Rechercher

Assemblée Générale de la RFCB du 25 octobre '17

Ce 25 octobre, la RFCB a organisé la deuxième assemblée générale statutaire de 2017 dans ses bâtiments de Halle 2017. Nous avons réalisé pour vous un condensé des décisions importantes.


Le conseil de gérance national de la RFCB

La deuxième assemblée générale nationale a eu lieu la semaine dernière. Les discussions ont été animées et les résultats des récentes élections ont été communiqués à la fin de la réunion par l'huissier en charge des élections. Toutes les informations utiles relatives à ces élections sont disponibles au bas de ce reportage.

Décisions de l'Assemblée Générale Nationale

Vue d'ensemble des décisions prises sur le plan sportif

Calendrier de jeu 2018

  • Agen et Narbonne pour les vieux et les yearlings séparément. St-Vincent, Marseille et Perpignan pour les vieux et les yearlings ensemble (pour s'aligner sur les autres pays participants). Barcelone et Pau seulement pour les vieux.
  • Enlogement des concours de grand fond le mardi en Belgique au lieu du lundi. Barcelone continuera cependant à être enlogé le dimanche.
  • Jarnac 2018 était normalement organisé le 14 juillet mais il s'agit de la date de la fête nationale en France. Le concours se tiendra soit le vendredi, soit le dimanche mais une décision sera prise à ce sujet en février. Actuellement, la préférence va pour le vendredi (en même temps que St-Vincent).
  • Les vieux et les yearlings voleront ensemble lors des cinq premiers concours de fond: Limoges, Valence, Brive, Cahors et Montélimar. Les amateurs qui souhaitent engager leurs yearlings dans le fond pourront donc le faire mais il n'y aura qu'une seule catégorie: celle des vieux. A partir de Limoges II le 07 juillet, les vieux et les yearlings voleront à nouveau séparément.
  • Echange des dates pour Brive et Cahors.
  • Concours national de grand demi-fond supplémentaire avec Guéret organisé le 30 juin, organisé par la RFCB.
  • Concours national de fond supplémentaire avec Angoulême organisé le 4 août. Le mandataire Luc Bafort a proposé de l'échanger avec Aurillac. Cela a été rejeté par le comité sportif national qui avait déjà passé un accord pour ajouter un concours plus à l'est (Montélimar) et un autre plus à l'ouest (Angoulême). Personne n'a parlé de Montauban.
  • Montélimar revient au calendrier en tant qu'étape nationale.

-il y a un doublage provincial PE/EPR obligatoire pour les concours nationaux. Le coût serait fixé à 1 prix national par pigeon (donc, fixation d'un coût/pigeon)
-tableau d'affichage identique pour les doublages PE/EPR sur les concours nationaux (comme lors d'un national)
-le classement des pigeons des amateurs enlogeant dans une autre province au résultat provincial de la province dans laquelle ils vivent n'a pas été accepté (16 contre sur 21 voix)

Les critères des championnats nationaux de la RFCB seront abordés lors de l'AG de février 2018.

Prix de la bague

Le prix reste fixé à 1€ par bague. A partir de la 151e bague, un supplément de 2€ par bague sera facturé. 

Résultats nationaux et annonces des concours nationaux

L'année prochaine, les résultats (nationaux, zonaux & provinciaux) seront à nouveau réalisés via WPROL. Le site KBDB online a été confirmé comme site d'annonce officiel.

Un certain nombre de facteurs ont causé des erreurs lors de l'encodage des données par WPROL mais cela devrait rentrer dans l'ordre.

-Le programme WPROL n'était pas prêt à 100% pour traiter toutes les données. Des facteurs externes n'ont pas été pris en compte. Un exemple: certaines sociétés travaillent encore avec la version DOS du programme Data, tandis que la plupart des sociétés travaillent avec la version windows. Cela a créé de nombreux problèmes lors du traitement des données. 

-Facteurs externes: il y a encore des amateurs qui participent aux concours nationaux sans disposer d'une licence de la RFCB, d'autres ne disposent pas de leurs coordonnées sur leur liste ou bien ces listes contiennent des informations erronées. WPROL ne travaille quant à lui qu'avec les données officielles de la RFCB (donc, celles reprises sur les listes au colombier).

-Opposition: partiellement non désirée, partiellement consciente. Un exemple de ces oppositions nous a été donné lors du premier concours national de Bourges. Une certaine société (dont le nom n'a pas été communiqué) avait placé certains codes sur certains fichiers via une mise à jour d'un logiciel, cela afin que WPROL ne puisse pas les lire. Cela a généré de nombreux problèmes puisque WPROL a dû reprogrammer tous ses logiciels. Cela a coûté du temps et de l'argent.
Il y a également eu une certaine forme d'opposition au sein même de la RFCB, que ce soit au niveau du personnel ou de certains mandataires (dont un président provincial en Wallonie). La société dans laquelle celui-ci est responsable a fait partie des 5 dernières sociétés à avoir transmis ses données (données d'enlogement et autorisation). Le délai de retard était parfois de plus de 3 semaines après un concours.

