Soetewye & Fils (Tremelo, BE): 1er Nat. Guéret pigeonneaux

Pour certains, la théorie des yeux est une vaste blague. Mais pour d'autres, c'est une véritable ligne de conduite. Les Soetewye père & fils en sont des adeptes convaincus.


La famille avec la lauréate nationale

Si vous avez remporté 3 victoires provinciales et une victoire nationale seulement deux ans après vous être lancé dans les concours de grand demi-fond, c'est que vous êtes à coup sûr sur le bon chemin. Lorsque vous utilisez un pigeon qui a remporté 5 x 1er, 2 x 2e et 3 x 3e comme nourricier, c'est que le niveau de votre équipe de reproducteurs est très élevé. Dans tous les cas, qu'il s'agisse d'un divertissement ou d'une occupation pratiquée plus sérieusement, Michel et Robbie sont à la tête d'une colonie pleine de classe.

Savoir marcher avant de vouloir courir

"Savoir marcher avant de vouloir courir", voilà la devise de Michel et de Robbie. C'est donc tout naturellement qu'ils ont commencé à jouer la vitesse. Vu la baisse des contingents, ils se sont peu à peu tournés vers le demi-fond. Depuis 2011, ils sont désormais orientés vers le grand demi-fond. Sur ces concours, il n'est pas possible de se trouver des excuses en cas d'échec. C'est ainsi qu'ils ont tenté leur chance et qu'ils se sont mis à affronter des colonies telles que, e.a., Wouters-Coremans (Langdorp), multiples champions nationaux et précédents vainqueurs du 'Gouden Duif'. L'année dernière, Michel et Robby ont tout de même remporté 209 prix par 10 de 328 vieux pigeons enlogés (+/- 60%). En 2012, les compteurs affichent déjà 20 victoires avec notamment plusieurs victoires de grande envergure comme: Pithiviers 575 p.: 1-3-4-6-11 (5/5), Salbris Union Brabançonne 1308 p.: 1-2-4 et 6 pigeons au 80e prix (11/13). Personne n'est donc réellement surpris de cette victoire nationale.

Guéretje (2111366/12)

Comme vous vous en doutez, elle est désormais la star des colombiers de la colonie Soetewye & fils.


Guéretje n'est pas seulement la plus rapide des 17.007 jeunes pigeons, elle est aussi la plus rapide des 20.386 p.

Le jour de l'enlogement, elle occupait un plateau avec un mâle et une autre femelle. Elle aura certainement puisé toute sa motivation, nécessaire pour l'obtention de sa victoire nationale, dans cette situation insolite. Son père est le "Bon plume blanche 044". Le terme 'bon' lui a été attribué méritoirement: il a en effet remporté 47 prix par 10 sur 55 engagements. Avouez que certains voiliers sont affublés de ce terme avec bien moins que ça. La mère de la "Guéretje" provient de chez Eric Govaerts (Baal), un bon ami de Robbie. Lorsqu'ils décident d'acquérir des pigeons chez un amateur, le courant doit passer directement avec l'amateur en question. C'est une condition nécessaire aux yeux de Robbie. C'est ainsi qu'il a également obtenu des pigeons chez Dirk Van Dyck, son ami et collègue à l'usine Van Hool, une marque qui construit des bus. "Un grand champion colombophile mais surtout un grand monsieur dans la vie de tous les jours," dixit Ronny. L'année dernière, Ronny a pu choisir deux pigeonneaux chez Wim De Troy (Berlaar) dans un groupe de 35 jeunes. C'est de là que provient la mère du 1er prov. Salbris B.U. En renfort, des pigeons ont aussi été acquis chez Willy Meuris (Terlaenen), Raymond De Haes (Baal), Firmin Van Loock (Houtvenne), Cyriel et Karl Lambrechts (Berlaar), Dirk Vervoort (Heist o/d Berg), Frans Dockx (Schriek) et Luc Tielemans (Putte). Ils sont tous réputés pour être de redoutables amateurs. Les frères Engels méritent également une mention spéciale. "Regardez combien de petites colonies ont été rendues célèbres grâce à l'apport de leurs pigeons... Jetez un oeil aux pedigrees des vainqueurs nationaux de ces dernières années. Ils ont été dans les premiers à nous féliciter pour notre victoire" ajouta Robbie.


L'oeil de la lauréate nationale.

Si nous procédons à l'évaluation générale de la colonie, au vu de la qualité des pigeons, de l'enthousiasme du père et du fils Soetewye et du talent de manager de Robbie, le bilan est plus que positif. J'ai été très épaté par la qualité de cette colonie et je suis convaincu qu'ils nous surprendront encore dans les prochaines années. Si vous avez des renseignements et/ou des questions à poser sur la théorie des yeux, Robbie et Michel seront ravis de partager leurs connaissances avec vous. Partager avec les autres, c'est ce qui différencie les vrais champions des autres.