Rechercher

Cédric Delbushaye (Petit-Rechain, BE) s’illustre à nouveau sur Cahors avec la victoire zonale, 5 ans après leur victoire nationale sur le même concours

Cette brillante colonie de l’est du pays se compose en fait de Cédric, 30 ans, et de son papa, Bernard, 55 ans. Ils habitent le village de Petit-Rechain, entité de la Commune de Verviers. Ils enlogent leurs pigeons à Herve où l’on peut croiser plusieurs vainqueurs nationaux tels que Caro, Mornard, Ballmann, Schmitz…


Cédric & son père Bernard.

Cahors

C’est en 2013 que le monde colombophile découvre cette colonie liégeoise. C’est déjà Cahors qui est le théâtre des exploits des deux hommes , grâce à une femelle issue d’un croisement entre un mâle Thierry Jacquemotte de Lambermont et une femelle Rogister de Stembert. Depuis cinq ans, bien que de l’eau ait coulé sous les ponts (comme le veut le proverbe), les Delbushaye ont réussi à maintenir leur colonie à un excellent niveau avec 4 victoires nationales zone. Ils se sont spécialisés dans le jeu des femelles au veuvage dans le créneau des concours de fond d’un jour.

En 2018, ils remportent la victoire zonale sur le même concours de Cahors contre 753 pigeons avec la BE16-114221, une femelle 100% Caro de Lambermont dont voici le pedigree :

Son père est le BE11-1032953, direct Caro et fils d’un frère de l’Olympiade  sur la lignée du Vieux Gris.
Sa mère, la BE12-1024238, n’est autre qu’une fille du célèbre Montauban des frères Caro. C’est une sœur de la mère du 1er national Limoges I 2018. Par conséquent, le 1er national Montauban croisé sur une fille du Barcelone, lui-même accouplé sur la De Rauw Sablon via Mannaert.

Ce couple donne de bons sujets puisqu’une des sœurs de la 218, la 174/16, gagne le doublage Interprovincial Liège-Namur-Luxembourg sur le concours de Bergerac cette année. Cette femelle avait déjà très bien volé sur le Limoges yearlings en se classant 54eme national contre 10.554 pigeons.

Cerise sur le gâteau : 1er As Fond CFW

Pour couronner une nouvelle saison réussie, la distinction majeure vient du Club Fond Wallonie : 1er as pigeon fond avec 5 prix devant le super tandem Vandeputte-Kubica de Cuesmes tandis que le podium est complété par. La femelle victorieuse est un pigeon reçu de Marc Olivier de Dison.

BE16-1141987

Son père est le BE15-1141514 de la colonie Veronique Bechet (alias Serge Verhart). Il provient d’un croisement entre le 811 (qui s’est avérée être un frère de la femelle de base de la colonie Delbushaye, d’origine Schmitz Joseph - Casaert) et une femelle Vanderwegen de la station Simons

Sa mère est la BE14-1092783. Elle fût acquise par Marc chez Camille Meunier. Elle provient du pigeonnier d’élevage de Vincent Donnay de Lambermont. Elle vient d’un croisement entre un petit-fils du 1er as-provincial all-round 2006 via Herbots sur une femelle d’origine Wijnants de Maastricht (lignée Pozzato) et Caro de Lambermont (lignée du 23/04)

Son palmarès pour remporter ce prix est le suivant :

738 Valence CFW 3733 P
87 Montelimar CFW 2541 P
10 Libourne CFW 925 P
75 Tulle CFW 1620 P
67 Bergerac CFW 688 P

Résultats en 2018 sur les concours de fond

02/06 Limoges National 15789 vieux: 35, 406, 554 et 5/12
02/06 Limoges Zone 1518 Vieux : 6, 36, 52 et 5/12
09/06 Valence National 7682 Vieux : 203 et 4/9
09/06 Valence Zone 1969 Vieux : 42, 173 et 5/9
16/06 Cahors National 6356 Vieux : 40, 106, 513 et 6/10
16/06 Cahors Zone 753 Vieux : 1, 3, 35, 63 et 6/10
23/06 Brive Zone 821 Vieux : 26, 77 et 3/5
23/06 Brive Zone 404 Yearlings : 21 et 2/7
30/06 Montelimar National 4652 Vieux : 115 soit 1/4
30/06 Montelimar Zone 1230 Vieux : 15 soit 1/4
07/07 Limoges National 7274 Vieux : 600 et 5/12
07/07 Limoges Zone 549 Vieux : 3, 9, 18 et 5/12
07/07 Limoges Zone 542 Yearlings : 18, 26, 33 et 4/9
15/07 Jarnac Zone 688 Vieux : 35, 52 soit 2/4
21/07 Libourne National 3176 Vieux : 21, 205 soit 2/5
21/07 Libourne National 2893 Yearlings : 12, 16 soit 2/2
21/07 Libourne Zone 328 Vieux : 5, 27 soit 2/5
21/07 Libourne Zone 372 Yearlings : 2, 4 soit 2/2
28/07 Tulle National 4169 Vieux : 357 et 4/16
28/07 Tulle National 5326 Yearlings : 353, 367 et 4/13
28/07 Tulle Zone 586 Vieux : 17, 49 et 6/16
28/07 Tulle Zone 871 Yearlings : 10, 13, 61, 67 et 7/13

Pour conclure, quelques mots sur la méthode

Comme le disent très bien Bernard et Cédric, quand tu es colombophile à l’extrême est du pays, tu dois choisir un créneau et t’y tenir. Ils ont opté avec succès pour le fond. Tout le reste est considéré comme épreuves préparatoires et on n’en tient pas vraiment compte. Les concours entre 600 et 800 km sont privilégiés même si on compte quelques supers résultats sur les épreuves dites de grand-fond comme un 4eme national Narbonne il y a quelques saisons. Pour y arriver, il a été décidé de ne jouer que les femelles au veuvage. Un système classique avec un mâle ne voyageant pas. Elles sont engagées toutes les deux semaines de préférence. Les saisons dernières, elles voyageaient sur des courtes distances entre deux épreuves. Cette année, le repos complet a été privilégié… Et on constate qu’au final, le résultat est tout aussi bon. Elles ont l’occasion de s’entraîner à la maison une fois par jour et elles sont enfermées dans leur poste 15 minutes après la rentrée. En résumé, les méthodes les plus simples sont aussi les plus efficaces…

Bonne Continuation et encore merci pour votre accueil.