Rechercher

Le tandem Batenburg-Van De Merwe (Klaaswaal, P-B) connait un fantastique début de saison dans les internationaux: 4 pigeons dans le top 19 sur Pau!

La célèbre colonie Batenburg-Van de Merwe a fait honneur à sa réputation en ce début de saison 2018. Hugo a classé pas moins de quatre pigeons dans le top 19 national sur le très difficile Pau. De plus, son ami Ad Fortuin classe lui aussi trois direct Batenburg dans le top 50, ce qui prouve que les pigeons de la colonie de Klaaswaal est l'une des meilleures au monde dans sa discipline.

"Je commence généralement lentement", nous expliqua Hugo Batenburg. C'est pour cela que ses attentes n'étaient pas énormes pour le concours de Pau. Cependant, la performance réalisée par cette équipe de 2 ans n'est pas tombée du ciel. "Les yearlings étaient déjà en grande condition et, jusqu'à présent, la saison 2018 est bonne. Les pigeons ont dû faire face à des conditions de vol difficiles mais j'ai su remporter plusieurs prix de tête. Je suis très satisfait du résultat de Pau et c'est de bon augure!" Le concours de Pau a été difficile mais équitable avec un vent de nord-est sur tout le trajet. Cela explique les faibles vitesses réalisées sur ce concours. "J'aime particulièrement ces concours difficiles", expliqua Hugo. "Les pigeons de fond modernes doivent avoir une pointe de vitesse suffisante pour exceller dans ce type de concours. La journée fut parfaite et le concours de Pau prouve que je suis sur le point de trouver le type de pigeon que je recherche." Voici un récapitulatif des résultats:

I.provincial    1,305 p.: 4e-5e-7e-8e-52e-113e-123e (20/49)
National        3,551 p.: 9e-11e-18e-19e-134e-299e-320e-358e-
                          383e-418e-441e-etc. (20/49)

Le pigeon de fond moderne

En collaboration avec Nikolaas Gyselbrecht, Hugo a pour but de développer sa colonie grâce à un type de pigeon capable de se distinguer tant par temps difficile que par temps facile. La lignée du Witbuik de Hugo doit évidemment jouer un rôle central dans tout ceci mais ils ont également investi lourdement dans l'achat de pigeons célèbres: plusieurs vainqueurs de Barcelone notamment, surtout ceux qui ont triomphé dans les éditions difficiles. Après tout, il s'agit de pigeons qui deviennent généralement d'excellents reproducteurs.

Le leader de l'équipe des reproducteurs est sans aucun doute le 'New Laureaat', un pigeon qui remporta le 1er International Barcelone 2013 mais aussi le 8e National Barcelone 2011 et le 323e National Barcelone 2012. La plupart des meilleurs pigeons actuels de la colonie descendent de ce crack. Ensuite, on retrouve également d'autres pigeons comme le 'The Special One' (1er International Barcelone 2015), New Witbuik (1er National Barcelone P-B 2012), New Ace (1er As Pigeon National Fond RFCB 2012), Rosanna (1er National Barcelone P-B 2015) et, plus récemment, Sumerian Fighter & Luna May (1er et 5e International Barcelone 2017) qui ont tous déjà donné d'excellents descendants à Klaaswaal. La colonie a également obtenu du renfort grâce à un élevage en commun avec Jelle Jellema et notamment Kleine Jade (1er International Barcelone) et la femelle Olympique Romee, mais aussi des descendants du Laureaat Barcelona de Carlo Gyselbrecht, d'autres de la lignée du fameux Harry de Jan Hooymans, sans oublier les meilleures lignées d'Etienne Meirlaen.