Le président du comité sportif national, Dirk Schreel, a reconnu certaines erreurs ainsi que de mauvaises estimations sur certains points. Ils ont délibérément choisi d'adopter un nouveau logiciel et ce n'est en aucun cas la faute des sociétés. Auparavant, la RFCB ne disposait que d'une demi-journée chaque lundi matin pour résoudre avec son personnel d'éventuels problèmes. Aujourd'hui, on a parfois besoin d'une semaine pour régler ces problèmes. Le retard pris dans la réalisation des résultats internationaux dépend de plusieurs facteurs. En Belgique, les sociétés travaillant avec le logiciel Nolmans ont connu des problèmes avec le doublage des femelles (le logiciel Nolmans ne reconnaît pas les femelles). Pour un autre pays, il n'y avait aucunes coordonnées pour les amateurs et donc aucune distance n'était connue, ce qui rendait tout simplement impossible le calcul des vitesses. D'autres pays utilisent également d'autres heures de neutralisation. A nouveau, ce type de problème a causé beaucoup de perte de temps et d'énergie alors que c'était relativement inimaginable à la base. A la fin de la saison, lorsque les choses ont commencé à rentrer dans l'ordre, la plupart des données étaient encodées en moins d'une heure. Si tout le monde suit désormais les procédures et s'en tiens aux règles, le système WPROL devrait marcher parfaitement et livrer ses premières vérités (la publication du résultat national) dès le dimanche, voir lundi au plus tard.

Lors de la prochaine AG de février 2018, les prochains points concernant WPROL seront débattus:

-adopter ou non un coût de transport uniforme par pigeon (frais de transport) dans lequel tout serait compris (y compris le coût du doublage provincial). Le but est d'imputer le coût directement aux sociétés d'enlogement, y compris la ristourne (0,15€ par pigeon?) qui resterait dans les caisses de celles-ci afin de financer leurs frais de fonctionnement (bagues caoutchouc, personnel, etc).
-ajouter les résultats locaux dans la vue d'ensemble sur WPROL. Cela donnera la possibilité aux amateurs de d'obtenir un aperçu de tous les résultats disponibles (nat, prov, zonal et local)
-un récapitulatif annuel par amateur, avec une vue d'ensemble de tous les résultats remportés par chaque pigeon sur l'ensemble de la saison
-rendre à nouveau possible l'impression de résultats papier (via WPROL), ce qui devrait être possible au vu du coût payé (par exemple un résultat par local et un pour chaque amateur en formulant le souhait?)
-adopter une feuille de jeu uniforme pour chaque province (pour le doublage provincial)

En ce qui concerne les résultats des championnats nationaux et des as pigeons publiés sur WPROL, seulement 4 réclamations ont été introduites à la RFCB. Ces réclamations ne concernaient que les critères pris en compte, pas les résultats publiés. Cela veut donc dire qu'aux yeux de tous les amateurs, les résultats publiés sur WPROL sont corrects à 100%, ce qui représente un gain de temps énorme pour le personnel. 


Bernard Chapelle est venu expliquer sa lettre à propos de la suppression des changements de critères des championnats nationaux

Changement des critères des championnats nationaux 2017

Les doléances du Hainaut et du Brabant Wallon ont été adoptées. Les critères des championnats nationaux 2017 adoptés lors de l'AG de février 2017 restent en vigueur. Les modifications apportées ultérieurement sont supprimées. Les amateurs qui ont été impactés ont jusqu'au 6 novembre pour envoyer des résultats 'de remplacement' (cela ne concernerait que 3 amateurs). Cela explique également pourquoi les résultats définitifs des championnats nationaux ne seront officialisés que le 6 novembre.
Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse publié par la RFCB à ce sujet.

Bague caoutchouc

Suppression des bagues caoutchouc pour les concours de grand demi-fond (pas moins de 14 des 21 votants ont voté pour la suppression). En revanche, les bagues en caoutchouc restent en vigueur pour les concours de fond et de grand fond. Les amateurs qui souhaitent cependant que leurs pigeons continuent à recevoir une bague caoutchouc lors des concours de grand demi-fond peuvent le faire moyennant paiement du prix de la bague à la société d'enlogement.

