Rechercher

2018: ça plane pour Patrick Dupuis (Thirimont, BE)!

La colonie de Thirimont est en pleine bourre en cette saison 2018 et compte pour le moment une victoire zonale et 2x 2e zonal, des performances réalisées sur les concours de Bourges I et Châteauroux I où les conditions de vols avaient été similaires: extrêmement difficiles.

Voilà plusieurs années que Patrick Dupuis, pompier professionnel dans la botte du Hainaut, a décidé de se consacrer aux concours nationaux de 400 à 600 kilomètres. En cette année 2018, sa décision semble porter ses fruits puisque sa colonie est sur tous les fronts et joue les premiers rôles en province de Hainaut et même ailleurs. Son équipe jouée au veuvage total est visiblement en grande forme et permet à ce trentenaire de profiter pleinement de son hobby grâce à plusieurs performances incroyables qui lui ont fait vivre des moments intenses. Tout semble marcher sur des roulettes depuis les premiers concours de vitesse du mois d'avril où la victoire a rarement échappé à la colonie de la rue des pouilleux. Vint ensuite les premiers concours de demi-fond pour lesquels Patrick fait partie du rayon du petit club et là, première grosse performance: victoire interprovinciale chez les vieux contre 2.170 vieux et plus grande vitesse des 3.419 pigeons engagés. Deux semaines plus tard, nouvelle grosse performance avec le 8e interprovincial Vierzon dans 9.260 vieux. Mais le meilleur était encore à venir: la semaine suivante, premier concours national de la saison avec Bourges I où la colonie Dupuis réalisa un véritable festival avec à la clef:

26/05 Bourges I Iprov - 1.961 vieux: 2, 31, 102, 127, 145, ... (12/26)
26/05 Bourges I Iprov - 1.909 yl: 10, 66, 99, ... (13/24)
26/05 Bourges I Nat Zone - 4.257 vieux: 1, 8, 53, 79, 99, 205, 261, 301, 421, ...
26/05 Bourges I Nat Zone - 3.991 yearlings: 2, 51, 89, ...
26/05 Bourges I National - 20.280 vieux: 29, 435, ...
26/05 Bourges I National - 19.123 yearlings: 83,

Châteauroux I

Sur le concours national de Châteauroux I, la colonie Dupuis passe tout près de l'exploit en remportant le 4e national contre 27.081 yearlings, cela alors que Patrick fut le premier amateur à officialiser un pigeon sur le territoire belge, court point oblige. Lorsqu'on regarde où se situent les pigeons qui le précèdent, on s'aperçoit que la femelle bleue qui a réalisé cette performance échoue vraiment d'un cheveu pour ne pas monter sur la plus haute marche du podium. Elle réalise en effet la vitesse moyenne de 1.140,56 m/min alors que le vainqueur national pointe à 1.141,92 m/min. La différence n'est donc que de quelques secondes. Patrick se console tout de même en montant sur la seconde marche du podium du résultat zonal, soit 2e de 6.511 pigeons.

1. Châteauroux I CFW -  5.241 p. '18
   2. National Zone  -  6.511 p.
   4. National       - 27.081 p.
30. Bourges II Prov  -  1.681 p. '17
   30. Iprovincial   -  2.938 p.
...

Qu'à cela ne tienne, elle a permis à Patrick de vivre un moment inoubliable qui restera à jamais gravé dans sa mémoire.
La femelle qui réalise cet exploit est une femelle bleue de taille moyenne qui montrait tous les signaux d'un pigeon en top condition. On retrouve dans son pedigree plusieurs pigeons & amateurs connus, preuve à nouveau que les bons proviennent des bons. Du côté du père, on retrouve en effet le sang du fameux 'Kimi' de la colonie Thibaut-Boons (et donc de son pigeon de base, le Vieux Pros), tandis que du côté maternel, on retrouve la fameuse lignée des 'Montauban' de Daniel Poussart.
Cliquez ici pour consulter le pedigree de la femelle de Châteauroux.


Les installations de Thirimont.

Patrick, félicitations pour cette belle saison 2018 déjà réussie et bonne continuation pour le reste de la campagne.