Rechercher

Sauvez le sport colombophile de la grippe aviaire en supportant la recherche scientifique organisée par la FCI

2017 restera dans l’histoire comme l’année lors de laquelle la grippe aviaire aura impactée durement le sport colombophile dans le monde entier. Afin de permettre aux amateurs d’éviter pareille désilusion dans le futur, la fédération colombophile internationale (la FCI) organise une collecte de fonds qui servira à financer des recherches qui prouveront que le pigeon voyageur n’est pas concerné par la grippe aviaire.

1. Pourquoi une collecte de fonds?

La fédération colombophile internationale (FCI) espère sauver le sport colombophile européen de la menace devenue récurrente de la grippe aviaire, cela en finançant des recherches scientifiques servant à prouver que le pigeon voyageur n’est pas concerné par ce virus.

2. Contexte?

Au cours de ces dernières années, l’Europe a été frappée par l’augmentation des cas recensé dans pratiquement tous les pays. Cette recrudescence de cas menace considérablement l’existence du sport colombophile et ce sous plusieurs aspects. Lorsqu’un cas est décelé, les authorités gouvernementales mettent directement entre parenthèses les activités apparentées au sport colombophile.

Lorsqu’un cas est décelé, les activités suivantes sont suspendues:

  • Faire voler et donc faire participer les pigeons aux concours
  • Organiser des foires colombophiles
  • Transporter les pigeons

Cependant, aucune preuve scientifique n’existe quant au fait de savoir si le pigeon voyageur est concerné par ce virus ou non. Au contraire même, certaines recherches scientifiques tendent à prouver que le pigeon voyageur ne souffrirait pas de cette maladie, et n’en serait ni porteur ni véhiculeur.

Malheureusement, les gouvernements ne prennent aucun risque et considèrent uniformément toutes les races de pigeons et d’oiseaux dans une seule et unique catégorie de volatiles.

Toutes les personnes impliquées de prêt ou de loin dans le sport colombophile se doivent donc de prouver à nos gouvernements qu’ils ont tort et il est nécessaire de libérer notre hobby favori de toutes les contraintes légales ou sanitaires qui nous sont actuellement imposées sans aucune preuve scientifique.

La FCI aimerait mener ce combat.

3. Comment?

Afin de prouver aux législateurs que le pigeon voyageur n’est pas susceptible d’être porteur du virus, la FCI souhaite lancer une recherche qui permettrait de démontrer que le pigeon voyageur est immunisé face au virus. Cette recherche sera organisée de façon professionnelle, sur une base objective et scientifique.

Le combat ne sera pas facile puisque le virus continue de mûter et d’adopter de multiples formes. Dans le futur, il sera donc probablement nécessaire de continuer à tester de nouvelles souches du virus afin de prouver que le sport colombophile continue d’être inapparenté à tous les types de souches de ce virus.

Cependant, un tel projet s’avère très coûteux et la FCI ne dispose pas des fonds nécessaires pour son financement. Nous aimerions donc sensibiliser l’ensemble de la communauté colombophile, impliquée quotidiennement dans ce magnifique sport. Si chacun de nous y apporte une petite contribution, nous serons en mesure de sauver le sport colombophile de cette menace.

4. Objectif

Dans les 30 prochains jours, nous aimerions récolter la somme de €60,000 nécessaire pour mener à bien ces recherches afin d’obtenir les résultats dont nous avons besoin pour protéger le sport colombophile.

La FCI a créé un fond (‘FCI Fund for Scientific Research on the Racing Pigeon’) qui nous permettra de collecter les donations in which the funds will be collected.

Vous pouvez faire une donation en cliquant sur ce lien puis en cliquant sur le boutton "Donate now" à la droite de la page que vous venez d'ouvrir.

Ensemble, sauvons le sport colombophile! Merci!