Marc & Gerard Santens (Oudenaarde, BE): une superbe colonie dotée d'une riche tradition

La souche des pigeons Santens figure au plus haut niveau depuis plus de 70 ans et accompli régulièrement des performances de haut vol. Les deux frères comptent pas moins de 4 victoires nationales et 42 victoires provinciales à leur palmarès. En 2015, ils élèvent encore et toujours des as pigeons.

Les deux frères Marc (80) et Gerard Santens (81) sont à la tête d'une colonie qui dispose d'une riche tradition, surtout sur les éprouvants concours internationaux. Leur palmarès est incroyable et compte de nombreuses victoires provinciales et nationales. Cette excellente souche de pigeons a réussi la prouesse de se maintenir au plus haut niveau durant toutes ces années et les résultats s'enchaînent saison après saison.

Santens, un nom de dimension internationale

Le nom des SANTENS est une marque de fabrique de niveau international, un nom qui va de pair avec la pratique de la colombophilie au plus haut niveau. Les deux frères, Marc et Gerard Santens, sont à la tête de cette colonie depuis plus de 38 ans. Celle-ci est en fait la forme actuelle de la mondialement célèbre colonie Santens créée par leur père, feu Paul Santens, décédé en 1977.

Leur père, Paul Santens, a créé cette fameuse souche avec des pigeons provenant de chez De Gandt, Commines, De Keyzer ou encore les Janssens d'Arendonk. Cela s'est avéré être la parfaite combinaison puisqu'au jour d'aujouird'hui, ses fils Marc & Gerard font toujours partie des grands noms sur le plan international. La souche Santens a tout d'abord particulièrement bien marché sur les concours régionaux de demi-fond et de fond à un jour de vol mais c'est sur les concours nationaux et internationaux de grand fond qu'elle a véritablement pris son envol. Leurs résultats reposent sur une solide base, soit une équipe de reproducteurs d'une énorme qualité.

Les canoniers d'Audenarde

Marc & Gerard Santens ont souvent été appelés les 'Cannoniers d'Audenarde' pour leurs résultats spectaculaires, le plus célèbre d'entre eux étant certainement leur démonstration sur le concours de Narbonne dans la catégorie yearlings. A l'époque, certains ont même considéré qu'il s'agissait du meilleur résultat jamais réalisé. Raffraîchissons-nous la mémoire:
Narbonne National  2.546 p.:
1,2,4,8,11,12,13,20,23,26,27,28,29,70,86,124,144,161,259
… soit 25 prix de 35 par 10.
Ce jour là, seuls 13 pigeons regagnèrent leurs pénates durant le premier jour de vol et pas moins de 7 provenaient de chez Marc & Gerard. Impressionnant!
C'est une performance historique qui est rentrée dans les annales du sport colombophile. Elle fut bientôt rejoint par d'autres performances de choix qui vinrent enrichir leur palmares par la suite:

- 4 x 1er National
- 3 x 1er National Entente Belge
- 42 x 1er Provincial ou Interprovincial

De nombreux prix de tête sur le plan national et international ont été remportés grâce aux pigeons Santens, tant chez eux que chez d'autres amateurs.

Les pigeons qui sont encore capables de remporter des prix de tête au niveau national et international jusqu'à l'âge de 5 ou 7 ans sont désormais aussi rares que des merles blancs. Les pigeons Santens en sont clairement capables; la souche actuelle des Santens est caractérisée par sa puissance et sa grande détermination.

Des générations successives de top pigeons

Il est remarquable de constater que la génération actuelle de voyageurs descend en droite ligne de leurs propres cracks; chacun de leur meilleur pigeon fut sagement placé à la reproduction pour y devenir des géniteurs hors pair. Aucun champion n'a jamais été vendu. "Pourquoi l'aurions-nous fait", rétorqua Gerard. Pourquoi vendriez-vous vos meilleurs pigeons pour après devoir aller rechercher la même qualité dans d'autres colonies? Le risque est également grand d'obtenir des pigeons ailleurs qui n'égaleront jamais le niveau des pigeons que vous venez de vendre. Sur ce point, nos deux frères sont sur la même longueur d'onde. Les Santens ont réussi à développer leur propre souche, une souche qui colle parfaitement avec leur méthode. Les pigeons Santens ont réalisé bien des exploits tant chez eux qu'au sein d'autres colonies. La liste des prix de tête remportés par cette souche est impressionnante et elle compte plusieurs premiers prix provinciaux et nationaux!

La souche de Marc et Gerard Santens vaut la peine d'être examinée. Une carrière longue de 75 années et remplie de succès, c'est tellement rare qu'il est nécessaire de le souligner. En effet, cela n'arrive pas souvent. Leur success story repose évidemment sur leurs pigeons mais aussi sur l'expérience et l'expertise dont ils font preuve en tant qu'amateur. Cette colonie dispose d'une énorme collection de pigeons de fond recelant chacun un potentiel énorme et une résistance naturelle à toute épreuve. Tout cela combiné avec l'expertise de deux amateurs connaissant parfaitement toutes les ficelles du métier, cela ne pouvait que payer. Cela paraît si simple mais une poignée de colonies seulement ont réussi à se maintenir au top niveau durant plus de 75 ans. Cela mérite tout notre respect!
Jetons maintenant un oeil aux origines des champions actuels de la colonie Santens.

