Les articles les plus lus en 2016: une remise générale, une première victoire nationale et un vol crapuleux (1ere partie)

Comme c'est devenu une tradition, PIPA réalise chaque année un récapitulatif des articles les plus lus (dans tous les langages) de l'année qui vient de s'écouler. Les pages réservées aux concours, aux clubs et aux différents rankings ne sont pas prises en compte. Aujourd'hui, nous commençons avec la seconde partie du top 10, le top 5 suivra demain.

10. Elèverons-nous bientôt uniquement avec des pigeons issus d'un génotype précis?

Quelle est l'influence de la génétique lors d'une grosse performance? C'est une question que l'on se pose depuis les débuts de la colombophilie. Cela fut à nouveau le cas en 2016 comme expliqué dans le reportage consacré à Marijke Vink qui a fait déterminer le génotype de ses pigeons. Ses meilleurs pigeons disposent de gênes rares et la théorique de la génétique n'a jamais eu autant de sens.

9. La remise générale des concours de demi-fond provoque de nombreux remous

Tout comme les années précédentes, le sport colombophile belge et européen en général a subi les foudres des dieux de la météo. Au début du mois de juin, les conditions climatiques étaient exécrables en Belgique, si bien que la RFCB a publié un communiqué de presse expliquant les raisons de l'annulation totale des concours de demi-fond durant le premier week-end de juin. Pour certains, c'était la meilleure décision à prendre mais pour d'autres, ce fut une décision honteuse. En 2014, un désastre avait également rejoint notre top 10 tandis qu'en 2015, tout notre top 3 se référait au désastreux concours national de Châteauroux. La RFCB souhaitait éviter une nouvelle catastrophe et, quoi qu'il en soit, il est de toute façon impossible de satisfaire tout le monde.

8. Le bien-être animal provoque une nouvelle remise générale

Fin août, une canicule s'est installée en Belgique. La RFCB a alors pris la décision de déplacer et raccourcir le concours national de La Souterraine à Vierzon, une décision qui a à nouveau fait grand bruit. Les températures du dernier week-end d'août étaient si fortes que le ministre flamand du bien-être animal, Ben Weyts, a appelé la RFCB à annuler les concours de pigeons. Un conseil qui a initialement été suivi mais qui a ensuite été contourné en partie puisque des concours de vitesse ont pu avoir lieu. Le concours national de La Souterraine a finalement été organisé une semaine plus tard.

7. Le tandem PEC Racing Team ADK remporte sa première victoire nationale

Nikolaas Gyselbrecht et Pascal Ariën sont en contact étroit depuis 2011, année lors de laquelle PIPA a procédé à la vente totale du tandem Verreckt-Ariën. En 2013 et en 2014, le nouveau tandem Ariën-De Keyser a été l'un des satellites du PEC. Mais en 2015, la décision a été prise de jouer sous le nom de PEC Racing Team ADK. Ce fut une réussite dès le départ avec pas moins de cinq victoires provinciales et quatre as pigeons nationaux dans le top 8. Nikolaas et Pascal attendaient alors le début de la nouvelle saison des nationaux. Finalement, le tandem a directement remporté la victoire nationale sur le concours Bourges chez les vieux ainsi que le 2e National chez les yearlings. Cela n'a clairement pas échappé au monde colombophile.

6. Vol crapuleux chez le spécialiste de Barcelone, Frans Bungeneers

Chaque année, plusieurs colombophiles sont victimes de vols crapuleux. Cette année, c'est Frans Bungeneers, l'un des plus grands spécialistes de Barcelone, qui en a été victime. Les voleurs sont repartis avec environ 60 pigeons dont la vedette de l'équipe, Iron Lady Ellie, une femelle qui avait remporté le 15e National Barcelone 2015 et le 6e National Barcelone 2016 avec deux ailes de bronze. Malheureusement, les voleurs n'ont laissé aucune trace et les pigeons restent toujours introuvables.