Rechercher

Andre Roodhooft (Pulderbos, BE) remporte le 1er Nat. Guéret 3.379 vieux, le couronnement d'une splendide carrière!

L'empereur de l'Union d'Anvers vient d'atteindre le couronnement absolu de sa carrière colombophile avec la victoire nationale obtenue sur le concours de clôture du programme national 2012, Guéret.

Après avoir remporté plusieurs premiers nationaux catégorie femelle et après avoir terminé à de nombreuses reprises à la deuxième place du podium, André Roodhooft vient finalement de remporter sa première victoire nationale. C'est sur le dernier concours comptant pour le championnat général 2012 de l'Union d'Anvers qu'il réalisa l'exploit, et c'est sa 1ere marqué chez les vieux (une femelle yearling) qui lui ramène la victoire nationale. André a constaté sa lauréate nationale à 15h 54’ 11” pour une distance de 601,108 Km, bon pour une vitesse moyenne de 1241,48 m/min. A Pulderbos, le résultat réalisé sur Guéret, où 19 vieux et 21 pigeonneaux furent engagés, fut très satisfaisant. Au niveau provincial, le résultat est le suivant:

Guéret
Prov 640 vieux:

1-29-48-54-55-66-76-103-112-132-141-146-155 (13/19)
Nat. 3.379 vieux: 1… etc.

Guéret Prov  2.550 jeunes:
78-97-144-301-311-335-470-490-512-548-629-724 (12/21)

Avec ce résultat, André est désormais certain de remporter le titre 'd'Empereur' de l'Union d'Anvers, le 8e d'affilée (2005-2012) et le 13e titre d'Empereur de sa carrière, le 10e obtenu dans les pigeonniers de Pulderbos.

La ‘Fille du Tom’ triomphe

C'est une femelle yearling, la ‘Fille du Tom’, qui fut enlogée comme 1ere marquée et qui a répondu à toutes les attentes placées en elle puisqu'elle a remporté la victoire nationale à la Bessenlaan. C'est une voyageuse exceptionnelle avec un palmarès à tomber par terre
-‘Daughter Tom’ BE11-6025013

’12 Guéret  Nat   3.379 p. 1
’12 Melun           750 p. 1
’12 Dourdan         496 p. 2
’11 Quiévrain       356 p. 2
’12 Dourdan       1.051 p. 4
’11 Dourdan         826 p. 8
’12 Dourdan       1.964 p. 18
’12 Melun         1.155 p. 26
’11 Dourdan       2.040 p. 30
’11 Quiévrain       829 p. 42
’11 Dourdan       1.149 p. 73
’12 Argenton I      665 p. 7
            Prov  2.853 p. 35
          N.Zone  7.809 p. 38
            Nat. 22.384 p. 97
’12 Limoges         554 p. 15
            Prov  2.383 p. 46
          N.Zone  6.052 p. 78
            Nat. 17.735 p. 185
’12 Montluçon       743 p. 49
            Prov  3.284 p. 241
          N.Zone  8.766 p. 328
            Nat  22.875 p. 648
’11 La Souterraine  555 p. 7
            Prov  2.498 p. 51
          N.Zone  6.005 p. 60
            Nat. 16.665 p. 108
’12 La Souterraine  190 p. 16
            Prov    686 p. 44
’12 Bourges I       548 p. 99
            Prov  3.068 p. 415
            Nat. 16.859 p. 2431
’12 Bourges II      428 p. 118
            Prov  1.975 p. 474

Elle provient d'un des meilleurs couples de reproducteurs de la colonie Roodhooft:
Père: ‘Tom’ BE04-6250335… un supercrack qui remporta 34 prix sur l'ensemble de sa carrière dont:

1° As pigeon Union Anvers 2006
1° As pigeon Union Anvers 2005
1° Dourdan         665 p.
1° Marne la/V      321 p.
5° Melun           356 p.
6° Melun           491 p.
7° Melun           391 p.
10° Dourdan        758 p.
13° Dourdan        341 p.
14° Prov Orléans 3.631 p.
14° Melun          657 p.
26° Marne la/V   2.555 p.

