Marcel Wouters (Westmalle, BE): 1er As Pigeon National petit demi-fond RFCB 2012 et 1er Pigeon Olympique Demi-Fond Nitra 2013

Même si le nom de Marcel Wouters n'est connu du grand public que depuis peu de temps, beaucoup d'amateurs se sont déjà rendus chez lui afin de se procurer du matériel de premier choix.

Le départ

En 1998, Marcel remporta le premier national La Souterraine yearlings. A l'Union, il a remporté une tonne de premiers prix durant des années. Au local, tout le monde savait qu'il valait mieux garder ses sous si Marcel mettait ses pigeons. Et à l'époque, ce n'était qu'un avant-goût de ce qui allait suivre après le deuxième millénaire. Car aujourd'hui, le cadre d'or de la colonie est encore plus fourni.

"Le Lion" et "Den Extreem"

L'année 2003 fut une année faste dans les colombiers de Westmalle, notamment grâce aux résultats remportés par deux jeunes de l'année: "Le Lion" (6277418/03) et "Den Extreem" (6277483/03). Dès leur année de naissance, leur palmarès était déjà sensationnel:

Den Extreem:
24e Orléans 1289 p.
2e prov. Argenton 2057 p.

Le Lion:
2e Orléans 1289 p.
135e prov. Bourges 6217 p.

Mais, lors de leur année yearling, ils allaient exploser tous les deux:

Den Extreem:
1e Vierzon 220 p.
4e Vierzon 287 p.
2e Vierzon prov. 1564 p.
1e Blois prov. 586 p.

Le Lion:
2e Noyon 931 p. 
12e Dourdan 1475 p.
108e Toury 1233 p.
5e Toury 975 p.
1e Dourdan 1376 p.
1e Dourdan 530 p.
6e Melun 561 p.
6e Dourdan 1052 p.
1e Toury 545 p.
25e Melun 424 p.
22e Orleans 419 p.
1er As Pigeon Anvers Union Ouest
4e Nationale Asduif KBDB 2004

Une super descendance

Les résultats remportés à Westmalle étaient si bons que plusieurs amateurs se sont mis à penser qu'il devait y avoir de bonnes affaires à faire. Ce fut le cas de Dirk Van Dijck qui proposa à Marcel une petite-fille du "Frère de Rambo" pour un élevage en commun. C'est là que le "Lion" se mis à nouveau à faire parler de lui puisqu'il donna alors "Le Bourges" avec la femelle de Van Dyck (6472084/04). Ce Bourges devint alors à son tour père de: 2e et 7e nat. Bourges 20544 p., 3e prov. Orléans 4877 p., 1er as pigeon St.-Job demi-fond vieux 2010, 2e as pigeon demi-fond vieux ZAV. Marcel a également tappé dans l'oeil de Jos Vercammen de Vremde lorsqu'il remporta pas moins de six victoires en grand demi-fond au local de St.-Job en 2008, un bureau d'enlogement considéré comme l'un des plus forts en Belgique. Plusieurs pigeons firent alors le déplacement de Westmalle vers Vremde, dont le "Elektro" (6174630/08). Ce fils du couple "Den Extreem x Fille du Lion" est actuellement l'un des meilleurs reproducteurs chez Vercammen. Ses descendants: 1er semi-nat. Blois 1165 p., 1er interprov. Blois 1519 p., 2e Dourdan 1747 p., 125e nat. Bourges 20544 p., 26e nat. Limoges 14211 p. Ook de 1er nat. Bourges 37090 p. était un petit-fils du "De Leeuw". Rik Hermans et L-B-J Geerinckx allaient être les suivants à découvrir les qualités de ses pigeons. Chez Rik, une nièce du ''Lion'' remporta le 1er nat. Bourges 24676 p. et connu par après la consécration en se classant 2e Pigeon Olympique Yearling à Poznan 2011. Chez Geerinckx, avec qui un élevage en commun avait aussi été réalisé, les résultats furent tout aussi excellents: 1er prov. Argenton 971 p., 3e nat. Argenton 6033 p., 2e prov. Montluçon 2152 p., 3e prov. Châteauroux 1605 p., 1e prov. Châteauroux 2139 p., 1er prov. Châteauroux 1762 p. "Le Lion" et "Den Extreem" ont alors commencé à être connus de tous et des journalistes/colombophiles vedettes comme Willem de Bruyn et Ad Schaerlaekens, toujours à la recherche de renfort, se procurérent alors des pigeons issus de la lignée du "Lion" et de "Den Extreem".

Ad (6251541/10)

La visite d'Ad Schaerlaekens fut une bénédiction pour la colonie de Westmalle. En échange de deux jeunes du "Lion", Marcel a reçu une petite-fille de "Ace Four" en prêt durant un an. Marcel en a retiré cinq jeunes. La grande question était alors: "Est-ce que ça allait marcher?". Ca a marché. "Le Lion" n'allait toujours pas décevoir son propriétaire puisqu'un de ses 5 allait se révéler comme digne successeur de son père. "Le Lion" allait pouvoir ajouter les lignes suivantes à ses références à la reproduction:

1er As Pigeon Demi-Fond ZAV 2011
1er As Pigeon Prov. Anvers Petit Demi-Fond 2012
1er As Pigeon Nat. Petit Demi-Fond RFCB 2012
1er Pigeon Olympiaque cat.B Nitra 2013

Pour se classer aux Olympiades, "Ad" a remporté les prix suivants:

1e Angerville 1678 p.
2e Melun 1221 p.
1e Marne La Vallee 276 p.
2e Angerville 1332 p.
3e Angerville 1059 p.
1e Melun 833 p.
4e Angerville 528 p.
1e Angerville 466 p.


Les trophées les plus importants

Kweekwaarde

Cette année, les oeufs du ''Lion'' n'ont pas été fécondés. Marcel l'a alors replacé au pigeonnier de reproduction initial et l'a laissé refaire un nid. Les deux oeufs suivants ont finalement été fécondés. "En toute honnêteté," nous expliqua Marcel, "j'ai des doutes. Je verrais déjà bien avec la couleur des jeunes mais je ferais de toute façon un test ADN. , De toute façon, avec "Ad", j'ai un pigeon qui possède les mêmes qualités que son papa, y compris à la reproduction. Cette année, un de ses jeunes à volé les prix suivants:

2e Noyon 883 p.
5e Dourdan 2077 p.
52e Dourdan 1927 p.
61e Noyon 1043 p.

Faut-il gagner de l'argent pour être heureux? Marcel Wouters ne le pense pas. Le "Ad" se trouve toujours dans son pigeonnier. "Je devrais le vendre pour ma santé mais si je veux continuer à développer ma colonie, je dois le garder," expliqua Marcel. Une chose est sûre, nous garderons un oeil sur les résultats remportés par les descendants du "Lion", "Den Extreeem" et de "Ad". Dans les photos ci-dessous, vous trouverez les pedigrees, les résultats et les places obtenues lors des divers championnats de ces dernières années.