Rechercher

Aad Kuyt et son Levi remporte une nouvelle victoire nationale sur St. Vincent en 2013 face à 3,281 opposants

10,944 pigeons ont été lâchés vendredi dernier à 9h00 pour un long trajet en direction du nord. Parmi eux se trouvaient 3,282 pigeons néerlandais dont le 'Levi' (NL08-1438715) d'Aad Kuyt (Katwijk aan Zee, P-B) qui a réalisé un boulot incroyable en étant le seul pigeon néerlandais à être constaté au dessus de 900 m/min.

Aad et Ans nous présentent le vainqueur national de St. Vincent 

Aad (61 ans) avait préparé cinq pigeons pour ce concours dont son favori, Levi, qui porte le nom de son petit-fils. Ce pigeon est joué au veuvage classique et il avait déjà démontré auparavant tout son potentiel. Il a ainsi remporté le 4e national St.-Vincent Secteur 2 – 5,336 p, 128e national St.-Vincent Secteur 2 – 4,858 p, 203e national Cahors Secteur 2 – 7,195 p, 317e national Perpignan – 5,608 p. et 843e national Albi Sector 2 – 4,809 p. Son premier national St.-Vincent de 3,282 pigeons est donc le couronnement de sa carrière.

Au cours de sa carrière, ce pigeon aura donc remporté un premier et un quatrième national. Son quatrième national de 2010 fut remporté à une vitesse de 1,058 m/min; sa victoire nationale fut quant à elle remportée à la vitesse de 918 m/min pour une distance de 1,037km. Ce pigeon n'abandonne jamais.

St.-Vincent 2013

Aad avait suivi les premières arrivées et il avait calculé qu'un pigeon pouvait remporter le premier prix en arrivant avant 11h30. Il était en train de travailler dans son jardin lorsqu'il aperçu un pigeon sur le sputnik. C'était son premier marqué, 'Levi', qui l'attendait. Ce pigeon est très familier et Aad n'eut aucun problème à le faire rentrer pour le constater. Il était alors 10:11’07”. Le pigeon remporte finalement le premier national de 3,282 pigeons. 'Levi' devrait remporter la cinquième pace au classement international face à 10,944 pigeons. C'est une performance exceptionnelle qu'il a réalisé car il a en effet dû voler entre 240 et 290 km de plus par rapport aux pigeons qui l'ont devancé.


1er national St.-Vincent Pays-Bas

'Levi' a commencé calmement la saison surtout à cause du froid. Son premier concours important se déroula le 14 juin, là aussi sur St. Vincent. Il avait alors volé environ 1,000 kilomètres avant ce concours. C'est la première fois qu'il rata son prix. Il n'a participé à aucun concours entre ces deux St. Vincent. “Je ne voulais pas l'engager à nouveau après le premier St. Vincent mais il commença à être en parfaite condition il y a deux semaines et son comportement à même changé”, expliqua Aad. “C'est pourquoi je me suis tout de même décidé à l'enloger. C'est comme s'il me l'avait demandé lui-même.”

Le père du vainqueur national est le '458' (NL05-1284458), un des meilleurs pigeons d'Aad. Le '458' remporta e.a. le 181e national Perpignan 2008 – 5,662 p, 192e national Pau 2009 – 2,751 p, 252e national Perpignan 2009 – 6,507 p. et 352e national Tarbes 2009 -3,601 p. Il provient lui-même du 'Fiets' (NL99-2224795) de Hans Knetsch (Katwijk aan de Rijn, P-B) accouplé sur un pigeon de Theo Ernest (Halsteren, P-B). La mère du vainqueur national de St.-Vincent porte la bague NL00-1844588 et il s'agit d'un pigeon de chez Velden/van Wanrooy.

Les colombiers d'Aad ne font que cinq mètres de long et il y loge 14 couples joués au naturel ainsi que 14 veufs joués au veuvage classique. Il élève environ 30 pigeonneaux par an mais il n'a aucun vrai couple de reproducteurs. Cet amateur posséde donc un excellent feeling et cultive une toute bonne souche de pigeons. Ces quatre dernières années, il a par exemple remporté les prix suivants:

1er national St. Vincent 2013 – 3,282 p.
1er Champion Western European Super Marathon ZLU 2011
2e  international Barcelone 2011 – 26,044 p.
3e  national Narbonne 2009 – 3,773 p.
4e  national St. Vincent Secteur 2 2010 – 5,336 p.

Nous tenions également à vous rappeler qu'Aad avait déjà remporté un premier national St.-Vincent en 1988 lors de son premier concours marathon. Aad est donc un amateur super doué.

Le concours de St.-Vincent fut particulièrement difficile cette année et le fameux 'Levi' a à nouveau prouvé qu'il était un crack. Aad espère élever plus souvent des pigeons qui deviennent meilleurs que leur père. Nous sommes curieux d'entendre prochainement parler des prochains exploits du colombophile de Katwijk aan Zee. Sincères félicitations!