Commençons tout d'abord avec le Supercrack 685 BE03-4031685, un fils du Supercrack BE91-4237148, le pigeon de base par excellence de la colonie, lui même un excellent voyageur durant les années 90 (cliquez ici pour consulter son palmarès). Il est ensuite devenu le père du 'Geschelpte Crack', un super pigeon de fond:

-Geschelpte Crack BE09-4220423

17e Nat Cahors    6,576 p. ’15 (1er loc 190 p.)
19e Prov Qouillac 1,296 p. ’11
27e Nat Soustons  8,443 p. ’10
29e Int Soustons 10,190 p. ’10

Cliquez ici pour consulter le palmarès complet du Geschelpte Crack

Le Jonge Supercrack est l'un des meilleurs pigeon de la colonie avec le Vechter et le Ballon.

-Ballon BE03-4031698
C'est un petit-fils du supercrack Rubex BE84-4564484 (remporta le 5e Nat. Cahors 5,330 p., le 14e Nat. Cahors 7,081 p., le 18e Nat. Perpignan 6,812 p., le 41e Nat. Narbonne 3,992 p., le 93e Nat. Narbonne 4,184 p.). Sa mère est la Ballonduivin BE98-4270808, une fille du Ballon 157/90 (lui-même petit-fils du Narbonne, 1er Nat. Narbonne 1986) x Paola 516/91 (fille du Schonen, 1er Nat. Narbonne 1988).

Cette même Ballonduivin BE98-4270808, accouplée sur le Narbonne III (1er Nat. Narbonne 8,204 p. en ’99), est également mère du 'Fils du Narbonne' BE05-4113132, un super reproducteur chez Marc Pollin chez qui il est devenu grand-père du super crack 'New', meilleur yearling sur les concours de grand fond en Belgique en 2015:

-New BE14-3027025 

1er As Pigeon Nat. Grand Fond Yearlings RFCB 2015
1er Nat. Libourne YL 5,890 p. (plus rapide de 10,890 p.)
1er Prov Agen          619 p.
3e Nat Agen          2,767 p.
3e Int Agen          4,485 p.

Cliquez ici pour son palmarès complet

Le Ballon est un reproducteur exceptionnel qui a déjà produit les pigeons suivants:

-New Crack BE04-4201317

20e  Nat Narbonne  6,801 p. ’08
58e  Int Narbonne 12,201 p. ’08
114e Nat Narbonne  4,664 p. ’05
149e Int Narbonne  5,870 p. ’05
132e Nat Narbonne  6,033 p. ’06
145e Int Natbonne  9,634 p. ’06
138e Nat Montauban 5,438 p. ’08
171e Nat Narbonne  5,051 p. '07   

-Jonge Ballon BE09-4220454

1er Angerville       115 p.
14e Nat Brive      3,995 p. ’11 (1er loc 161 p.)
32e Nat Brive     10,089 p. ’11
63e Nat Montauban  5,935 p. ’14
73e Nat Montauban  6,822 p. ’12 (1er loc 121 p.)

Cliquez ici pour consulter le palmarès complet du Jonge Ballon

Le Ballon est aussi père de Marco BE05-4113088 (remporta le 43e Nat. Agen 4,818 p. et le 145e Intnat. Agen 10,695 p., le 126e Nat. Brive 16,007 p.), un pigeon devenu lui-même père du talentueux Roden BE13-4204015 (90e Nat. Narbonne 2,835 p., 6e Argenton 228 p. et 120e Prov. Argenton  4,379 p., 6e La Souterraine 214 p. et 357th Nat. La Souterraine 13,089 p., 10e Angerville 331 p. etc.).

Un autre demi-frère du Ballon est le Sturen BE06-4368065 (même père), père de plusieurs pigeons ayant fait leur preuve dans les concours de grand fond, dont les deux frères Bijter I et Bijter II. Leur mère est la Vuile BE3003282, un pigeon de chez Marc Pollin (consanguine sur le Pollin, 1er intnat. Perpignan, elle même fille du crack de fond Gerardje 196/99, un direct Santens - cliquez ici pour consulter le palmarès de Gerardje)

-Bijter II BE09-4220461

 6e Nat Narbonne    6,428 p. ’11
 7e Int Narbonne   12,605 p. ’11
26e I.Prov Vierzon  8,336 p. ’11
27e Nat Perpignan   5,613 p. ’13
54e Int Perpignan  15,106 p. ’13
55e Nat Brive       8,331 p. ’13 

