Liliane Demely (Moorsele, BE) répond aux attentes en 2020

La colonie de Liliane Demely s'est une fois de plus mise en évidence en 2020, et ce principalement grâce à son crack Mister Chateauroux.

Alors que la saison 2019 les aura vu atteindre le top du sport colombophile belge, Liliane Demely, son époux Filip Vannneste et leur fils David peuvent se montrer fiers de ce qu'ils ont de nouveau accompli en 2020, d'autant plus qu'ils se mesurent chaque semaine à une concurrence féroce. La colonie a enchaîné les victoires et les constatations à la mitraillette, montrant au passage à leurs concurrents qu'il faudrait à nouveau compter sur elle. A l'heure actuelle, la colonie de Moorsele semble élever des super cracks avec une insolente facilité.

Mister Chateauroux : un pigeon de classe exceptionnelle

A l'heure actuelle, la star de la colonie n'est autre que Mister Chateauroux (BE17-3043801), un pigeon d'un niveau dont peu de colonies peuvent se vanter de disposer. Lors de ses 6 premières participations à un concours national, ce cracka remporté la bagatelle de pas moins de 5 premiers prix au local !! Sur ses 8 participations à un national, il compte dorénavant les classements suivants sur le plan local : 1-1-1-1-1-3-5-31 ... et il n'a donc jamais manqué son prix. Sur ces huit engagements, le vent n'aura soufflé à son avantage qu'à une seule reprise et il remporte directement le 5° national Châteauroux et ce dans 13.098 pigeons. Sur les autres concours, il a à chaque fois volé par vent d'ouest, ce qui n'est pas réellement à l'avantage de son colombier. Pourtant, son palmarès ne ment pas: il compte actuellement 6 premiers prix au local et remportait déjà comme pigeonneaux le titre de 1° as pigeon demi-fond tandis qu'on le retrouvait en 2019 8° as pigeon provincial grand demi-fond et donc aujourd'hui en 2020 principalement assuré d'un podium dans le championnats des as pigeons provinciaux de grand demi-fond.

Mister Chateauroux : un pigeon incroyable
2° prov. Argenton 2.971 p. 2° prov. Issoudun 1.606 p. 3° prov. Châteauroux 1.730 p. 4° prov. Blois 1.146 p. 4° prov. Blois 972 p. 6° prov. Montluçon 1.295 p. 11° prov. Guéret 1.285 p. 13° prov. Bourges 767 p. 18° prov. Fontenay 6.755 p. 19° prov. Compiègne 1.362 p. ...

De plus, Mister Chateauroux est déjà père d'un super pigeon au sein de la colonie Demely: le 911/19 remporte déjà 2/360 p., 2/236 p., 2/145 p., 10/306 p., ...  Mais il ne s'agit pas du seul pigeon d'exception de la colonie Demely qui compte également dans ses rangs Mister Argenton (BE18-3052846), un pigeon qui a participé à 4 concours nationaux en 2020 et qui se classe sur le plan local 2°-2°-3° et 14°! Sa soeur de nid remportait quant à elle le 1° prov. Argenton dans 4.084 pigeons l'année dernière, bon pour le 4e national dans pas moins de 22.826 pigeons. Cela nous amène à Mister Unique (BE16-3039664) un pigeon qui a marqué de son emprunte la saison 2019 en réalisant le plus petit coefficient jamais réalisé sur deux concours de fond avec ea. le 1° national Limoges et le 2° national Brive, s'approchant également au passage du niveau du célèbre Armando de Joel Verschoot. Inutile de dire que ce pigeon a permis à la colonie Demely de se faire définitivement une place sur la carte du sport colombophile international.

Mister Unique : 1° nationaal Limoges en 2° nationaal Brive in 2019

Il nous semble également opportun de mentionner le 999/19, le seul jeune de Mister Unique qui figurait dans l'équipe de jeu. Celui-ci remporte la victoire locale sur le concours d'Issoudun avec une avance de près de 10 minutes, bon pour le 4° provincial dans 2.501 pigeons avec un vent défavorable... une prestation qui vaut le détour !

Le futur s'annonce sous le meilleur des signes chez Demely

Il semble que Liliane, flanquée de son époux et de son fils, soit sur les bons rails. La colonie Demely peut compter sur plusieurs individualités au voyage, alors que le colombier de reproduction est lui aussi d'un excellent niveau. Seuls les meilleurs sujets de la colonie y reçoivent une place afin d'y être généralement croisés avec du renfort de premier choix, ce qui constitue probablement la clef de leurs succès. Notons au passage que la lignée du Figo (A&H Reynaert, Passendale) n'est pas étrangère à leurs résultats.

Nous sommes en droit de nous poser la question suivante: que se passerait-il si la situation géographique de cette colonie était plus favorable? Avec les vents à dominance ouest de cette année, c'était pratiquement impossible de lutter à armes égales sur la scène nationale. Mais leurs résultats obtenus au local et au provincial nous permettent de dire que l'on est en présence de l'une des meilleures colonies actuelles en Belgique, d'autant plus que la colonie ne repose pas sur une armée de voyageurs. Ici, la qualité prime sur la quantité. C'est la raison pour laquelle toute la concurrence a beaucoup de respect pour cette colonie.

Nous ne manquerons pas de revenir plus tard en détail sur les exploits remportés en 2020 par cette colonie.