé sur plusieurs de ces grands rendez-vous internationaux. On peut donc considérer qu'il a bel et bien marché sur les traces de son maître. Car notre ami a finalement pu briller à plusieurs reprises lors des finales de ses deux OLR favoris, soit le Million Dollar Race en Afrique du Sud (quatre participations) et le Algarve Golden Race au Portugal (deux participations) avec plusieurs prix dans le top 100:

South African Million Dollar Pigeon Race (finale)

2014: 32e de 3.478 p. (1er pigeon belge)
2015: 17e, 28e, 49e et 95e de 2.453 p. (1er, 2e et 3e pigeon belge)
2016: 84e de 2.161 p.
2017: 75e de 2.434 p.

En 2015, trois des pigeons qui se sont classés dans le top 100 étaient des jeunes de la ''Golden Eggs''. Le quatrième, 28e lors de la finale, était un petit-fils de... ''Golden Eggs''. Lors des finales de 2014 et 2016, les prix de tête furent eux aussi remportés par des pigeons d'origine Verbesselt. En 2017, ce sont par contre les descendants de la race de feu Etienne Devos qui se sont distingués. Un fils du BE13-3163341 'Mister Dollar' remporte ainsi le 75e prix lors de la finale. C'était tout sauf une coïncidence puisqu'en 2015, un autre fils de ce pigeon remportait déjà le 65e prix de la finale du Million Dollar Race.


Mister Dollar, père de deux pigeons classés dans le top 100 de la finale du Million Dollar Race

Algarve Golden Race (finale)

2015: 28e (2e pigeon belge)
2016: 6e de 3.644 p. (2e pigeon belge)
2017: 49e & 93e finale (2e & 6e pigeon belge)
      14e Hot Spot 1 contre 2.937 p.
      24e Hot Spot 2 contre 2.812 p.

En 2015, la race Verbesselt a de nouveau fait parler d'elle. En 2016, Dominique a pu mesurer la qualité de ses derniers investissements réalisés chez Etienne Devos et Gaby Vandenabeele. "Lorsque vous décidez d'acheter, vous devez vous procurer les meilleurs pigeons chez les meilleurs amateurs. C'est pour cette raison qu'en 2015, j'ai acheté chez Vandenabeele un fils du Rudy. Je l'ai ensuite accouplé à une femelle de race Devos et j'ai pu élever un pigeon qui remporta le 6e prix lors de la finale du Algarve Golden Race 2016. De plus, hors d'un fils du Super Romeo, j'ai élevé le meilleur yearling Fond/Grand Fond (4 prix) des PIPA-rankings, joué chez PEC Racing Team ADK. Cela prouve que les bons viennent des bons", ajouta Dominique.


Perfect Rudy, fils du légendaire Rudy (Vandenabeele) et père du 6e prix de la finale Algarve Golden Race 2016

Sevilla Pigeons Race (Espagne) 2017

1er prix 819 p. (Hot Spot 2)
1er as pigeon (4 hotspot)
7e prix 545 p. (finale)
8e as pigeon 1.186 p.
10e prix 869 p. (Hot Spot 1)
15e prix 819 p. (Hot Spot 2)

Rester au top pour atteindre un objectif ultime

L'année dernière, Dominique a acheté plusieurs pigeons chez Leo Heremans (des frères et soeurs du 8e As Pigeon National), chez Anthony Maes (lignée du 1er As Pigeon Provincial 'Papillon'), chez Marc Van den Eeckhout (jeunes du 'Inteelt Prins', père du 1er National Cahors et 2 x 1er National Zone) ainsi que chez Gunther Smet. Les sept derniers jeunes du couple Bak 17 de Marcel Aelbrecht sont aussi chez Dominique. Ils devaient l'aider à réaliser son rêve ultime: gagner le Million Dollar Race. "Pour moi, c'est le meilleur hommage possible pour André et c'est à lui que je dois tout", termina Dominique.

Loading ...

Loading ...


Loading...