Rechercher

Cor de Heijde (Made, P-B) remporte le national de Bordeaux vieux aux Pays-Bas

On a déjà écrit beaucoup de chose au sujet de Cor de Heijde. En colombophilie, il a déjà gagné tout ce qu'il y avait à gagner mais il a aussi connu des moments beaucoup plus difficiles. Ce fin connaisseur a en effet été victime de deux vols, la victoire nationale de Bordeaux lui remet donc un peu de baume au coeur

C'est le samedi matin vers 07.00 que les 21.651 pigeons de Bordeaux (Agen) ont été lâchés par vent de sud ouest. Même si le vent soufflait un peu dans toutes les directions lors des deux cents premiers kilomètres, c'est le vent de sud ouest qui était prédominent. On a très vite compris que ce Bordeaux allait se dérouler très rapidemment, un peu comme Pau la semaine précédente. Mais cela n'enlève en rien le charme de ces concours. Les derniers kilomètres furent difficiles et ce fut une lutte sans merci.

Les pigeons de Cor reçoivent la même préparation chaque année. Ils sont accouplés fin mars afin de retarder autant que possible la mue étant donné que Cor joue toujours ses pigeons sur position. Les pigeonneaux sont simplement dégrossis. Les vieux sont entraînés et participent à quatre concours jusque Dourdan (Angerville). A partir de cette période, les pigeons doivent être prêts pour leur saison de fond qui est alors très proche.

La souche de Cor est mondialement connue et des références viennent garnir son tableau de chasse chaque année. Après que son meilleur pigeon, “le Klamper”, ait été volé en même que plusieurs de ses proches descendants, c'est son fils “le Perpignandoffer” qui a repris sa place à la reproduction. Il a réussi les tests avec brio. Un de ses fils n'est autre que “Don Michel”. Ce mâle a remporté les 17e, 21e et 149e national de Perpignan, 39e, 58e et 179e national de Dax et enfin le 164e national de Marseille. Un super voyageur qui compte plusieurs titres à son palmarès puisqu'il a été sacré 1er as pigeon national Perpignan sur 3 ans et 1er as pigeon national Dax sur trois ans également! A la reproduction, il a également fait fort puisque “Don Michel” est père de “Miss Marseille” (3e nat. Marseille 5884p), “Fils Don Michel” (16e nat Perpignan et 13e as pigeon int asduif Barcelone-Perpignan) ainsi que du ''NL08-593'' qui fut 13e as pigeon int. sur PIPA.

De plus, il est déjà grand-père et arrière grand-père du “Cor” B05-528, 1er as pigeon grand fond Belgique ainsi que du 1er nat Pau, 4e nat. Pau, 9e nat. Barcelone, 8e nat. Perpignan, 3e nat. Bergerac, 21e nat. St. Vincent, etc. Ce n'est qu'un bref aperçu des références nationales!

Le vainqueur de ce Bordeaux est un petit-fils de “Don Michel” puisque sa mère est une de ses propres filles. “Don Michel” avait alors été accouplé à la femelle Perpginan de 2003. Cette femelle remportait le 17e et 50e nat. Perpignan ainsi que le 88e nat. Barcelone. C'est une petite-fille du “Perpignandoffer”. On revient donc dans les lignées de base de la colonie de Cor.

Le père du vainqueur de Bordeaux est un pigeon du sang noble mais il ne possède aucune origine de fond. Il provient de Jan Hooymans et est un propre frère du fantastique “Harry” qui remporta le 1er nat. Blois, 1er nat. Châteauroux, 3e nat. Chateaudun (à chaque fois dans le département 7) et qui fut le meilleur pigeon à jamais avoir volé aux Pays-Bas.

Le NL10-961, baptisé “le Bordeaux”, fut déjà joué sur Bordeaux comme yearling et il remportait le 1er prix au Brabant 200 ainsi que le 25e national de 4084 pigeons. Nous voici un an plus tard et ce crack revient du bordelais avec le 1er national de 4507 pigeons. Au niveau international, il remporte la 3e place. “Le Bordeaux” fut constaté à  18:27:26 après avoir parcouru 889 kilomètres, ce qui lui donne une vitesse moyenne de 1293 m/min.

Lorsqu'il regagna les installations de Made, il était encore dans un état extraordinaire. Il fut enlogé sur un jeune de 10 jours et cela semble lui avoir donné la motivation nécessaire pour réaliser cet exploit!

Admin comments: 
Auteur : Arco van Vliet Plaatsing: Jim van Ingen i.o.m. Vincent v.d. Kerk

Commentaires

Proficiat

Hallo Cor en Tonny

Van harte proficiat met jullie zoveelste topprestatie en de genoegdoening moeten immens zijn na die zwarte periode van een paar jaar terug na een tweede laffe diefstal....chapeau voor de moed en het blijk van "courage" en de manier van "terugvechten"..met een 1° Nationaal.....schitterend.
Het gaat jullie verder goed en geniet er maar van.

Zedelgemse sportgroeten.

Eddy.

Gefeliciteerd Heer van de Heijde !
Hier dus het bewijs dat je echte fond met dagfond best kruisen kunt.

Peter Grootheest-Meerssen Nederland