Rechercher

Cédric Delbushaye (Verviers, BE) remporte le 1er national Cahors face à 8.570 vieux!

Les colombophiles de la province de Liège se sont régalé sur cette étape de Cahors puisque pas moins de 5 amateurs s'y sont classés dans le top 10 national! Au final, c'est la femelle de Cédric Delbushaye qui remporte la victoire nationale!

Constatée à 16h03 et 31 secondes pour une distance de 753 kilomètres, sa championne réalise la vitesse moyenne de 1.511 m/min, soit une avance de +/- 4 m/min (un peu moins d'une minute!) sur son plus proche concurrent, le pigeon de Didier Delhez (Soumagne), lui aussi membre de la société de Herve. Occupé à recevoir des visites à la maison (Cédric a subi une lourde opération à la mâchoire récemment), le tout nouveau vainqueur national n'a pas vu l'arrivée victorieuse de sa femelle. Heureusement que son paternel veillait au grain! C'est lui qui l'a contrôlé et signalé à la société, non sans avoir prévenu son fils en criant. Il faut dire que Cédric n'attendait pas vraiment de pigeons pour cette heure-là. Ayant pris connaissance de la première annonce sur PIPA (Somme-Thiange, 15h33 pour 686 km), il avait pensé devoir constaté environ 45 minutes plus tard. Sa championne lui aura donné tort mais sans conséquences au final.
En plus de vivre la consécration de sa jeune carrière sur Cahors, Cédric a vécu un super weekend puisqu'il s'est aussi classé en tête sur Montluçon:

15/06 Montluçon Iprov - 3.113 yearlings:
10 (59e nat), 91, 187, 193, 264, 329, 337, 487, 535, 720, 941, 993 (12/12)

La jeunesse au pouvoir

Cédric n'est âgé que de 24 ans et remporte donc sa première victoire nationale après avoir pris sa première licence en 2002. Il s'inscrit donc dans la lignée des jeunes loups aux dents longues et semble confirmer la tendance actuelle qui voit de plus en plus de jeunes faire la nique aux anciens, en remportant notamment une victoire nationale. Rappelez-vous un certain Nicolas Bascourt il y a deux semaines sur Limoges... alors que la société de Herve compte dans ses rangs un autre jeune vainqueur national en la personne de François Jacquemain (Bourges 2007)... que les plus pessimistes d'entre nous sachent qu'il y a de la relève en Wallonie!

Historique de la colonie

Notre jeune ami a donc pris sa licence en 2002. Son grand-père était colombophile mais avait arrêté de jouer fin des années '80. Cependant, les pigeonniers n'ont jamais été démontés, ce qui attisa la curiosité du jeune Cédric. Il se mit alors à rechercher plus d'informations sur internet et tomba par hasard sur une annonce de Thierry Jacquemotte, son... voisin qu'il ne connaissait pas. Celui-ci est donc devenu le mentor de notre nouvel adepte et lui offrit tout naturellement ses premiers pigeons. Par la suite, Cédric rencontra également les frères Caro (Lambermont-Verviers), terreurs actuelles en province de Liège et eux aussi voisins de Cédric.
Voilà comment tout débuta pour cette jeune colonie. Il se mit très vite à faire ses armes en vitesse et en demi-fond mais aujourd'hui les concours de fond à un jour de vol constituent son objectif principal.

Management

La colonie est composée de 15 mâles et 15 femelles de jeu, tous joués au veuvage classique (avec un partenaire ne voyageant pas). Tous les voyageurs ont été accouplés le 15 février mais seules les femelles ont pu élever un jeune. Elles sont donc veuves depuis la mi-avril. Les mâles sont quant à eux supposés couver durant une dizaine de jours mais suite au froid persistant de ce début d'année, ils ont pu couver durant 15 jours. Ils sont ensuite directement mis au veuvage et ne sont jamais remis en ménage avant le début de la saison. Alors qu'il ne détenait que 4 à 5 couples de reproducteurs auparavant (origines Jacquemotte & Caro), Cédric a porté ce nombre à une vingtaine de couples depuis peu. La raison est simple: il fallait obligatoirement introduire du sang frais car la colonie devenait un peu trop vieillissante à son goût. Les nouvelles introductions proviennent de chez Victor Andot ainsi que de chez Marc Olivier, ce dernier cultivant les Dieter Ballmann. Des origines locales donc, qui font le bonheur de notre hôte du jour! A noter que la lauréate nationale provient quant à elle de la vieille base, en l'occurrence du premier couple de base. Quant aux pigeonneaux, ils sont simplement débloqués.
Cédric a également la chance de pratiquer son hobby en compagnie de son père. Ce n'est pas un luxe puisque père et fils n'ont pas eu la chance de tomber sur des épouses colombophiles. Ainsi, lorsqu'un des deux sent qu'il est temps de rentrer à la maison sous peine de fâcher madame, c'est l'autre qui prend le relai. Idéal pour l'un comme pour l'autre!

Cahors

Et dire que les pigeons ne devaient pas participer à cette classique nationale! En effet, la majorité des femelles venait de lâcher la première plume. Cédric hésitait, tergiversait et demandait finalement conseil à son mentor, Thierry Jacquemotte, qui est connu pour être un véritable spécialiste du jeu à femelles. Ce dernier lui répondit franchement: 'Fonce!'. Ni une, ni deux, les femelles étaient dans le panier pour Cahors avec le résultat que l'on connaît aujourd'hui. La petite femelle n'était pas spécialement motivée mais Cédric a constaté qu'elle avait plus de hargne lorsqu'il fut temps de la mettre au panier. De nature peureuse, il faut à chaque fois faire des pieds et des mains pour l'attraper dans de bonnes conditions. Cette fois-ci, elle était littéralement scotchée à son mâle jusqu'à la dernière seconde. La chute de la première plume sur un pigeon motivé: voilà le résultat!

- 'La Cahors' (BE11-1040100)

2013:
7.   Compiègne      915 p.
16.  Bourges        181 p.
2012:
8.   Bordeaux prov  270 p.
69.  Internat fem 2.869 p.
196. National     5.480 p.
278. Internat    10.622 p.
9.   Reims          242 p.
69.  Sézanne        227 p.
70.  Rethel       1.458 p.
438. Issoudun     1.871 p.


La lauréate de Cahors 2013

Père: 'Le Super Ecaillé 27' (BE 02-1003127), un pigeon qui remporta plus de 70 prix dont 7x 1er! C'est le meilleur pigeon du début de la carrière de Cédric et, depuis qu'il a été placé à la reproduction, il fait des merveilles! Il provient des pigeons de Thierry Jacquemotte, croisement entre les lignées Houben X Bourdouxhe X Connings.
Mère: 'La petite grise 57' (BE 05-1049557), femelle d'origine Joseph Rogister.
(Cliquez ici pour consulter le pedigree de 'La Cahors').

Après être passé sur le billard pour une lourde opération de sept heures il y a quelques semaines à peine, Cédric prend cette victoire comme une consécration mais aussi comme la juste récompense de ces efforts. Nous te présentons nos sincères félicitations pour cette superbe victoire et bon vent pour la suite de ta carrière colombophile!