Pascal Molle (Mettet, BE) - vainqueur du 1er national Bourges de 14.571 yearlings et plus grande vitesse de 58.069 pigeons !

Une performance qui restera dans les annales du sport colombophile puisque cette victoire fut obtenue avec une avance vraiment déconcertante !

En effet, constaté à 11h04'13 pour une distance de 395,427 kilomètres, le mâle bleu de la colonie Molle a réalisé une vitesse moyenne de 1,619 m/min, soit 59 m/min de plus que son plus proche opposant, le super yearling d'Olivier Flamand de Noirchain (1,560 m/min), devançant lui-même celui des frères Herbots de 53 m/min. Personne n'en croyait ses yeux lorsque la constatation fut rendue publique.
Il est aussi le pigeon le plus rapide du contingent total de 58.069 participant... une perf' tout simplement exceptionnelle!
Un résultat de haut niveau qui octroie une deuxième consécration en l'espace de quelques années à son propriétaire, Pascal Molle.

Un 'nouveau départ'

Pascal n'est pas un inconnu des pelotons colombophiles. Il a remporté tout ce qu'il y avait à remporter comme championnats dans sa province de Namur et a toujours constaté à la mitraillette dans le groupement 'ACN'. En 2009, il remportait le prestigieux titre d'As Pigeon National Grand Demi-Fond avec son 'Rossi', un pigeon incroyable qui fut sacré meilleur pigeon de Belgique avec un super coefficient de 0,5011%. C'était à l'époque ou il jouait encore en tandem avec son épouse sous le nom Molle-Fallay. Depuis lors, le couple s'est séparé et Pascal a continué l'aventure colombophile seul. Il faut dire qu'il a vraiment le virus dans la peau puisqu'il est issu d'une famille de passionnés. Lorsqu'il s'installa à Mettet en 1990, un pigeonnier fut rapidemment construit et Pascal eu tôt fait de le remplir de pigeons provenant de chez François Collard (Marbaix) et de chez Daniel Dutranoit. Cette base fut renforcée plus tard par des pigeons de chez feu Eugène Simon et Etienne Devos dans le but d'allonger la distance. Voila à quoi ressemble l'épine dorsale de la colonie. Récémment, des pigeons de chez Pierre Mathijs et André Allemeersch ont également fait leur apparition à Mettet.
Le jeu est essentiellement axé sur les vieux et Pascal disposait de 35 veufs pour débuter la saison, c'est-à-dire un peu plus de la moitié de l'équipe de jeu qu'il avait l'habitude de jouer auparavant. Les jeunes (une centaine) sont simplement dégrossis et il n'a toujours pas succombé aux sirènes du veuvage total, ce qui veut dire que les femelles ne sont jamais jouées. Les veufs ont été accouplés début mars et ont pu couver quelques jours avant d'être mis au veuvage. L'objectif de la colonie est de briller sur les concours de grand demi-fond mais plusieurs incursions dans le fond ont été réalisées (notamment sur les concours du Rhône) et le succès fut au rendez-vous avec plusieurs top 100 nationaux à la clef. Les pigeons sont enlogés par équipe (par pigeonnier) et prennent part aux concours toutes les semaines, bien qu'ils aient le droit de se reposer de temps en temps lorsque le rythme baisse. Les pigeons sont toujours nourris à volonté et peuvent trouver des graines dans le bac à chaque instant de la journée. Avant la saison, plusieurs cures (tricho, vers, coccidiose) sont administrées afin que les pigeons soient le plus sains possible pour débuter la saison. 
Au niveau sélection, le principe est simple: 'beaucoup d'appelés, peu d'élus'. Nous avions déjà cité cette maxime dans notre précédent reportage et force est de constater que c'est toujours d'actualité au jour d'aujourd'hui. Le rythme imposé aux pigeons est infernal et seulement ceux qui savent le suivre seront conservés. Pascal n'a pas besoin des autres. Une façon simple et évidente de progresser. 

- 'Hamilton' (BE 11-8007344)


Hamilton' dans le casier qui lui a servi de motivation.

Père: 'Bleu Roosens' (BE 05-9054212), direct de chez feu Marc Roosens, petit neveu du 'Sinistré' qui remporta le 3e national Pau au début des années 2000.
Mère: 'Soeur Rossi' (BE 07-8008134), soeur de 'Rossi' 1er As Pigeon National Grand Demi-Fond RFCB '09, or du couple 'Bleu Flori' (2x 1er provincial) x 'Mère Rossi' (directe Joseph Schmitz, Schmitz x Theelen)
(Si vous voulez consulter le pedigree du vainqueur national, cliquez ici)

Le vainqueur national est parti pour Bourges en étant extrêmement motivé. Pascal: 'J'avais enfermé un autre pigeon dans la moitié de son casier et 'Hamilton' cherchait à tout prix à le chasser. Il a été mis au panier sans réussir à y parvenir!'
Un pigeon motivé et en condition avec des conditions favorables: vous connaissez le résultat !

Pascal, félicitations pour cette belle victoire et bonne chance pour la suite de ta carrière!