9e Nat. Pau 2018 - NL16-1509101

La femelle constatée à 06h05 n'a pas causé de surprise dans le chef Hugo, même s'il elle n'avait remporté aucun prix à l'âge d'un an. "Elle est rentrée première du dernier entraînement avant Pau, un concours de 400 km qui s'est déroulé dans des conditions difficiles. Elle couvait alors depuis plusieurs jours et est partie pour Pau sur un jeune de 3 ou 4 jours, tout comme les autres pigeons de l'équipe. En 2017, elle a participé à Agen et à Narbonne en compagnie des autres yearlings de la colonie. Cependant, d'autres furent engagés sur Perpignan au lieu de Narbonne." La 101 est une propre soeur du pigeon qui remporte le 46e National du même Pau chez Ad Fortuin.

Le père de la 101 a déjà produit pas moins de 7x top 100 national et provient lui-même du 1er As Pigeon National Fond RFCB 'New Ace' x la fameuse 'Daniek', 6e et 9e National mais aussi 9e International Perpignan femelles chez Batenburg-Van De Merwe en 2010. La 101 est aussi une petite-fille du New Witbuik du côté maternel (1er Nat. Barcelone P-B 2012) qui était alors accouplé sur une fille du 'Gilbert' (1er International Bordeaux) d'Erik Limbourg.


Cliquez ici pour consulter le pedigree de la NL16-1509101, 9e Nat. Pau 2018

11e Nat. Pau 2018 - NL16-1509045

Le deuxième pigeon constaté par la colonie Batenburg-Van De Merwe avait déjà remporté deux prix par 10 comme yearling: 273e Nat. Agen 5,930 pigeons et 344e Nat. Narbonne 4,566 pigeons. Son père est un fils du super couple New Laureaat x Kleine Jade, deux vainqueurs internationaux de Barcelone. Ce couple n'en était pas à son premier coup. La mère de la 045 provient du Jonge Witbuik, vieille base de la souche Batenburg dont Hugo reste toujours aussi friand.


Cliquez ici pour consulter le pedigree de la NL16-1509045; 11e Nat. Pau 2018
 

18e Nat. Pau 2018 - NL16-1508987

Le troisième pigeon arrivé à la maison est un pigeon plein d'avenir. Cette femelle baguée NL16-1508987 se classait l'année passée 3e meilleur yearling dans les concours Internationaux (PIPA Ranking 2017) et voilà qu'elle vient de remporter son troisième prix de tête dans les concours internationaux.

      18e Nat. Pau        3,551 p. 2018
      50e Nat. Agen       5,930 p. 2017
      83e Nat. Narbonne   4,566 p. 2017

Le père a déjà donné 7 prix dans le top 100 national et est un propre fils du 'Jonge Witbuik' qui joue toujours un rôle aussi déterminant au sein de la colonie. La mère est une descendante du 'New Laureaat' (1er International Barcelone 2013) alors accouplé sur 'Diane', 5e As Pigeon International Perpignan 2010-2011.


Cliquez ici pour consulter le pedigree de la NL16-1508987; 18e Nat. Pau 2018
 

19e Nat. Pau 2018 - NL16-1509147

On retrouve ensuite le pigeon qui remporte le 19e National Pau. Elle avait déjà remporté deux prix en 2017 et cette nouvelle performance lui donne donc un joli 3 sur 3. Son père est issu d'un élevage en commun avec la lignée du Harry de Hooymans dont les descendants ont fait des merveilles chez Batenburg en 2017. Harry était alors accouplé à Miss Narbonne, 11e Nat. Narbonne chez Batenburg-Van De Merwe. Quant à sa mère, elle a déjà donné 3x top 50 national et c'est une fille du 'New Witbuik' (1er National Barcelone P-B 2012) alors accouplé à Cora, 5e Interprovincial Bordeaux.

Cliquez ici pour consulter le pedigree de la NL16-1509147; 19e Nat. Pau 2018

Ad Fortuin, un ami proche de Hugo, classe quant à lui trois pigeons dans le top 50 national de Pau, soit 20e, 39e et 45e. Ces trois pigeons ont tous été élevés par Hugo, ce qui porte donc à 7 le nombre des pigeons Batenburg-Van de Merwe classés dans le top 50 national. Qu'est-ce que cela implique pour le reste de la saison? Hugo est impatient de jouer ses pigeons au cours des prochains concours internationaux.