Rechercher

Daniel Timmers, Hechtel-Eksel remporte le national de La Châtre face à 15.827 vieux!

Les deux vainqueurs nationaux de La Châtre vivent donc dans la même localité, à un jet de pierre l’un de l’autre! Les deux vainqueurs ont vraisemblablement parcouru ensemble les derniers kilomètres qui les séparaient de Hechtel-Eksel… La différence de vitesse s'explique par le fait que le pigeon de Daniel Timmers a perdu 2 minutes à son arrivée… un caprice qui ne lui coûta cependant pas sa victoire nationale!

Ce fut une expérience des plus stressantes pour Daniel Timmers car il a tout de suite su que son ‘Blauwbonte’ était un pigeon de tête. A la vue des conditions favorables et de ce vent chassant, son pigeon avait certainement un surplus d'énergie qu'il épuisa en volant avec un étranger autour des installations durant 2 minutes, avant de finalement attérir sur la planche d'attérissage. Il s’est finalement fait constater à 12h09’59” pour une distance de 564,025 Km, bon pour une vitesse de 1880,18 m/min, une avance d’une petite minute sur son plus proche poursuivant, Johan Bleyen de Lommel (1873,88 m) qui enloge d’ailleurs dans le même local que notre vainqueur, et enfin Robert Verheyden de Tielt-Winge (1873,33 m) à la troisième place. Malgré la perte de temps à l’arrivée, la victoire nationale revenait à Daniel Timmers qui, après plusieurs victoires semi-nationales et quelques prix de tête dans les nationaux, vient de vivre ici les plus grands moments de sa carrière ! Voici d’ailleurs un bref récapitulatif des exploits engrangés jusqu’ici par cette colonie :
1° National La Châtre 15.827 p. ’11
1° Semi-Nat Châteauroux 3.253 p. ’08
1° Semi-Nat Jarnac ’09
1° Prov + 2° Nat Tulle  8.323 YL ’10
Bien entendu, on ne peut jamais être sûr de remporter une victoire nationale. Néanmoins, on peut aisément conclure que Daniel Timmers tournait autour depuis un petit temps. De plus, cette victoire est l'oeuvre d'un excellent pigeon qui était habitué aux prix de tête/Ci-joint un résumé du palmares du vainqueur:
-Blauw Bont’  BE06-5001089:

2011:
1° Nat. La Châtre   15.827 pigeons
13° Gien               135 pigeons
425 Prov Gien         5.950 pigeons
31° Châteauroux         153 pigeons
485 Prov Châteauroux  2.359 pigeons
2010:
82° Nat. Bourges      7.176 pigeons
53° Prov. Gien        4.295 pigeons
2009:
7° Prov. Argenton       736 pigeons (1° rég 81 p.)
27° Prov. Bourges     3.165 pigeons (3° rég 223 p.)
98° Prov. Chateauroux 2.424 pigeons (9° rég 158 p.)
2008:
7° Prov. Argenton +/-  1.000 pigeons (1° reg 84 p.)
6° Montluçon            123 pigeons
6° Soissons              89 pigeons
9° Pithiviers           132 pigeons
10° Chateauroux         146 pigeons
8° As Pigeon Semi-National en 2008!

En 2007, il remporta 11 prix de 13 engagements, dont le 2e Argenton !
Les origines de la colonie de Daniel Timmers sont en grande partie composées de pigeons  d’André Roodhooft de Pulderbos, recroisés sur des pigeons de Jos & Guido Laevens de Rillaar (des pigeons Herbots), Jean Evens de Linde-Peer, etc…  C’est ainsi que les courants sanguins de Roodhooft coulent à 75% dans les veines du vainqueur national de La Châtre. Son père est le ‘Père du 1° As pigeon Fondclub’ B03-5169045, un 100% André Roodhooft hors de 2 pigeons en provenance directe de Pulderbos (lignée du ‘Bleu Hengst’ x ‘Goudklompje Wouters’ x lignée Stier-Raket-Merckx des frères Janssen d’Arendonk). Sa mère était une super voyageuse, c’est ainsi qu’elle fut baptisée ‘La bonne femelle’ B02-5045596, elle remporta en fait le 2° Prov La Souterraine ’05 ainsi que le 3° Prov La Souterraine ’04 etc… (du côté du père, on retrouve le ‘Mâle Clerinx 490/00’ via Jean Peeters x ‘Femelle Roodhooft 267/00’).
Daniel Timmers avait enlogé 30 pigeons sur La Châtre, dont 10 vieux et 20 yearlings. Les vieux y ont remporté un excellent résultat:
 

La Châtre  119 vieux: 1-5-6-7-10-29-31 (7 sur 10)
   Nat  15.827 vieux: 1… etc.
La Châtre 164 yearlings: 18-23-25-32-37-44-54  (7 sur 20 au local) 

L’équipe de jeu (tant les mâles que les femelles) était sur la brèche depuis le début de la saison, ils n’ont seulement pu bénéficier d’une semaine de repos qu’après l’éprouvant Châteauroux d’il y a deux semaines et, apparemment, cela leur a été fort bénéfique puisqu’une  victoire nationale est finalement venue récompenser les efforts de leur propriétaire! Il y a deux semaines, le résultat était le suivant:

Châteauroux  153 vieux: 2-3-5-9-12-14-15-31 (8/10)
Châteauroux 160 yearlings: 1-4-6-8-9-12-15-18-26-28-34-36-38-39 (14/22)

Avant l'enlogement, les mâles ne voient jamais leur femelle alors que c'est le cas pour les femelles de jeu. Cependant, les couples se voient mais ne peuvent pas se toucher. La fête est réservée pour le retour où les pigeons peuvent alors se cajoler! Les voyageurs n’ont pas élevé avant la saison, ils n’ont seulement pu couver que quelques jours au début du mois d’avril, puis ils sont mis tout simplement au veuvage (avec les partenaires restant à la maison) !
La colonie de Daniel Timmers avait approché les portes du ‘top national’ ces dernières années avec des prestations remarquées sur le plan provincial et semi-national… cette fois-ci, elle a forcé la reconnaissance définitive avec cette victoire sur La Châtre dans les vieux. Nos sincères félicitations !

 


 

Commentaires

Glückwunsch aus Nordhorn