Clôture des comptes des Olympiades 2017 et des journées nationales 2016

Certains médias ont déclaré que la RFCB avait reçu un total de 600.000€ de subsides pour l'organisation de ces deux événements. C'est tout à fait faux. La Région Bruxelloise a cependant versé un subside, le même que celui versé au Mémorial Van Damme, soit 50.000€ annuel durant une période de 3 ans (soit un total de 150.000€). Ce montant figure déjà aux comptes de la RFCB. De plus, la fédération a également reçu 25.000€ de Lotto. Le sponsoring a encore apporté pas moins de 190.000€ supplémentaire juste avant l'événement, ce qui porte le total du sponsoring à 365.000€. Il y a encore 101.740€ rapportés par les stands et 14.000€ de chiffre d'affaire.
Total des revenus: 592.092€
Coût total de l'organisation: 569.915€, ce qui représente donc plus des 500.000€ escomptés au départ, un surcoût notamment dû aux frais de sécurité suite aux attaques terroristes.
Les Olympiades ont donc été clôturées avec un solde positif de 9.977€.

Les journées nationales ont coûté 115.000€ et ont ramené 31.000€ dans les caisses, soit un coût total de 84.000€. Mais ce coût est chaque année financé par des provisions. Cette année, les journées nationales seront organisées les 5 & 6 janvier à Hooglede et la salle sera gratuite, ce qui représente une économie de 57.000€.

Dossier IT-factory

Mais il n'y a pas eu que des bonnes nouvelles lors de cette AG. La RFCB avait remporté son procès contre IT-factory en première instance. IT-factory a cependant été en appel et la RFCB a été déboutée, perdant au passage 132.000€. Tous les articles fournis par IT-factory ont été retirés du serveur (il y avait notamment une astreinte de 1.250€ par jour). La RFCB ne se pourvoira pas en cassation car c'est inutile d'après Stefaan Van Bockstaele. Les frais d'avocats doivent également être pris en charge et le total se porte à environ 150.000€. Ce coût n'était pas prévu dans le budget. Des négociations sont déjà en cours pour étaler les paiements. Cela représente d'ailleurs une priorité pour la nouvelle équipe dirigeante qui devra arrondir les angles. La RFCB dispose cependant d'une épargne de 100.000€ qui pourrait être consacrée à cette dépense. La RFCB dispose donc de l'argent, ce qui ne représentera pas un problème pour la nouvelle équipe dirigeante. Ne vous inquiétez pas, la RFCB n'est pas au bord de la faillite, expliqua l'actuel président national.


L'huissier de justice (à droite) rend les résultats des élections publiques

Elections

Au total, 20.815 bulletins de vote ont été envoyés aux amateurs et 11.386 d'entre eux sont revenus chez l'huissier en charge des élections. Au total, ce sont donc 54% des amateurs qui ont renvoyé leur bulletin de participation. A l'analyse des résultats, il y a eu certaines surprises. Ainsi, le président national Stefaan Van Bockstaele n'a pas été réélu, au contraire du président du comité sportif national, Dirk Schreel. Mais les plus grands changements se sont produits en Flandre Orientale et dans le Brabant Flamand puisque aucun membre sortant et rééligible n'a été réélu. Dans ces deux provinces, une toute nouvelle équipe dirigeante prendra le pouvoir.

La liste des nouveaux mandataires:

  • Flandre Orientale: Luc Debacker, Wim Nuel, Frans Hermans, Gert-Jan Van Raemdonck et Filip Dhondt qui avaient décidé de former un groupe de cinq, ont tous été élus. Bart Piens et Guy Callebaut complètent le groupe des 7 mandataires de Flandre Orientale.
  • Flandre Occidentale: Dirk Schreel, Frank Verkinderen, Wim Logie, Danny Van den Berghe et Yvan Mouton
  • Brabant Flamand: ici aussi une nouvelle équipe a été votée puisqu'aucun mandataire sortant n'a été réélu. Boudewijn De Bosscher, Rudi Joossens, Gert Schotsmans et Francis Verbist formeront la nouvelle équipe
  • Limbourg: Wim Kempeneers, Gino Houbrechts et Karel Pottel
  • Anvers: Jozef Oorts, Mark Huybrechts, Juliaan Dewinter, Alphons Bruurs, Guido Van Vlierberghe et Pascal Bodengien
  • Hainaut: Christian Goulem, Jacques Mayeur et Henri Lachapelle
  • Brabant Wallon: Jean-Pierre Palm, Francis Petit et Denis Sapin
  • Liège: Francine Lageot, Emile Darimont et Jean Vandervorst 
  • Namur: Daniel Clement, Thierry Defrène et Philippe Deneyer
  • Luxembourg: Patrick Cherain, Bruno Renaux et Jean-Pol Marissal

Cliquez ici pour consulter le résultat des élections de la RFCB 2017

Loading ...

Loading ...


Loading...