Olivier Novak (La Buissière, BE) remporte le 1er provincial Vierzon de 1.101 yearlings

Le concours interprovincial de Vierzon de ce week-end sonnait le début des hostilités des concours de grand demi-fond. En Hainaut comme ailleurs, les colonies vedettes étaient présentes au rendez-vous!

Et c'est donc chez Olivier Novak de La Buissière, un petit village situé entre Thuin et Binche, qu'est tombé le pigeon le plus rapide de la province de Hainaut sur Vierzon, soit 3.953 pigeons (2.852 vieux et 1.101 yearlings). Constatée à 13h27"29 pour 378 km, sa femelle réalise la vitesse moyenne de 1.157 m/min et remporte ainsi la palme chez les yearlings. Mais ce ne fut pas le seul pigeon de la colonie à se classer honorablement puisque plusieurs arrivées suivirent à 13h33, 38, 54, etc. Outre la 1ere place provinciale, il se classe également 6e, 18e & 94e (6 prix de 8 engagés). Olivier n'en était pas à son premier coup lui qui a déjà remporté deux victoires zonales (Limoges yearlings '04 & Montélimar '10) et qui se classe régulièrement dans le top 100 national.

Issu d'une famille qui ne comptait aucun amateur colombophile, Olivier joue depuis l'âge de 8 ans. Il est aujourd'hui à la tête d'une équipe de jeu composée de 32 veufs et d'une quinzaine de femelles de jeu. Les 12 couples de reproducteurs sont quant à eux chargés d'élever annuellement 100 jeunes. La colonie repose principalement sur les Batenburg-Van de Merwe, Van Nederpelt ou encore Casaert Maurice & Grégory, toujours par achats directs. Il s'agit d'une colonie all round qui participe en fait à tous les nationaux jusqu'à 800 kilomètres. Olivier ne participe juste pas à Barcelone car il estime que les pigeons qui volent ce genre d'étape ne savent pas être joués correctement ailleurs. Après plusieurs étapes de vitesse en guise de mise en route, les pigeons participent à deux ou trois demi-fond avant d'aller à Bourges. Ensuite, ils sont joués en équipe pour participer au maximum des étapes que compte le calendrier national.

La lauréate

Jouée dans le pigeonnier des jeunes, cette femelle faisait en fait partie d'un ménage à trois composé d'un mâle et de deux femelles. Celles-ci se disputaient le nid afin de pouvoir y couver. Avant l'enlogement, Olivier a pris soin de glisser plusieurs oeufs dans le plateau avec le résultat que l'on connaît aujourd'hui. Petite précision: la deuxième constatée (une femelle du tandem Monseu-Miller de Fouches) n'est autre que la deuxième femelle qui se classe donc 6eme provincial. Une préparation au top!

Au vu du palmarès de la femelle, on s'aperçoit qu'elle n'en était pas à son coup d'essai:

2013:
1er Gien       99 p.
  1er Entente 172 p.
2e Châteauroux 69 p.
  25e prov    565 p.
2012:
11e Nanteuil  149 p.
13e Jouy      378 p.
17e Soissons  257 p.
5e  Gien      172 p.
10e Gien      406 p.
​14e Gien      608 p.
1er Vierzon 1.101 p.
  1er DH    1.501 p.
  12e Iprov 5.715 p.

Père: '738/12', consanguin sur la 1ere Limoges zone 3.843 p. puisque issu d'un demi-frère de cette dernière x petite-fille Limoges. Cette lignée constitue le fil rouge de la colonie.
Mère: directe Verspreet Philippe (Thirimont). Pas d'info sur le pedigree.

Olivier, félicitations pour l'ensemble de tes résultats et bonne chance pour le reste de ta saison!