Nihoul Roland & Guy - Senzeilles (BE) prolongent avec succès leur titre national de « Champion National RFCB 2008”

C’est à 2008 que remonte notre premier contact avec le tandem Nihoul père et fils de Senzeilles (Cerfontaine), à proximité de la carrière de marbre de Beauchâteau, un patrimoine unique à préserver tant au niveau de sa faune, de sa flore et de sa géologie, qu'en raison de son passé industriel.

Le marbre qui en était extrait, était très recherché. Vieux de plus de 400 millions d'années, il doit son origine à des récifs coralliens du Dévonien moyen de l'ère primaire. A cette époque, le climat était équatorial et une mer chaude recouvrait le pays. De nombreux fossiles sont donc présents sur le site. Une vue unique qui invite au pique-nique, mais la perspective de faire plus amplement connaissance avec un champion national a pris le dessus.

Remporter le championnat national fond RFCB 2008 se situe en fait dans le prolongement des rumeurs qui circulaient sur les prestations de cette colonie prestigieuse que l’on peut certainement qualifier d’étendard de  « l’école du fond » en Wallonie.

 Leur premier succès dans la colombophilie internationale remonte à 1980 lorsqu’ils remportèrent le premier prix international yearlings de Barcelone. Et 30 ans plus tard, le nombre de prix qu’ils ont remporté dans différents championnats est époustouflant. L’exploit de la saison sportive 2008 en est la conséquence logique.
Citons notamment :
-2e national Montelimar;
-1er et 5e provincial Vieux Montauban;
1er provincial et interprovincial Vieux Bordeaux;
1er et 2e provincial –1er et 6e interprovincial Bordeaux Yearlings
1er provincial et 1er interprovincial Vieux Soulliac
-1er provincial et 1er interprovincial Vieux Narbonne;
-1er provincial Vieux Perpignan.

Le Professionnel, le César, l’Oscar, le Magnéfique et le Turbo étaient les 5 protagonistes qui ont occupé la marche supérieure du podium du fond national.

Au cours de la période hivernale, les attentes sportives ont monté d’un cran. C’est avec beaucoup de bon sens que père et fils Nihoul ont réussi à nuancer la rigidité des attentes.  Tout comme les années précédentes, ils ont fait de leur mieux en espérant une météo favorable et ont préparé cette « année de la confirmation » en décrétant « que le meilleur gagne ». D’aucuns pensaient qu’ils ne pourraient maintenir le niveau des prestations sportives à un niveau aussi élevé. Mais dès le début de la saison 2009, les connaisseurs savaient que ce serait à nouveau l’année des Nihouls. Chaque semaine, Guy et Roland confirmaient les hypothèses et les succès se succédaient.

Un bref aperçu:
1er Prov. & 1er Interprov. Vierzon
1er Prov. & 1er Interprov. Argenton
1er Prov. & 1er Interprov. Limoges
1er-2e-3e Prov. & 1er-2e-3e Interprov. Cahors (10/10.)
1er-2e Prov. & 1er-2e Interprov. Orange (5/6)
1er-2e-3e-5e-6e-7e Prov. Perpignan (8/8 )

61e-62e Nat.C Brives 6567 vieux
11e-13e-18e-42e-67e-70e Nat.C Cahors 2896 vieux
75e S-Nat. Montlucon 9350 yearlings.
1er-2e-52e-64e Nat.C Orange 3173 vieux.
2e-3e-94e Nat. Orange 5237 vieux.
46e Internat. Bordeaux 8358 vieux.
72e Internat. Bordeaux 9316 -yearlings.
10e Nat.C Limoges 2429 vieux.
98e S-Nat. Jarnac 3989 vieux.
59e S-Nat. Jarnac 4827 yearlings.
62e Nat. Tarbes 4812 vieux.
68e Nat.C Souillac 2708 vieux
18e Nat. Libourne 8723 yearlings
19e-28e Nat.C Tulle 2780 yearlings (2/2)

Un exploit unique dans la colombophilie belge, deux fois de suite un titre national. Autant de raisons pour nous rendre à Senzeilles, un joyau de la région touristique des « Barrages de l’Eau d’Heure ».

Cette prestation étincelante du tandem père-fils est d’autant plus élogieuse que ce sont les trois pigeons qui ont ouvert la marche sur le premier podium national 2008 qui ont à nouveau marqué 2009.





