Victoire nationale pour le tandem Casaert-Sénéchal (Russeignies, BE) sur Limoges II

Toasten op een nationale zege
C'est un nom bien connu de la scène colombophile belge qui s'est adjugé le concours national de Limoges II dans la catégorie des vieux. La prestation d'ensemble vaut également le détour avec le 4e national yearlings et 16 pigeons dans le top 100 national!

Lorsque vous suivez de près les concours chaque semaine, il y a certains feelings qui ne s'expliquent pas et qui se vérifient dans la plupart des cas. Pour nous, c'était celui de prédire que telle ou telle colonie finirait tôt ou tard par remporter une grande victoire. Il y avait évidemment les frères Vandenheede, devenus inévitables à ce niveau, et cela s'est d'ailleurs confirmé ce week-end. Mais d'autres colonies tenaient également le haut du pavé. Parmi celles-ci, on pensait entre autres à Sébastien Casaert-Sénéchal. Peu à la fête ces derniers temps comme beaucoup d'autres colonies de l'ouest du pays à cause de la direction du vent, on avait cependant observé les pigeons livrer de toutes bonnes prestations, sans toutefois arriver à décrocher la timballe. Mais il était écrit que les conditions leur seraient plus favorables ce samedi 18 juillet. On connait la suite de l'histoire:

18/07 Limoges (602 km) national - 10.319 vieux:
1-23-63-65-76-78-93-134-142-187-277-338-368-386-531-...
et un total de 40 prix de 65 engagés (25x par 10)
18/07 Limoges (602 km) national - 9.756 yearlings:
4-41-55-59-63-74-81-85-100-208-258-284-517-777-927-...
et un total de 25 prix de 52 engagés (15x par 10)

Comme vous pouvez le constater, on retrouve les Casaert-Sénéchal à pas moins de 16 reprises dans le top 100 national!

Victoire nationale pour 'Julienne' !

Après l'annonce en tête de Francis Dorchies, un rapide calcul permet de savoir qu'il faut constater à 15h12 pour passer devant. Sur le coup de 15h10, deux pigeons arrivent en pleine direction mais ne sont remarqués que par les supporters. Les pigeons ont donné car il leur faut quelques secondes avant de reprendre leurs esprits sur la trappe avant de rentrer, la lauréate nationale rentrant même dans un colombier de pigeonneaux. Avec une constatation à 15h10''58 pour 'Julienne' et 15h11''04 pour la '483/19', les vitesses sont de respectivement 1.306,75 m/min et 1.306,47 m/min. Seul le magnifique triplé des frères Vandenheede dans les yearlings empêchera la colonie Casaert-Sénéchal de réaliser un incroyable doublé!
A noter que Julienne doit son nom en hommage à la maman de Sébastien, décédée il y a quelques mois

- 'Julienne' (BE18-4194032)

1. Nat Limoges 10.319 p.
23. Orléans 2.721 p.
33. Maisseny 1.186 p.
88. Nat Argenton 16.496 p.
88. IP. La Ferté 6.987 p.
327. Nat Argenton 22.826 p.

Julienne photographiée peu après sa victoire
La tête de la lauréate

Père: Fils Porsche 518 (BE17-4062518)
Un super pigeon issu d'un élevage en commun avec Great Wall, hors de la super star Porsche 911 (5. As National GDF RFCB) x Kaat (1. Nat Argenton 9.540 p. et 4x top 100 national chez Willy Daniels).
Mère: Last Chance (BE15-6020121)
Super reproductrice, directe de chez Bart Geerinckx hors de National Boy x Witpen Wouters (directe M. Wouters et propre soeur du fameux Leeuw). Le National Boy est fils du couple Luc x Just Wait, soit 1. Nat Argenton x 1. Nat Argenton. La Witpen Wouters est quant à elle (grand)mère de plusieurs cracks comme ea. Xena (2. Nat Argenton 5.043 p.), National Treasure (2. Nat Châteauroux 17.109 p.) ou encore la superbe Little Star (1. As National GDF RFCB).
A noter que Last Chance dispose de solides références à la reproduction que nous vous proposons de consulter en ouvrant le pedigree via le lien ci-dessous:

- '483/19' (BE19-4184483)

4. Nat Limoges 9.756 p.

Cette femelle est une propre soeur de la super '210/18' qui remporte cette année chez Arien-De Keyser ea. 20. Nat Issoudun 10.603 p., 41. Nat Bourges 23.195 p. & 42. Nat Châteauroux 20.800 p. En 2018, une demi-soeur ('Anne') se classait 7. As National GDF RFCB.

Père: Blue Lagoon x Acy 920 (BE16-6033920)
Direct Bart Geerinckx, hors du super accouplement entre Blue Lagoon & Acy (2. As National GDF RFCB & 1. Pigeon Olympique Cat C 2013). Blue Lagoon a quant à lui remporté ea.1. Iprov Blois 762 p., 1. Nat Zone Montluçon 2.545 p., 4. Nat Zone Argenton 1.495 p., etc. mais il est surtout le père de Little Star - 1. As Pigeon National GDF RFCB en 2015!
Mère: Sister Porsche 772 (BE17-4062772)
Comme son nom l'indique, propre soeur du Porsche 911 qui n'est autre que le grand-père paternel de Julienne (donc, hors du terrible couple Wacko Freddy x Lieve)

Un seul objectif: jouer

Sébastien est un compétiteur dans l'âme depuis son plus jeune âge. Il y a quelques années, il a reçu l'opportunité de ne pouvoir se focaliser que sur le jeu grâce à sa collaboration avec PEC. Le fonctionnement de la collaboration est simple: PEC élève et fournit les pigeons qui seront ensuite joués et testés chez Sébastien qui ne se préoccupe donc plus de l'élevage des jeunes et de la reproduction en général. Un seul mot d'ordre donc: jouer.
Les différentes équipes de jeu sont certes conséquentes mais nous restons admiratifs devant un tel travail. Ce n'est certainement pas une sinécure de s'occuper d'une telle colonie et de la maintenir au top. Pour cela, Sébastien peut compter sur l'aide précieuse de sa femme Anne et de son fils Hugo qui prend une place de plus en plus importante au sein de la colonie. En 2020, le sport colombophile se rapporte de plus en plus à un travail d'équipe et cela commence avec les soins quotidiens apportés aux pigeons jusqu'au partenariat avec PEC.
'Julienne' est donc le fruit de cette fructueuse collaboration, tout comme l'était déjà 'Red Devil Porsche' (vainqueur national de Jarnac en 2018).
Après les récentes références obtenues dans différents OLR à travers le monde, les pigeons du PEC prouve à nouveau qu'ils font partie des pigeons les plus efficaces au monde à l'heure actuelle.

Félicitations à toute l'équipe pour ce brillant résultat d'ensemble!

Vue d'ensemble des installations

Video 1. Nat. Limoges II