Rechercher

Karlo Van Rompaey déjoue toutes les attentes: 581.625 EUR (2.454 EUR/pigeon) au total, 79.000 et 31.500 EUR pour les vainqueurs nationaux Hattrick et Prima Dora!

Après sa superbe saison, Karlo Van Rompaey a reçu la proposition de jouer avec des pigeons du PEC à partir de 2018, raison pour laquelle toute sa colonie était mise en vente sur PIPA. Le résultat? La somme fantastique de 581.625 EUR pour 237 pigeons, soit 2.454 EUR de moyenne. Inattendu mais bien mérité.

Dimanche 4 mars 2018

Ce dimanche 4 mars, la première partie des pigeons de Karlo Van Rompaey se clôturait, soit un total de 125 pigeons. La part belle était donné aux deux vainqueurs nationaux de Bourges: Hattrick et Prima Dora. Hattrick, vainqueur du 1er Nat. Bourges 14.449 p. (plus rapide de 60.059 p.) et déjà père de plusieurs pigeons à premiers prix, a été vendu pour la somme de 79.000 EUR à un acheteur chinois. Quant à Prima Dora, vainqueur du 1er Nat. Bourges 18.864 p., une femelle déjà mère et grand-mère de 8x premier prix, elle a été vendue pour la somme de 31.500 EUR toujours vers la Chine. Les dix pigeons les plus chers du premier jour ont tous été vendus en Chine. La Chine est d'ailleurs le premier pays d'exportation du premier jour avec pas moins de 53 pigeons. Les amateurs de Taiwan ont eux aussi apprécié l'offre puisque 20 pigeons y ont été vendus. Les autres pigeons ont été répartis vers plusieurs pays: Belgique (13), Colombie (8), Japon (7), Allemagne (6), Italie, Pologne et USA (3), Kuweit et France (2) et enfin Danemark, Afrique du Sud, Espagne, Irak et Turquie (1). Le chiffre d'affaire total pour la journée du dimanche est de 370.950 EUR, un montant bien plus élevé que les attentes initiales.

Lundi 5 mars 2018

Pour le lundi, pas moins de 112 pigeons passaient sous le feu des enchères. Le plus cher, Top Girl, a été vendue pour 17.600 EUR vers la Chine. Les chinois ont là aussi fait fort: six des dix pigeons les plus chers de lundi sont à mettre à leur actif. La Belgique (3e plus cher), la Pologne (6e), l'Allemagne (9e) et l'Irak (10e) complètent le top 10. La Chine s'est à nouveau porté acquéreur de nombreux pigeons (38), devant la Belgique (23) et Taiwan (14). Les autres pigeons ont été vendus vers plusieurs pays: Japon et Pologne (7), Allemagne (5), Irak (5), France et Maroc (3), Italie, Iran et Colombie (2), Afrique du Sud, Thaïlande, Danemark et Kuweit (1). Le chiffre d'affaire total de la journée du lundi, soit 210.675 EUR, a lui aussi surpris tout le monde.

Un résultat exceptionnel et inattendu

L'ensemble de la colonie de Karlo Van Rompaey a donc été vendue en 2 jours pour le montant total de 581.625 EUR, soit une moyenne de 2.454 EUR par pigeon. Personne n'aurait parié sur une telle moyenne. Il semble que la qualité de la colonie de Karlo ait fait l'unanimité. Les sommes payées pour ses pigeons sont une reconnaissance de son travail vieux de plusieurs dizaines d'années. C'est non seulement positif mais c'est surtout mérité. Les acheteurs venant de nombreux pays ne s'y sont pas trompés: Chine (91), Belgique (36), Taiwan (34), Japon (13), Allemagne (11), Colombie (10), Pologne (9), Irak (6), France et Italie (5), USA et Kuweit (3), Maroc, Danemark, Afrique du Sud et Iran (2) et enfin Turquie, Thaïlande et Espagne (1).