Le ‘Tom’ est un fils du ‘De 463’ 463/96 (remporta 1 Toury 556 p., 3° Dourdan 482 p., 8° Dourdan 379 p… hors de la lignée de base ‘Fils Geschelpte Hengst 657/94’ x ‘Fille Blauwe Hengst 708/94) x ‘soeur 036’ 373/02 (le ‘036’ fut 1er As pigeon Union Anvers 2001 + 2002). Le ‘Tom’ est en plus un propre frère du super reproducteur ‘Nestpenner’.
Mère: ‘Super reproductrice’ BE03-6355923
Comme son nom l'indique, c'est une reproductrice confirmée. C'est une propre soeur de la ‘Topkweekster 571/03’ qui est mère du ‘229/06’: 1er As pigeon yearling Union Anvers 2007 (31 prix), 2e As pigeon yearling Union Anvers 2007 (37 prix), et du ‘400/04’: 1° Nat Zone B Argenton 1.622 p. et 5e Nat 5.001 p., 1er Toury 964 p. et 3e Nat Limoges 17.456 p… Elle provient d'un excellent couple de reproducteur formé par le ‘Zoon 323’ 141/00 (lignée Hofkens via Nelles Van De Pol) x ‘Fille Super Kweekkoppel 610/93’ (hors du ‘Super Kweker 217/90 x ‘Goudklompje 758/89 Lou Wouters).

Un excellent amateur avec une riche histoire

Rarement un homme aura consacré aux pigeons autant de temps de sa vie qu'André Roodhooft de Pulderbos. Les colombophiles qui réussissent à se maintenir au sommet des compétitions de demi-fond et de fond durant autant d'année son très rares mais André en fait partie. André Roodhooft transpire le pigeon, c'est un vrai colombophile dans l'âme, un colombophile qui pratique sa passion sans fioritures et avec un très grand sens des réalités… sa philosophie de jeu, il la tire principalement de son expérience. Il possède une magnifique propriété dans la Bessenlaan de Pulderbos, propriété qu'il a bien sûr dotée de superbes installations. C'est là qu'il possède son petit coin de paradis. Après avoir travaillé durant de nombreuses années à la ‘Station d'élevage Natural’ parmi les pigeons, il a acquis une expérience hors du commun, expérience qui lui a sans doute permi de poser les premiers jalons de son succès. Vous pouvez à coup sûr apprendre énormément d'une telle personne!

Les installations de Pulderbos sont érigées dans un océan de paradis et de tranquillité. Il y a cependant un petit bémol: les lignes à haute tension situées derrière le pigeonnier et qui tuent ou blessent des dizaines de pigeons chaque année. 'On apprend à vivre avec', ajouta André… même si il peste toujours autant lorsqu'un de ses protégés en fait les frais.
Si il y a bien une chose qu'il a appris au fur et à mesure de sa carrière, c'est que l'on se torture bien trop souvent l'esprit. 'Il n'y a rien de mal à vivre pleinement sa passion' ajouta André… mais il est nécessaire de garder les choses simples, de ne pas se mettre trop de pression sur les épaules surtout pour des choses qui ne sont pas vraiment vitales. A ses débuts, ses voyageurs étaient toujours accouplés très tôt afin de pouvoir élever une tournée de hâtifs. Depuis quelques années, il a laissé tomber ce système pour n'accoupler ses voyageurs qu'une seule fois avant la saison (accouplement autour du 1er avril). Durant l'hiver, les pigeons séjournent en volière, ce qui limite le nettoyage au maximum. Aux alentours du 20 mars, les voyageurs retrouvent leur pigeonnier et les volées recommencent. Cette année, nous avions rendu visite à la colonie vers la mi-avril et les pigeons venaient d'être accouplés (vers le 1er avril) pour pouvoir couver durant 5 à 6 jours avant que le veuvage ne commence. Une fois que le temps le permet, les premiers entraînements commencent. Auparavant, les femelles étaient présentes au retour des voyageurs mais André a décidé de limiter les frais. Même lorsqu'ils sont engagés sur une étape de grand demi-fond, les pigeons ne reçoivent pas leur plateau. Il fait cependant parfois une petite exception pour ses 2 ou 3 premiers marqués en présentant leur femelle afin de leur donner un petit plus. 'Dans un premier temps, j'étais esclave de mes pigeons… mais je me suis rendu compte que ce n'était pas vraiment nécessaire', expliqua encore André.