-Bijter I BE07-4025486

89e Nat Perpignan 6,661 p. ’12
97e Nat Narbonne  6,330 p. ’10 

Cliquez ici pour consulter le palmarès de ces super cracks de grand fond.
(Le Bijter I s'est perdu sur le très difficile concours de Pau 2015)

Le Vechter BE04-4241477 est un autre fils du super reproducteur Invalied 98 BE98-4270829 (fils du supercrack Blauwe Marathon 401/89: 6e As Pigeon Nat. Fond et Grand Fond, 28e Nat. Narbonne 2,546 p., 37e Nat. Perpignan 5,390 p., 44e Nat. Cahors 7,528 p.). Le Vechter est devenu à son tour père de plusieurs cracks de grand fond, dont:

-Magic Fyther BE08-4020071

 1er Prov Montauban      1,738 p. ’11
 3e  Nat Montauban       9,091 p. ’11
45e  Nat Poitiers       13,813 p. ’13 (1er loc 114 p.)
72e  Prov La Souterraine 1,123 p. ’08

Cliquez ici pour consulter le palmarès du Magic Fyther

-Blauwe Vechter BE11-4218193

51e  Nat Souillac 5,282 p. ’13
58e  Prov Brive   1,228 p. ’13 
207e Nat Brive    5,286 p. ’14
225e Nat Cahors   7,140 p. ’14
56e  Prov Agen    1,005 p. ’13 
223e Nat Agen     5,507 p. ’13
66e  Prov Tulle   1,605 p. ’13 
427e Nat Tulle    7,350 p. ’13

Cliquez ici pour consulter le palmarès du Blauwe Vechter

Plusieurs courants sanguins ont été introduits progressivement par les Santens afin de renforcer leur souche. La plupart du temps, ces sujets provenaient de colonies ayant elles mêmes réussi avec les pigeons Santens. Ces lignées sont généralement des croisements entre la souche Santens et la souche de l'amateur en question. Cela s'est avéré être la meilleure façon de procéder. L'une de ces introductions fut celle du Diplomaat BE05-3054830 de chez Sierens-Vandenbroucke. C'est un produit consanguin sur le Asduif 038/92 (1er As Pigeon Nat. Fond RFCB ’95) et son demi-frère le Driebander 072/94, deux pigeons exceptionnels disposant de l'origine Santens. Le Diplomaat a alors été accouplé sur Yasmine BE03-403855 (issue d'un petit-fils du Narbonne: 1er Nat. Narbonne ’86 x fille du Schonen: 1er Nat. Narbonne ’88) et ce couple a produit plusieurs pigeons de haut niveau:

-Diplomaat Junior BE10-4267002

33e Nat Perpignan  6,248 p. ’14
59e Int Perpignan 17,965 p. ’14
42e Nat Libourne   4,589 p. ’14
99e Nat Libourne   8,269 p. ’11
34e Prov Limoges   3,466 p. ’11
39e Prov La Souterraine 1,594 p. ’13 

Cliquez ici pour consulter le palmarès complet du Diplomaat Junior

N'oublions pas de mentionner la meilleure lignée actuelle de la colonie: celle du Narbonne III BE98-4270739 (vainqueur du 1er Nat. Narbonne 8,204 p. ’99). Accouplé sur la Ballonduivin 808/98, il a élevé le 'Fils du Narbonne' 132/05 qui n'est autre que le grand-père de New, 1er As Pigeon Nat. Grand Fond RFCB YL 2015 (voir plus haut) chez Marc Pollin.
Marc et Gerard Santens disposent toujours de plusieurs sujets provenant du Narbonne III. Ce dernier avait été accouplé sur Polline 04 BE04-4201428 (une propre soeur de Gerardje) et a donné le Weerlicht BE08-4020127 devenu lui même père du fameux Flash:

-Flash BE09-4220489

10e  Nat Libourne  6,767 p. ’10 
207e Nat Brive    11,130 p. ’12
304e Nat Narbonne  4,571 p. ’14
305e Nat Limoges   7,221 p. ’14
340e Nat Narbonne  6,428 p. ’11
746e Nat Cahors    8,105 p. ’11

Cliquez ici pour consulter le palmarès complet de Flash

Elever des pigeons hors des meilleurs

Cela est et restera d'ailleurs l'unique clef du succès. Les frères Santens en sont le parfait example. Les deux frères aiment par dessus tout élever des pigeons provenant de leurs propres champions, des pigeons capables de se distinguer en tête sur le plan national. C'est pourquoi leurs pointeurs nationaux n'ont jamais été vendus.

Ces cracks sont ensuite devenus les piliers de leur colonie, une souche qui aura été capable de rivaliser avec les meilleurs sur les concours internationaux depuis plus de 75 ans. Ils se sont évidemment montré sous leur meilleur jour à Audenarde mais aussi dans le monde entier. Cette souche continuera de produire de nouvelles générations de vainqueurs nationaux et d'as pigeons, comme cela aura été le cas en 2015. C'est tout simplement phénoménal!


L'impressionnante collection de trophée