Première victoire nationale pour Christophe Nottebaert (Templeuve, BE) sur Châteauroux (Guéret)!

Il aura dû attendre de longues années et monter à pas moins de cinq reprises sur la seconde marche du podium avant de finalement vivre le plus beau moment de sa carrière le 18 juillet dernier!

Ce fut long! S'il avait eu plus souvent la chance à ses côtés, Christophe Nottebaert disposerait probablement de l'un des palmarès les plus impressionnants de ces quinze dernières années mais, bien plus que les autres, les colombophiles ont la fâcheuse habitude de ne retenir que les premières places... Cela n'enlève en rien le mérite de Christophe qui a en effet remporté un 2e national à pas moins de cinq reprises depuis 2010! Si bon nombre d'entre nous s'en contenterait, cela en était presque devenu désagréable pour cet éternel poulidor. En 2018, il se classait deux fois deuxième en l'espace de... deux semaines, avant de remettre le couvert l'année dernière avec un nouveau... deuxième national sur Bourges... II... Bien plus que n'importe où ailleurs, ce maudit chiffre deux, à la base insignifiant, exerçait une influence néfaste sur la colonie Nottebaert... Mais le karma s'est finalement tourné du bon côté, les astres se sont alignés et... bingo... cette victoire nationale tant attendue est finalement arrivée...

2. Bourges II nat 10.906 vieux '10
2. Argenton nat 4.782 vieux '12
2. Châteauroux II nat 13.086 yearlings '18
2. Guéret nat 5.331 vieux '18 
2. Bourges II nat 8.424 yearlings '20

Ce à quoi il faut donc désormais rajouter le:

1. Châteauroux II nat 7.099 vieux '21

Depuis 2018, il tournait littéralement autour du pot et dieu sait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne vive la délivrance. Mais trop souvent habitué aux mauvaises surprises de dernière minute, l'homme a entendu les tout derniers instants pour finalement commencer à y croire en ce fameux dimanche 18 juillet 2021. Un juste retour des choses, une victoire méritée!

Une saveur particulière

Christophe a toujours joué chez ses parents mais il a récemment fait construire de superbes installations chez lui, quelques rues plus loin à Templeuve. C'est là qu'il joue désormais sous son propre nom depuis l'année dernière. Il fut donc décidé de jouer les pigeons de ''l'ancienne'' colonie sous le nom de son père, Arthur. Malheureusement, ce dernier est décédé au début de la saison, en avril 2021. Il n'a donc pas pu assister à cette victoire nationale tant espérée. Christophe a cependant la chance de pouvoir toujours compter sur l'aide inestimable de sa maman qui prend à sa charge une grande partie des soins quotidiens apportés à la colonie mais cela ne l'empêche pas de faire de nombreux allers-retours entre son domicile et celui de ses parents, ce qui n'est plus vraiment tenable. Avec cette victoire nationale, la boucle est désormais bouclée au numéro 31 de la rue trieu du pape... Il n'empêche que la colonie peut encore ajouter une cerise encore plus grosse sur le gâteau puisque deux pigeons sont en lice pour ramener un classement dans le championnat national des as pigeons de grand demi-fond, à condition d'obtenir le 4e prix tant attendu sur le dernier concours comptant pour le championnat national le week-end prochain, Châteauroux! Bonne chance Christophe!