Question nourriture, tout est très simple. A ses débuts, André utilisait jonglait avec les différents mélanges commerciaux et il complétait sa préparation en servant également des cacahuètes et du dessert. Aujourd'hui, il a tenu à simplifier autant que faire ce peu son schéma nutritionnel. Durant leur préparation, les pigeons reçoivent ainsi le même mélange composé de 5 mesures 'Top veuvage', 1 mesure de maïs, 1 mesure de Nutripower Natural, un quart de cacahuète et un 1/6 de dessert. C'est d'après lui plus que suffisant et après 20 à 30 minutes, les mangeoires sont retirées. Au retour des concours, ils reçoivent un mélange léger jusque dimanche soir. Ce dernier est composé de 2 mesures de 'Top veuvage', 3 mesures de diète et 1 mesure de Nutripower avec de l'huile d'ail et de la levure de bière… dans l'eau, on retrouve des électrolytes et des acides aminés. A partir du lundi, on recommence le schéma expliqué plus haut. Dans l'eau de boisson, il sert volontiers du Naturaline, du vinaigre de cidre et de l'ail, toujours en même temps. Les vitamines sont fréquemment utilisées (à noter que le mardi, c'est le jour du sedochol). Question médicament, tout est réduit au strict minimum. 'Croyez-moi', dit André… ' Les pigeonniers qui restent au top durant de longues années sont ceux qui utilisent peu de médicaments. Mes meilleures saisons ont toujours été celles durant lesquelles je n'utilisais pas de médicaments!' Lorsque les pigeons retrouvent leur pigeonnier aux alentours du 20 mars, ils sont traités durant 7 jours contre la ‘tricho’. Les rappels sont effectués toutes les 2 à 3 semaines. 'Durant ma carrière, j'ai pris des milliers de pigeons en main. Lorsque je les prends en main, je sais directement si mes pigeons sont en condition. Si ce n'est pas le cas, je prends directement le taureau par les cornes afin de rectifier le tir. Je ne fais généralement rien contre les maladies de la tête mais l'expérience m'a appris que si il y a une chute de la condition, c'est souvent à cause d'un petit problème à la tête ou aux voies respiratoires. C'est alors au colombophile de réagir de la façon la plus adéquate possible…' A Pulderbos, ces traitements n'ont lieu que 2 ou 3 fois par saison chez les vieux. Concernant les pigeonneaux, une cure supplémentaire est parfois nécessaire, surtout par temps chaud, lorsqu'il y a très peu d'oxygène au sein du colombier… c'est pourquoi le pigeonnier est équipé de fenêtres supplémentaires. Après la saison, les pigeons sont traités contre la paratyphose, la vaccination n'est effectuée qu'au printemps.

Préparation de Guéret

Tous les vieux voyageurs furent joués au veuvage classique, avec des partenaires qui restent à la maison. Après le Bourges II de fin juillet, toutes les femelles furent accouplées. Elles ont été enlogées sur La Souterraine sur des oeufs et sont parties à Guéret sur des jeunes… André à fait l'impasse sur le concours d'Argenton car les femelles devaient seulement pondre. C'est la méthode idéale pour participer à ce concours… en 2011, André classait pas moins de 7 vieux dans le top 100 national du même concours! 2012 lui a par contre offert la victoire nationale, toujours dans la catégorie des vieux! C'est le couronnement absolu d'une carrière colombophile tout simplement exceptionnelle… Nous présentons à André, à sa femme Annette et à son soigneur Roger nos sincères félicitations!

Commentaires

Welverdiend André, proficiat!

Groeten
Luc en Nada Klaps

Proficiat André

Ik lees al jaren jou mooie artikels in "Duifke lacht" met aandacht en plezier en daarom is deze overwinning je van harte gegund "duivenmelker eerste klasse".
Nog veel duivenplezier en laat ons nog jaren van jou stukjes genieten André.

Sportieve groeten uit Zedelgem.

D'Heedene Eddy.

Zo' n nationale zege kan echt niet beter vallen dan bij " den Dré ". Echt van harte proficiat , niet alleen met deze nationale palm , maar eigenlijk opnieuw met het ganse seizoen . We blijven je volgen hier in Geel, wat had je anders gedacht !Als ik zeg dat er deze week al een tiental mensen gevraagd hebben naar André Roodhooft , dan overdrijf ik niks . Doe zo voort , en ... laat soms wel wat over voor ons hier ! Bravo André!!

Raf , Mieke en Lars Luyckx en de vele Geelse supporters!

ik lees in dat artikel ook over een duivensport zonder veel franjes en ik begin daar ook meer en meer geloof aan te hechten . Het zit hem in de goede duiven !! Nog maar kort geleden bezocht ik een melker die nogal over de tong gaat door zijn sterk spel . Geheimen ....gefoefel .... niets van aan en ik wist reeds genoeg toen ik de duiven zag en hun oorsprong .
Wat ik ook belangrijk vind is dat de duiven moeten passen in uw systeem , welk systeem dat ook is !!
Duiven die dat niet kunnen vliegen er uit ( ik haat bvb schuwe duiven ... )Ze worden handtam gemaakt van in hun jeugd en toch zitten er steeds tussen die schuw blijven en ze verprutsen en verzieken de boel .
Goede duiven en een beetje melker zijn ... Niet waar , André ?
Proficiat hoor
mvg
roger casier

Hola André.
Muchas felicidades por la carrera de Gueret.
Saludos desde Barcelona

hallo Andre,
Ich gratuliere zu diesem großartigen Erfolg und freue mich für dich.
Lieber Gruß
Wolfgang Krönert