Au cours de l’année écoulée le Turbo a été la figure de proue de cette équipe de voiliers extraordinaires. Sur Orange, malgré une météo difficile, ce champion est passé à trois secondes du premier national (1061, 570 sur 1061, 467). Ce sont trois oscillations sur les 86.400 que le balancier de l’horloge astronomique de Senzeilles effectue en 24 heures qui ont fait la différence entre la plus haute marche et la deuxième marche sur le podium national dont la 3e marche a été occupée quelques secondes plus tard par le deuxième pigeon des Nihoul. Pas mal!!

Le Turbo n’en était d’ailleurs pas à son coup d’essai, puisque sa carrière sportive est marquée par des prestations au sommet, notamment :
2007:
2e Soissons (199p);
26e Collegien (126p) ;
19e Nanteuil (168p);
11e Loris (124p)-53e FCN (899p) ;
Bordeaux –1er local(218p)-1er LNL (949p)-1er N.D (1395p)-8e National (2728p)-11e international (7708p);
2008 :
2e (244p)-17e (454p)  Nanteuil;
13e (416p)-75e FCN  Lorris;
35e local (387p) et 113e FCN (1910p) Lorris;
Brive: 67e (731p)-592e zone C
Bordeaux : 14e local (151p)-120e CFW (1038p)-301e national (2257p)
Soulliac : 1er local (152p)-1er interprovincial (916p); 6e national (7315p)
2009:
19e Nanteuil (363p)
160e (1283p)-Lorris ;
55e (1159p)-273e (1336p) Gien ;
1er local-1er national Zonal (3173p)-2e national (5242p) Orange.

Lorsque nous demandons à nos hôtes de nous expliquer le comment et le pourquoi de tous leurs succès, ils insistent surtout sur la valeur de leur colombier de reproduction? Roland et Guy ne jurent que par la reproduction à partir de pigeons qui ont fait leurs preuves. C’est une génération de véritables champions qui, à la fin des années nonante, a été à la base de leur succès actuel. En effet, ce sont des “cracks” tels que
le « PORTOS « 9095885-98  -
l’« ASTICOT » 4522498-97 –
le« MARC » 9102014-96 –
le « RONALDO » 9102070-96
qui ont donné naissance à 13 fils qui figurent dans le top 100 national et/ou international.

La génération actuelle de pigeons reproducteurs atteint également un bon score avec Le Petit Chef , l’Oscar et le Magnifique.  

Ces deux pigeons, sans oublier un de leurs frères, le « BORDEAUX » 9048374-06
(vainqueur du 1er Local (218p)-1er L.NL 5(528j)- 1er (949p) – 1er N.D. (671 yearlings )– 1er –(1395p) – 1er (601 yearlings)- Noyau 1000 – 1er (1248p) –2e (1057 yearlings) CFW– Nat C 8e zone C (2728 yearlings);  – 12e International (7708p)) nous permettent de remonter aux parents du meilleur pigeon de fond en Wallonie,  le « Couronne  9049586-97 » X « La Bolletje 3244757-97. »
A côté des lettres de noblesse de leurs fils cités ci-avant, ils ont eu d’autres enfants qui ont réalisé les prestations suivantes :

1er Interprovincial Bordeaux 2000
1er HMC Bourges 2000
1er HMC Angoulême 2000
1er Interprov Châteauroux 2001
1er Rég Sens 2001
1er Rég Angoulême 2001
1er Rég Béziers 2001

5e  S.N. Châteauroux 13054p
1er-4e –5e Prov Brive 2002
4e-13e-17e ZC Brive 10645p
1er Rég Orléans 2003
1er Rég Perpignan 2003
40e ZC Bordeaux 2004
48e ZC Narbonne 2006
54e Int Narbonne 2006
69e Nat Bordeaux 2006
12e International Bordeaux 2007.

Et pour ceux qui aiment éplucher l’ascendance, vous trouverez ci-après la carte de descendance de ce couple reproducteur en or.

Pedigree :  Click here

La nouvelle saison approche à grands pas. Encore plus que les années précédentes nous attendons avec impatience les prestations de nos champions sortants. Il sera difficile de faire encore mieux, ça nos hôtes le savent pertinemment bien. Après avoir occupé le sommet de la colombophilie, Roland et Guy savent très bien  que la victoire et l’échec sont très proches. Et pour utiliser les mots de Roland « Ce que nous avons gagné, personne ne pourra nous l’enlever, ce qui vient en plus, on le prend volontiers. » La question est maintenant de savoir « Un troisième titre consécutif, est-ce possible? » Ce serait inédit dans la colombophilie belge ? Ils ont déjà leur place dans la mémoire collective colombophilie, mais ne dit-on pas « Jamais deux sans trois ». Ce serait fort. Ne dites jamais ‘Fontaine je ne boirai pas de ton eau’…dans les mois à venir nous serons fixés.